Tout savoir sur les crèmes premières rides, à l'aube de la trentaine

"Mieux vaut prévenir que guérir". Un adage qui n'a jamais été aussi vrai qu'en matière d'anti-âge. Et pour cause ! Plus on commence tôt à soigner sa peau, plus on est efficace. Grâce au pouvoir des crèmes premières rides, le vieillissement cutané est ralenti, les premiers signes de l'âge sont retardés. Le secret d'une peau belle, à l'aube de la trentaine. Décryptage.

Tout savoir sur les crèmes premières rides, à l'aube de la trentaine
© lightfieldstudios

Quand apparaissent les premières rides ?

Les premières rides qui apparaissent sont principalement des ridules d'expression. Contrairement aux sillons plus ancrés, ces ridules sont peu profondes et sont le signe d'une déshydratation de la peau. Elles reflètent également les émotions, le sourire, le stress, la colère… Ces premières rides sont surtout situées là où les muscles du visage se contractent : autour des yeux (les fameuses pattes d'oie), sur le front (la ride du lion) ou sur le pourtour de la bouche. Lorsqu'on est très expressive du visage, la peau a tendance à marquer plus tôt. Le sillon nasogénien peut également s'accentuer assez jeune, dans ce cas, il s'agit plus d'un relief que d'une ride : "si c'est une marque due à un relief résultant d'un amaigrissement ou au contraire à des joues rebondies, il n'y a rien à corriger", note le Docteur Isabelle Catoni, dermatologue à Neuilly-sur-Seine.

L'apparition des premières rides peut être la conséquence de multiples facteurs : "Le premier, c'est la génétique. Ensuite, le mode de vie impacte directement la qualité de la peau. Le tabac ou une mauvaise hygiène alimentaire peuvent enclencher le processus de vieillissement dès l'âge de 25 ans", souligne la dermatologue. Par ailleurs, si certaines femmes vivent dans des conditions climatiques néfastes pour l'épiderme, les ridules peuvent apparaître précocement. L'experte de la peau donne pour exemple "une monitrice de ski qui sera vite marquée car elle doit affronter non seulement le soleil mais également le froid". Enfin, le phototype joue sur l'apparition des premières rides : "plus la peau est foncée, moins elle sera soumise aux agressions du soleil et donc moins elle sera ridée", note le médecin. 

Crème premières rides : les bienfaits de l'hydratation

Grâce à des traitements adaptés, les ridules d'expression peuvent facilement s'estomper. Intégrer une crème premières rides à sa routine de soin permet d'agir sur l'hydratation et de prévenir du vieillissement cutané comme l'explique Isabelle Catoni : "Les crèmes hydratantes permettent de limiter l'évaporation insensible en eau. Tous les jours nos cellules perdent de l'eau, se déshydratent, ce qui provoquent des plis et des fripures. La surface de la peau se casse. L'hydratation permet de stopper ce processus. Certaines molécules sont particulièrement efficaces, comme l'acide hyaluronique. Appliqué en crème ou en sérum, il agit en profondeur." 

Une crème premières rides, oui mais à quel âge ?

Le bon moment pour adopter une crème premières rides varie d'une femme à l'autre. On peut très bien commencer à appliquer une crème anti-âge sans voir apparaître les premiers sillons. "Plus on agit tôt, plus on va reculer les marques du vieillissement. Le premier soin anti-rides, c'est l'application d'une crème hydratante. Une peau sèche se casse bien plus facilement. Il faut donc hydrater en prévention", détaille Isabelle Catoni. Grâce à sa formule hydratante, la crème premières rides dorlote la peau et lui donne de l'énergie. Une routine soin qui ralentit le processus de vieillissement cutané.

Si l'hydratation est une première étape pour retarder l'apparition des ridules, l'usage d'une crème solaire est tout aussi indispensable. "Ça ne sert à rien de se tartiner de crème solaire si on ne s'expose pas, en revanche, protéger sa peau pendant l'exposition est fondamental", insiste la dermatologue.

Enfin, l'âge auquel on va commencer à appliquer une crème premières rides va dépendre du type de peau. "Une femme de 20 ans qui a une peau grasse acnéique n'a pas besoin d'hydratation. Elle est déjà protégée par le sébum de surface. En revanche, si une femme a une peau réactive ou sèche, là, il faut l'hydrater rapidement", conseille la dermatologue.  

Comment choisir une crème premières rides ?

Il existe de nombreuses formules de crèmes premières rides. Elles ont toutes vocation à hydrater l'épiderme et délasser les traits. Ce qui compte avant de se lancer, c'est d'opter pour une texture adaptée à son type de peau.

  • Si on a la peau sèche, on misera sur une crème riche.
  • A l'inverse, si on a une peau mixte à tendance grasse, on privilégiera une texture gel-crème ou une crème fluide, plus légère et qui pénètre rapidement.
  • Si on a une peau sensible, mieux vaut choisir une crème douce aux actifs respectueux de l'épiderme.

Crème premières rides : mode d'emploi pour bien l'appliquer

Une crème s'applique toujours sur peau propre. La première étape d'une routine skincare démarre par le nettoyage comme le rappelle le médecin : "On commence par nettoyer la peau avec un produit moussant, très efficace pour éliminer les impuretés, ensuite on rince à l'eau du robinet. Si la peau tiraille, on utilise une lotion adaptée à son type de peau. Lorsque c'est sec, on applique sa crème premières rides sur la paupière inférieure, puis le front et les joues, sans oublier la lèvre supérieure".

Contrairement aux idées reçues, Isabelle Catoni privilégie cette routine avant le coucher. "Le matin, on n'est pas obligée de mettre une crème, ça fait beaucoup lorsqu'on est jeune, on peut éventuellement appliquer le soin là où apparaissent les ridules, mais l'usage d'une crème teintée ou d'un fond de teint le matin suffit à protéger la peau des agressions extérieures".

(Remerciements à Isabelle Catoni, dermatologue à Neuilly-sur-Seine)