Ride du lion : comment gommer ce pli féroce entre les sourcils ?

La ride du lion est l'une des premières rides à s'immiscer sur notre visage. Située entre les sourcils, cette petite barre verticale nous donne un air sévère, préoccupé, fatigué… alors qu'en réalité, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ! Marie-Estelle Roux, dermatologue à Paris, nous donne quelques conseils pour s'en débarrasser rapidement.

Ride du lion : comment gommer ce pli féroce entre les sourcils ?
© alona1919/123RF

Ride du lion : de quoi s'agit-il ?

Nichée dans la région inter-sourcilière, la ride du lion est une ride d'expression. On la doit à toutes nos petites mimiques du quotidien : quand on plisse les yeux parce que le soleil nous éblouit, quand on fronce les sourcils pour essayer de déchiffrer un texte minuscule, quand notre regard se crispe sous l'effet d'une contrariété… Tous ces mouvements, à force d'être effectués fréquemment, entraînent des petits plis qui finissent par marquer notre visage.

"La ride du lion apparaît à la suite des contractions répétées des muscles corrugateurs et du procérus, complète Marie-Estelle Roux. Elle peut surgir à n'importe quel âge, parfois même dès 30 ans chez certaines personnes qui ont l'habitude de beaucoup froncer les sourcils".

Rien à avoir avec le vieillissement cutané alors ? "Ce n'est pas la cause première mais bien sûr, celui-ci n'arrange rien, explique la dermatologue. Car à mesure que le visage vieillit et qu'il perd ses volumes de jeunesse, les muscles ont tendance à se contracter davantage et à se raccourcir. La peau est aussi de moins en moins élastique, ce qui fait naturellement ressortir les rides d'expression".

Quels sont les traitements naturels contre la ride du lion ?

L'approche cosmétique : une crème anti-âge 

Quand on parle de rides, on pense toute de suite à les combattre à grands coups de crème anti-âge. Mais ce n'est pas forcément la solution la plus pertinente pour cette ride qui est d'origine musculaire. "Les crèmes pénètrent dans la peau mais ne vont pas jusqu'aux muscles", prévient Marie-Estelle Roux. Toutefois, de plus en plus de marques développent des soins avec des actifs reproduisant les effets décontractants du botox. À tester pour s'en faire une idée !". 

Si les cosmétiques anti-âge n'agissent pas sur la contraction musculaire, ils ne sont pas totalement inutiles non plus. En effet, ils permettent tout de même de restituer la souplesse et la flexibilité cutanée qui, rappelons-le, permet de repousser l'incrustation des rides d'expression. 

L'approche médecine traditionnelle : le lifting par acupuncture 

Inspiré des principes de la médecine traditionnelle chinoise, le lifting par acupuncture consiste à venir piquer très rapidement les muscles peauciers, c'est-à-dire les muscles attachés à la peau du visage qui nous permettent d'exprimer toutes nos émotions. Ces mini piqûres (quasiment indolores, rassurez-vous !) tonifient les muscles pour retendre la peau et donc défroisser la ride du lion. Comptez 100 euros environ la séance, sachant qu'il en faut au moins cinq pour obtenir des résultats visibles. C'est un coût, certes, mais c'est 100 % naturel et ça marche !

L'approche holistique : le yoga du visage

Très tendance outre-Atlantique, le yoga du visage est une pratique holistique qui a été popularisée en France par Sylvie Lefranc. Sur son site, cette dernière explique : "ma méthode repose sur trois piliers. D'abord, de la gymnastique faciale pour tonifier les muscles du visage hypotoniques et détendre les muscles du visage hypertoniques. Puis des auto-massages et de l'acupression du visage pour favoriser la production de collagène et d'élastine, accélérer le renouvellement cellulaire et la bonne circulation de l'énergie sur le visage. Et enfin, la pratique du Hatha Yoga et du Yin Yoga pour tonifier, rééquilibrer le corps et prendre soin de ses émotions". En somme, la combinaison gagnante pour détendre les muscles durablement. On s'y met ?

Gymnastique faciale de la ride du lion

Placer l'index entre les sourcils pour sentir le muscle procerus se gonfler. Faire bouger les sourcils en actionnant le front vers le haut. Répéter l'exercice 10 fois de suite en mouvements rapides.

Auto-massage de la ride du lion 

Placer les pouces au niveau de la tête des sourcils et les faire glisser l'un après l'autre vers l'extérieur en appuyant et en suivant le sourcil. Un protocole à répéter une dizaine de fois de chaque côté.

Pour que le mouvement reste toujours glissant, il est possible d'utiliser un peu de crème ou un soin maison à base d'huiles essentielles anti-âge comme l'huile essentielle de rose de Damas ou de carotte. Attention, il est important de toujours bien lire les précautions d'utilisations spécifiques aux huiles essentielles utilisées et de les diluer dans une huile végétale en juste quantité. En cas de projection accidentelle dans l’œil, rincer immédiatement sous l'eau fraîche pendant plusieurs minutes.

Quid de la chirurgie esthétique pour venir à bout de la ride du lion ?

En ce qui concerne les solutions de chirurgie esthétique, le lifting frontal permet d'atténuer efficacement les rides du lion. Mais depuis que la toxine botulique (le fameux botox) a prouvé sa grande efficacité, on ne pratique quasiment plus cette intervention. En effet, la toxine botulique permet d'obtenir des résultats visibles très rapidement pour une durée de 6 mois environ (comptez à peu près 330 euros l'injection).

Quant à l'âge à partir duquel il faudrait commencer : "dès que la ride apparaît, considère Marie-Estelle Roux. Le fait de débuter très jeune ne pose pas de problème, c'est même une bonne chose car cela fait perdre l'habitude de froncer les sourcils. Petit à petit, on a donc de moins en moins besoin de traiter avec le botox".