Teinture des sourcils : tout savoir avant de colorer ses sourcils

Parfaite pour intensifier le regard de façon temporaire, la teinture des sourcils ne manque pas d'atouts. On vous explique comment apprivoiser cette technique en institut comme à la maison.

Teinture des sourcils : tout savoir avant de colorer ses sourcils
© NejroN

Pour donner du caractère au regard et révéler tout son potentiel, de nombreuses prestations de mise en beauté des sourcils (restructuration, microblading, maquillage permanent etc.) peuvent être réalisées en institut. Parmi les moins invasives, on trouve la teinture des sourcils. On fait le point sur cette technique de coloration provisoire qui permet de mieux définir la ligne tout en lui donnant un aspect plus fourni.

Comment teindre les sourcils naturellement ?

La poudre de feuilles de henné, un arbuste originaire du Sud de l'Iran, est utilisée depuis des temps ancestraux pour teindre les cheveux et tatouer la peau de façon éphémère. D'origine naturelle et 100% végétale, elle permet aussi de colorer les sourcils tout en minimisant les risques d'allergie cutanée. Une vraie aubaine pour les peaux sensibles qui ne supportent pas les produits de coloration classiques ! 

En plus d'intensifier la couleur naturelle des sourcils, le henné marque aussi la peau, ce qui permet d'obtenir une ligne visuellement plus épaisse et homogène. Sur certains aspects, la teinture au henné se rapproche du microshading, une technique de maquillage semi-permanent qui a pour but de produire un effet d'ombrage semblable à celui du crayon à sourcils. Niveau durée de vie, la coloration des sourcils au henné tient entre quatre à six semaines en fonction de son type de peau et des produits de démaquillage et de nettoyage du visage qu'on utilise. Elle peut être réalisée en institut de beauté (entre 15 et 35€ la séance) mais aussi chez soi, la poudre de henné étant facilement disponible en grande surface comme en magasin bio. « Si on veut faire sa tambouille soi-même, il faut faire attention au choix de la couleur pour ne pas se retrouver avec des sourcils rouges ou orange, et aussi respecter les quinze minutes de pose afin d'obtenir un résultat ni trop léger ni trop intense », recommande la fondatrice de L'Atelier du Sourcil. 

La technique d'application est la même que pour une teinture des sourcils chimique, mais le henné colorant aussi la peau, il ne faut pas hésiter à prévoir une bouteille de détachant spécifique (disponible en boutique professionnelle) afin de pouvoir rapidement corriger la ligne en cas de bavure.

Comment teindre ses sourcils à la maison ?

Si on préfère teindre ses sourcils soi-même, les boutiques de produits professionnels proposent un grand nombre de kits (Peggy Sage, Combinal, Schwarzkopf etc.) pour réaliser sa coloration dans le confort de sa salle de bains. Faciles à utiliser grâce à des notices explicatives bien détaillées, ils contiennent tout le nécessaire pour obtenir un résultat professionnel à la maison. " Le plus important, c'est de choisir une teinture spécifique pour les cils et les sourcils, et non une coloration pour les cheveux, qui risquerait de brûler les poils ", recommande Joss Devilleneuve. 

Pour le choix de la couleur, on peut prendre une teinte un demi-ton au-dessus de la teinte naturelle de ses cheveux mais pas plus afin d'éviter un effet " cartoon " qui a tendance à durcir les traits du visage. 

Enfin, avant d'appliquer la teinture, la professionnelle conseille de retirer les petits poils qui dépassent puis de dessiner la forme de sourcil souhaitée à l'aide d'un crayon à la mine tendre : " Comme ça, il n'y a plus qu'à colorier selon les traits, ce qui évite de déborder sur la peau. " Mais pas de panique si on a eu la main trop généreuse, on peut utiliser un coton-tige sec pour corriger l'application du produit et obtenir une coloration parfaite.

Comment se passe une coloration des sourcils en institut ?

La teinture des sourcils fait partie des nombreuses prestations proposées en institut de beauté. Après avoir discuté avec la cliente de ses attentes et vérifié par un test épicutané qu'il n'y a aucun risque d'allergie, l'esthéticienne nettoie la ligne à la pince à épiler puis applique une crème protectrice (ou de la Vaseline) tout autour du sourcil afin de protéger la peau de possibles taches de coloration. Elle applique ensuite la teinture sur les poils, de la racine jusqu'à la pointe, à l'aide d'un petit pinceau biseauté ou d'un goupillon. Une fois le temps de pause révolu, la praticienne retire l'excédent de produit avec un disque de coton et il ne reste plus qu'à admirer le résultat ! 

Les effets de la teinture des sourcils durent environ un mois et la prestation coûte entre 20 et 40€ en fonction des centres.

Teinture des sourcils, pour qui ?

Particulièrement adaptée aux sourcils clairs ou grisonnants (et même carrément blancs), la teinture des sourcils a pour but de donner plus de caractère au regard en fonçant légèrement les poils ou en leur permettant de retrouver leur couleur d'origine. Pour Joss Devilleneuve, fondatrice de la chaîne d'instituts L'Atelier du Sourcil, elle a de nombreux atouts : " Résistante à l'eau, à la chaleur et aux corps gras, elle permet de se réveiller tous les matins avec des sourcils bien définis. Un vrai coup de pouce pour celles qui sont toujours pressées ou qui ne souhaitent pas se maquiller ! "

En outre, c'est aussi une solution intéressante pour harmoniser son look suite à un changement de couleur de cheveux. " Attention toutefois à rester la plus naturelle possible car il n'y a rien de pire qu'un sourcil trop ou mal coloré pour donner un air étrange au visage ", préconise la professionnelle. Pour les mêmes raisons, la décoloration des sourcils, même si elle fait son petit effet sur les défilés de mode, est fortement contre-indiquée dans la vraie vie.

Autre contre-indication : le manque de poils ! Si jamais les sourcils sont très clairsemés, il vaut mieux se tourner vers une autre technique comme le microblading ou le maquillage des sourcils, car la coloration ne permet pas de masquer les irrégularités de pilosité.