Peau grasse : comment en prendre soin ?

La peau grasse nous mène la vie dure. Imperfections, brillances, pores dilatés… autant de petits défauts difficiles à amadouer. Alors pour en venir à bout, des soins adaptés s'imposent. Docteur Gautier Doat, Médecin auprès de la Direction Médicale Ducray, nous livre ses conseils pour ne plus avoir la peau grasse.

Peau grasse : comment en prendre soin ?
© chris howard

La peau grasse résulte d'une sécrétion excessive de sébum par les glandes sébacées. Si le sébum est un composant du film lipidique de la peau, lorsque celui-ci est produit en surdose, il donne à l'épiderme un aspect huileux, notamment sur la zone T du visage (menton, nez, front) et favorise l'apparition de petits boutons. Un calvaire difficile à traiter au quotidien. Néanmoins, il existe des solutions pour rééquilibrer sa peau grasse et lui offrir un halo nouveau. Explications.

Qu'est-ce qu'une peau grasse ?

"Une peau grasse se caractérise par une peau qui produit une quantité de sébum trop importante et de mauvaise qualité. Un phénomène visible à l'œil nu : le visage luit, les pores se dilatent et des points noirs peuvent apparaitre.", définit le Docteur Gautier Doat, Médecin auprès de la Direction Médicale Ducray. Cet excès de sébum, appelé hyperséborrhée, peut entrainer des lésions d'acné. Et si la peau grasse apparait le plus souvent au niveau du visage, d'autres parties du corps peuvent être affectées, explique le professionnel de santé. "Le cuir chevelu gras va souvent de pair avec une peau grasse", précisant : "seules les paumes et plantes des pieds sont exemptées de ce phénomène".

Quelles sont les caractéristiques d'une peau grasse ?

  • Des zones du visage d'apparence grasse et brillante
  • Un teint terne
  • Pores ouverts associés éventuellement à des boutons (avec des points noirs ou blancs)

Quelles sont les causes d'une peau grasse ?  

Outre l'aspect physiologique de la peau grasse, c'est-à-dire qu'une peau grasse secrète naturellement un excès de sébum, celle-ci peut être influencée par de multiples causes.

  • Des facteurs internes peuvent amplifier l'hyperséborrhée, comme les changements hormonaux. La production de sébum est régulée par les hormones féminines (œstrogènes) qui freinent les hormones masculines (androgènes). "Ces variations hormonales apparaissent notamment à l'adolescence, pendant la grossesse, après le postpartum, avec la prise de pilule hormonale, les cycles menstruels…. ", souligne le Docteur Gautier Doat.
  • "La peau grasse peut également être favorisée par des facteurs extérieurs, tels que le stress, la pollution, l'alcool, l'usage de cosmétiques non adaptés ou encore certaines maladies de peaux (dermite séborrhéique, acné…)", détaille l'expert Ducray.

Quelle alimentation pour lutter contre la peau grasse ?

L'alimentation impacte-t-elle vraiment la séborrhée ? Sur ce point, Docteur Gautier Doat, Médecin auprès de la Direction Médicale Ducray, distingue peau grasse et acné. "L'hyperséborrhée est principalement d'origine familiale et génétique. A ne pas confondre avec l'acné, qui elle, est multifactorielle. De nombreuses études ont effectivement montré que l'acné peut être favorisée par des apports excessifs en lait et en sucres d'absorption rapides, mais aussi de la consommation de toxiques (tabac, cannabis). Les liens entre peau grasse et alimentation sont moins évidents. Une personne présentant une peau grasse devra donc faire attention à son hygiène de vie au quotidien, afin de diminuer les risques de développer de l'acné.", précise-t-il.

Pourquoi une peau grasse peut-elle être déshydratée ? 

Contrairement aux idées reçues, il est fréquent qu'une peau grasse soit déshydratée. "Une peau grasse se caractérise par un excès de sébum. Le sébum (avec la sueur) fait partie du film hydolipidique, qui protège la peau des agressions extérieurs et qui participe à l'équilibre hydrique et microbien à la surface de la peau. Une hyperséborrhée se caractérise par un sébum en excès mais aussi de mauvaise qualité. Le sébum en excès de la peau grasse, empêche les cellules mortes de s'éliminer correctement, ce qui entraine un épaississement de la couche superficielle de la peau : le film hydrolipidique ne peut donc plus jouer son rôle de protection ce qui conduit à l'augmentation de la perte insensible en eau, et entraine ainsi la déshydration", explique le Dr Doat.

Quels soins pour une peau grasse ? 

La peau grasse nécessite une attention particulière pour lui redonner un aspect net et frais. Cela commence par un nettoyage doux, matin et soir. "Le soir, j'assainie ma peau grasse avec une lotion purifiante pour retrouver une peau fraiche et resserrer les pores." recommande l'expert Ducray. Un rituel que l'on associe à une hydratation rigoureuse à l'aide d'un soin pour peaux mixtes à grasses. "Le matin on privilégie une crème de jour légère, tandis que le soir on opte pour une crème riche non comédogène", indique Dr Doat. Une à deux fois par semaine, on applique un masque purifiant pour exfolier la peau. Surtout, on n'oublie pas la protection solaire. "Les UV ont un effet bénéfique sur les peaux grasses et acnéiques. Mais l'amélioration de l'état de la peau n'est que provisoire. Après l'exposition, il risque un effet rebond avec une recrudescence de la production de sébum et éventuellement de lésions d'acné. Pour éviter ce phénomène, il faut protéger la peau avec un produit solaire non comédogène. Et éviter les expositions intensives.", rappelle le médecin. L'astuce du pro ? "Le matin, on opte pour une crème de jour à la fois hydratante et matifiante grâce à des poudres absorbantes et à des actifs sébo-réducteurs dont la texture fluide s'applique en film léger sur le visage."

Quelles huiles essentielles pour les peaux grasses ?

Certaines huiles essentielles sont réputées pour leurs vertus assainissantes, purifiantes, apaisantes, cicatrisantes ou encore astringentes. Selon l'extrait, il s'utilise pure ou dilué dans une huile végétale. Dans tous les cas, il faut respecter les précautions d'utilisation.

  • L'huile essentielle de Tea Tree : c'est l'huile essentielle des peaux grasses par excellence. Elle purifie la peau en profondeur et lutte contre les imperfections inflammatoires
  • L'huile essentielle de Petit grain bigarade : apaisante, calmante, elle régule la production de sébum
  • L'huile essentielle d'Ylang-ylang : elle possède des propriétés régulatrices de sébum. Elle est aussi antiseptique et tonifiante.
  • L'huile essentielle de Lavande Vraie : elle resserre les pores et purifie l'épiderme. Elle est également cicatrisante.
  • L'huile essentielle de Géranium Rosat : elle possède des vertus astringentes, purifiantes et resserre les pores.

Remerciements : Docteur Gautier Doat, Médecin auprès de la Direction Médicale Ducray

Techniques et conseils pour la peau