Le peeling visage, le soin pour faire peau neuve

Avec son effet "bonne mine" immédiat, le peeling visage est le soin incontournable pour dire adieu au teint terne. À la maison ou chez le dermatologue, il n'est pas loin de faire des miracles… à condition d'en faire bon usage ! Les conseils de Marie-Thérèse Bousquet, dermatologue à Paris.

Le peeling visage, le soin pour faire peau neuve
© akz

À quoi sert un peeling du visage ?

Du verbe anglais "to peel" ("peler"), le peeling du visage permet de faire peau neuve, littéralement. En éliminant les couches supérieures de l'épiderme et en stimulant le renouvellement cellulaire, il nettoie la peau du visage en profondeur, pour la rendre plus belle, plus douce et plus éclatante. Grâce à lui, on dit bye-bye aux cellules mortes qui brouillent le teint, mais aussi aux petites taches et aux ridules superficielles, à l'origine d'un grain de peau irrégulier. Plus efficace qu'un gommage, le peeling est le soin idéal pour retrouver rapidement une peau rosée, fraîche et éclatante, qui renvoie parfaitement la lumière.

Comment faire un peeling visage à la maison ?

Le peeling est devenu l'un des produits stars de nos salles de bain. Efficaces et moins agressifs qu'avant, les peelings cosmétiques se sont perfectionnés grâce à des formules plus équilibrées. "Les peelings maison contiennent des acides de fruits (les fameux AHA) mais sont moins concentrés que ceux que l'on fait en cabinet. Le pH est plus basique grâce à des actifs qui viennent contrebalancer l'effet un peu décapant des AHA", explique la dermatologue Marie-Thérèse Bousquet. Peau claire ou peau noire, jeune ou mature : désormais, tout le monde peut s'essayer à ce soin magique.

"Mais attention, ce n'est pas parce que les peelings cosmétiques sont en vente libre que tout est permis, prévient la dermatologue. Il est très important de suivre le protocole à la lettre pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Si la notice indique qu'il faut l'appliquer pendant 2 ou 3 minutes, il faut respecter ce temps de pose et ne pas le dépasser. Ça reste tout de même des soins qui peuvent être irritants pour les peaux fines, fragiles ou réactives".

Quelques précautions à prendre avec un peeling du visage à la maison

  • En lotion, en crème ou en masque, le meilleur moment de la journée pour effectuer un peeling est le soir, sur une peau impeccablement démaquillée, car c'est un soin qui rend la peau plus sensible au soleil.
  • Le lendemain, si la météo est ensoleillée, mieux vaut choisir une crème avec un SPF (au moins 30) au risque de voir apparaître des taches.
  • Évitez les zones sensibles du visage comme le contour des yeux et rincez immédiatement si vous ressentez une sensation prolongée d'échauffement ou de brûlure. Il se peut que le soin picote un peu mais il ne doit jamais être douloureux ! Aussi, il est déconseillé d'appliquer le peeling sur un coup de soleil, des boutons qui auraient été triturés ou sur n'importe quel autre type de plaie.
  • Après le peeling, un bon rinçage est obligatoire pour retirer l'excédent de matière. Enfin, pensez à bien hydrater votre peau à l'issue de cette séance beauté.

Quel peeling du visage faire chez le dermatologue ?

En institut ou chez un dermatologue, des peelings un peu plus concentrés permettent d'obtenir des résultats encore plus bluffants. On distingue trois types de peelings, en fonction de leur niveau de pénétration dans la peau : le peeling superficiel à l'acide glycolique, le peeling moyen à l'acide trichloracétique (TCA) et le peeling profond au phénol.

Le peeling superficiel à l'acide glycolique

Le peeling superficiel à l'acide glycolique peut se pratiquer dès 25 ans "quand on a des petites cicatrices d'acné, un teint grisâtre, des petites ridules ou des taches qui commencent à apparaître sur le visage", explique Marie-Thérèse Bousquet. Plusieurs séances sont nécessaires pour que le résultat soit optimal (entre quatre et six séances espacées d'une quinzaine de jours). "On va faire des protocoles de peeling seul, ou en alternance avec de la mésothérapie si la peau est desséchée pour hydrater et redonner de l'éclat au visage", précise l'experte. Lissé et unifié, le teint retrouve rapidement sa luminosité.

Le peeling moyen à l'acide trichloracétique (TCA)

Plus concentré et plus acide, le peeling moyen au TCA s'effectue sur des peaux abîmées, avec des rides et des taches déjà bien installées. "Si l'on propose des soins trop légers quand la peau est bien marquée, les résultats ne seront pas satisfaisants. Il vaut mieux proposer un TCA modéré ou un peu plus dynamique, qui va nécessiter une petite désocialisation ou du moins un week-end au calme parce que la peau va pelucher, mais au moins on va obtenir des choses plus rapidement et ce sera plus intéressant", commente Marie-Thérèse Bousquet.

Le peeling profond au phénol

Avec le peeling au phénol, on change complètement de registre. "Ça n'a rien à voir avec les autres types de peelings, prévient Marie-Thérèse Bousquet. Le phénol brûle la peau, c'est de la réparation. Aujourd'hui en cabinet, c'est vraiment très rare de faire un phénol sur tout un visage. On va plutôt le faire de façon localisée, sur une petite zone du visage comme la lèvre supérieure si celle-ci est vraiment très abîmée". Il est impératif d'être soigneusement informée et de prendre le temps de la réflexion avant de se lancer dans un tel traitement.

Quelques précautions à prendre avec le peeling du visage chez un dermato

  • Oubliez le peeling en plein été, sous peine de vous retrouver avec une pigmentation réactionnelle ! Les saisons idéales pour se lancer sont l'automne ou l'hiver.
  • Appliquez un produit de protection solaire d'indice 50 entre chaque séance.
  • Le peeling demande un peu de préparation. Quinze jours avant la première séance, appliquez chaque soir une crème concentrée en acide glycolique pour préparer votre peau qui n'en sera que plus réceptive et pour dépister une éventuelle allergie aux AHA.

(Remerciements au Dr Marie-Thérèse Bousquet)