AHA : comment faire peau neuve avec les acides de fruits ?

Les AHA ou acides de fruits garantissent un éclat immédiat. Ces puissants agents exfoliants permettent de faire peau neuve avec à la clé un teint radieux et une mine rajeunie. Actifs stars en cosmétique, leur utilisation nécessite quelques précautions. Explications avec Anjali Matho, dermatologue pour la marque Charlotte Tilbury.

AHA : comment faire peau neuve avec les acides de fruits ?
©  fizkes

Les AHA, qu'est-ce que c'est ?

AHA sont les initiales d'Acides alpha-hydroxylés. Les AHA ou acides de fruits, peuvent être d'origine naturelle ou de synthèse. Deux types d'AHA sont les plus utilisés en cosmétique car ils pénètrent particulièrement bien dans la peau, l'acide glycolique issu des fruits et l'acide lactique issu du lait ou des fruits : "Les AHAs sont un groupe d'acides naturels souvent issus d'aliments. Ces molécules comprennent de l'acide glycolique (extrait de la canne à sucre), de l'acide lactique (que l'on retrouve dans lait) et de l'acide matique (extrait de fruit, souvent la pomme). Ils ont pour action de décomposer la "colle" qui maintient en surface les cellules de peau morte" explique la dermatologue. Les AHA appartiennent à la famille des exfoliants enzymatiques. Ils créent donc une exfoliation chimique de l'épiderme (par opposition aux exfoliations mécaniques dotées de grains). Leur action puissante débarrasse la peau de ses cellules mortes et apporte un effet bonne mine instantané.

Quels sont les bienfaits des AHA ?

Actifs stars en cosmétique, les AHA, dotés de formidables propriétés exfoliantes et antioxydantes, améliorent l'aspect de la peau. Ces molécules végétales puissantes accélèrent le renouvellement cellulaire et stimulent la production de collagène.

Mais ce n'est pas tout. Les AHA favorisent également l'hydratation, agissent sur l'élasticité de la peau et ravivent le teint : "Les AHA ont le pouvoir d'améliorer le grain de peau, de réduire l'hyperpigmentation liée au vieillissement cutané et d'unifier le teint. Enfin, exfolier la peau à l'aide des AHA permet aussi une meilleure pénétration des produits tels que les crèmes hydratantes et les sérums." détaille l'experte de la marque Charlotte Tilbury.

AHA, pour quels types de peau ?

Les AHA affinent le grain de peau et gomment les imperfections. Un coup de frais pour l'épiderme. "Les AHA sont recommandés pour les peaux grasses" note Anjali Matho. Ils sont efficaces pour estomper les comédons et les boutons. Ils possèdent une action rééquilibrante et boostent instantanément l'éclat du teint. Ils sont donc particulièrement présents dans les soins anti-acnéiques. On en trouve également dans les crèmes anti-âge pour leur action lissante et anti-radicalaire :"L'acide glycolique contribue à réduire l'apparence des rides et ridules" rappelle la dermatologue. Ils ont aussi leur place dans les routines beauté des peaux ternes et fatiguées, pour lutter contre les teints brouillés ou atténuer les tâches cutanées des peaux pigmentées.

Comment utiliser les AHA dans sa routine beauté ? 

La manière dont on utilise les AHA varie selon le type de peau : "Les peaux grasses et à problèmes peuvent y recourir régulièrement (plusieurs fois par semaine) pour désobstruer les pores et lutter contre les imperfections. Les peaux sensibles et avec des rougeurs doivent quant à elles privilégier des acides plus doux tel que les acides polyhydroxy (il conviendra de chercher acide lactobionic et gluconolactone dans la liste d'ingrédients). Enfin, si la peau est sèche, tendue ou sensible après l'exfoliation, il est fortement conseillé de réduire la fréquence d'utilisation.", recommande Anjali Matho pour Charlotte Tilbury. Dans la confection de soins faits-maison (crèmes, sérums, toniques, lotions), il est possible d'ajouter en fin de préparation 2 à 4% d'AHA pour une action antioxydante, 4 à 8% d'AHA pour une action peeling. Dans tous les cas, les AHA ne s'utilisent jamais purs sur la peau mais dilués dans une base neutre comme par exemple dans une émulsion, un gel aqueux ou un produit moussant.

Comment utiliser les AHA pour les cheveux ?

La peau n'est pas la seule à profiter des bienfaits des AHA. Les acides de fruits embellissent les cheveux secs et ternes en leur apportant de la brillance. On peut ajouter des AHA dans son shampoing ou dans son masque cheveux classique, ou bien dans ses préparations capillaires home-made.

Précautions d'emploi

Les AHA sont très photosensibilisants. Lors d'un usage régulier, il convient donc de protéger la peau avec une crème solaire avec un indice SPF élevé. Il convient de faire un test dans le pli du coude 48h avant utilisation. En cas de doute, demandez l'avis d'un dermatologue.

Remerciements à Njali Matho, dermatologue pour Charlotte Tilbury.
A découvrir : Le masque Super Radiance Resurfarcing Facial de Charlotte Tilbury, 65€ - 50 ml.

Ingrédients cosmétiques