Niacinamide : quels sont les bienfaits sur la peau ?

En matière de belle peau, certains ingrédients sortent du lot. Autant hydratante que lissante, la niacinamide ne cesse de faire parler pour ses nombreux bénéfices, notamment sur l'acné. L'occasion de faire le point sur cet actif cosmétique.

Niacinamide : quels sont les bienfaits sur la peau ?
© Pexels/KoolShooters

Qui n'a jamais entendu parler de la niacinamide ? Cet actif aux vertus multiples est devenu en quelque temps un indispensable pour prendre soin de son visage. Également appelé nicotinamide, il traite quasiment tous les problèmes de peau comme l'acné, la sécheresse ou encore les irritations. Quels sont ses bénéfices et comment l'intégrer à sa routine skincare ? On vous dit tout sur ce produit aux super-pouvoirs cutanés. 

La niacinamide, qu'est ce que c'est ? 

La niacinamide, également connue sous le nom de vitamine B3 ou PP, est un actif essentiel à notre métabolisme. "C'est important dans l'alimentation de consommer des aliments riches en vitamine B3 bien que notre organisme en fabrique" explique Isabelle Gallay, membre de la société française de dermatologie. Comme la vitamine C et la vitamine A, cette vitamine intervient sur "la formation d'enzymes dans le métabolisme cellulaire". Grâce à ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, elle protège la peau des agressions extérieures. Mais si elle s'est imposée dans les formules de soin, c'est notamment car elle apporte une solution à chaque problème. 

Quels sont les bienfaits de la niacinamide sur la peau ? 

La liste est longue ! "La niacinamide est un ingrédient adapté à tous ceux qui cherchent à cibler les irrégularités de texture, la congestion et les imperfections, à améliorer l'éclat et à renforcer la barrière cutanée." détaille Prudvi Kaka, directeur scientifique de DECIEM, qui possède notamment la marque de skincare The Ordinary. Mais ce n'est pas tout. On lui prête également la faculté de prévention face au vieillissement précoce de la peau. La preuve : "Dans certains types de cancer de la peau, on a tendance maintenant à conseiller des cosmétiques enrichis en vitamine B3 comme protecteur externe" assure Isabelle Gallay. Autre bon point selon elle, cet actif atténuerait l'hyperpigmentation, "notamment dans les acnés inflammatoires qui cicatrisent assez souvent avec des taches résiduelles". Enfin, la niacinamide contrôle la production de sébum, ce qui fait d'elle une alliée de taille pour les peaux grasses. Un véritable ingrédient à tout faire qui agit aussi efficacement sur les peaux matures, jeunes, acnéiques, normales ou encore sensibles. 

Comment utiliser la niacinamide dans sa routine beauté ? 

Sérum, crème, tonique, nettoyant, exfoliant : la niacinamide se décline sous toutes les formes pour se faire une place dans la salle de bain. Selon la dermatologue, elle peut s'utiliser en "application quotidienne" en association avec d'autres actifs cosmétiques pour "potentialiser leurs effets" ou en cure. Dans ce cas, il convient de prêter attention à la concentration, entre 1 à 20%, en fonction des besoins de la peau. Sous forme de sérum, quelques gouttes matin et soir avant sa crème hydratante suffisent. Cependant, il faut être patient pour constater des résultats. Moins actif que les autres ingrédients, le B3 nécessite plusieurs mois d'utilisation (au minimum quatre semaines). Eh oui, l'efficacité réside dans l'assiduité ! Correctement intégrée à une routine skincare, voilà une vitamine polyvalente dont il serait dommage de se passer.

Quels sont les dangers liés à la niacinamide ? 

Bien que la niacinamide soit tolérée par tous les types de peau, certaines précautions sont à prendre. Prudvi Kaka ne recommande pas de "combiner la niacinamide avec des formes topiques de vitamine C, y compris les formes directes, dérivés ou éthylés de vitamine C" car "lorsqu'elles sont combinées, la niacinamide et la vitamine C ont la capacité de former un complexe de sel qui a le potentiel de réduire l'intégrité des deux composés". Pour faire face à ce problème, il est possible d'en utiliser un le matin et l'autre le soir. Autre point important : la niacinamide ne se dilue pas avec les formules huileuses. Afin d'écarter tout risque d'allergie, il est préférable de tester la niacinamide sur une petite zone du corps pendant 24h. Maintenant que vous savez tout sur cette vitamine miracle, qu'attendez-vous pour la tester ? 

Remerciements : Prudvi Kaka, directeur scientifique de DECIEM et Isabelle Gallay, membre de la société française de dermatologie

Ingrédients cosmétiques