Ces signes qui indiquent que votre peau prend de l'âge

En matière de vieillissement cutané, certains signes ne trompent pas ! Déshydratation, teint brouillé, relâchement… Zoom sur les signaux à ne pas ignorer pour conserver une peau jeune le plus longtemps possible.

Ces signes qui indiquent que votre peau prend de l'âge
© puhhha

Une perte d'hydratation

Le constat

La peau est moins confortable qu'avant, des ridules se dessinent sur le visage, notamment au niveau du front et du coin externe de l'œil.

La cause

Le film hydrolipidique fragilisé retient mal l'eau contenue dans la peau. Cette barrière s'altère sous l'effet des nombreuses agressions extérieures qui traquent la peau au quotidien : le soleil, les variations climatiques, la pollution, le tabac, la malbouffe ou encore le stress. Cela peut aussi venir d'une routine beauté inadaptée, trop irritante.

Ce que l'on peut faire

Choisir une crème adaptée à son type de peau, avec des actifs qui hydratent (l'acide hyaluronique) et qui stoppent les radicaux libres (les antioxydants comme les vitamines C, E et A). Une fois que l'on a mis la main sur le bon soin, on l'applique quotidiennement, sur une peau parfaitement propre. On commence aussi à utiliser systématiquement une crème de nuit après le démaquillage du soir pour aider la peau à se régénérer correctement. Sans oublier d'adopter une hygiène de vie saine, qui fait la part belle aux assiettes équilibrées et au sport.

Une perte d'éclat

Le constat

La peau fait grise mine, elle récupère moins bien après une nuit agitée.

La cause

C'est en général dû à un manque de stimulation. Une peau peu énergique, c'est une peau qui ne produit pas assez de lipides, qui bataille pour éliminer les cellules mortes et qui ne peut pas se régénérer correctement : le teint est par conséquent moins homogène, il a du mal à retrouver son éclat naturel.

Ce que l'on peut faire

On secoue sa peau pour faire monter le glow ! Une bonne habitude à prendre est de masser systématiquement son visage lorsque l'on applique sa crème. D'une part, pour mieux faire pénétrer les actifs et d'autre part, pour booster la circulation sanguine et lymphatique. Lissages, pincements, mouvements circulaires… Tous ces gestes permettent d'augmenter l'afflux sanguin qui apporte à la peau tous les nutriments et l'oxygène dont elle a besoin pour rayonner au quotidien.

On pense aussi à débarrasser son épiderme de toutes les impuretés et des cellules mortes qui l'asphyxient et le ternissent. Pour ça, on prend le temps de bien démaquiller sa peau chaque soir et de faire un gommage ou un peeling doux aux AHA une fois par semaine.

Du côté des actifs à privilégier : on mise tout sur la vitamine C, l'actif anti teint-terne par excellence !

Une perte d'élasticité

Le constat

La peau semble moins ferme et moins tonique, les pommettes se relâchent doucement mais sûrement.

La cause

Vers 40 ans, le renouvellement cellulaire s'essouffle. Les fibroblastes chargées de produire le collagène et l'élastine (deux protéines qui garantissent la fermeté de la peau) accusent une baisse d'activité. Résultat ? Les beaux volumes du visage se floutent.

Ce que l'on peut faire

Multiplier les actions. Passé un certain âge, l'hydratation, seule, ne suffit plus. Il faut aussi stimuler et réparer la peau en misant sur des actifs plus costauds comme le rétinol. Les massages et les exercices de gymnastique faciale peuvent également donner un vrai coup de pouce. Faciles à faire chez soi, ils permettent de tonifier et de galber les muscles, pour une peau naturellement plus rebondie.

(Remerciements au Dr Marie-Thérèse Bousquet, dermatologue à Paris)