Tatouage dragon : signification, modèles, où le placer...

Vénéré ou redouté, le dragon est un animal idéal à se faire tatouer car il permet de réaliser de grandes fresques. Mais avant de vous faire tatouer un dragon sur le bras ou ailleurs, faites la différence entre un dragon asiatique et européen, aux symboliques opposées.

Tatouage dragon : signification, modèles, où le placer...
© Pinterest freshlysarah

Animal chimérique fascinant, le dragon est un motif récurrent dans la communauté des tatoués. Symbole de puissance, mais aussi de danger, le tatouage de dragon possède des significations diamétralement opposées selon les légendes asiatiques et occidentales.

Tatouage dragon : quelles significations ?

Aussi appelé Ryū, le dragon japonais est reconnaissable par son apparence physique particulière. Représenté sans ailes et recouvert d'écailles, il possède le corps d'un serpent, les pattes d'un tigre, les serres d’un aigle, les oreilles d'un boeuf et les cornes d'un cerf. Vénéré par les Japonais, ce dragon oriental est l'un des gardiens du bouddhisme, symbolisant la sagesse et la force. De plus, parce qu'il possède une grande puissance, il est souvent associé à la famille impériale. Selon la mythologie nippone, il a le pouvoir de se métamorphoser, pouvant devenir invisible et prendre une apparence humaine, comme dans le film d'animation Le Voyage de Chihiro des studios Ghibli. Enfin, s'il est bien capable de voler, le dragon asiatique est surtout un animal aquatique, protecteur des lacs et des mers.

En ce qui concerne le dragon chinois, il se distingue de son cousin nippon au nombre de ses griffes : il affiche cinq griffes alors que le dragon japonais en possède trois. Selon la légende, il possède une perle dans les replis de son corps. Source de son pouvoir, cette perle est prisée par les Hommes car elle confère bonheur, richesse et sagesse à celui qui la détient. Ce dragon est souvent tatoué avec des couleurs vives ou à l'encre rouge. En Occident, le dragon n'est pas admiré mais redouté, associé aux forces démoniaques dans les pays chrétiens. Dans les illustrations anciennes, le dragons occidental ressemble à un grand lézard aux yeux maléfiques, orné d'une queue piquante et de larges ailes. Au Moyen-Age, le dragon est un cracheur de feu, geôlier d'une princesse à délivrer ou encore protecteur d'un trésor bien gardé. Le dragon occidental représente la virilité et le mal. Il existe également le dragon celtique, considéré comme une créature magique, qui, selon la légende, pouvait créer des conduits d'énergie lors de ses déplacements sur Terre. Chaque lieu où se croisaient les lignes offrait une puissance exceptionnelle. C'est ainsi que le cercle de pierres de Stonehenge aurait été créé selon certains. Gardien des secrets de l'univers, le dragon celtique est représenté en rouge et symbolise le pouvoir ainsi que la souveraineté.

Où placer un tatouage dragon ?

Parce que le dragon est un animal fort et majestueux, il permet au tatoueur de réaliser de magnifiques fresques, agrémenté de motifs qui complimentent parfaitement le dragon. C'est pour cette raison que le dos est une zone privilégiée pour un grand tatouage de dragon. 

A contrario, si vous souhaitez un petit dragon plus simple, qu'il soit minimaliste ou enfantin, misez sur le poignet, la cheville ou l'avant-bras. Enfin, parmi les choix très populaires dans les salons de tatouage, on compte le dragon asiatique enroulé autour du bras, le dragon tribal dans le dos et les trois dragons de la série culte Game of Thrones sur les côtes. 

Modèle de tatouage