Tatouage japonais : significations et modèles

Véritable oeuvre d'art corporelle, un tatouage japonais retient forcément l'attention par sa complexité et son explosion de couleurs. Quelle histoire raconte-t-il et que signifient ses différents motifs ? On vous dit tout !

Tatouage japonais : significations et modèles
© Pinterest @Instagram.com

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'histoire d'amour entre le tatouage et le Japon n'est pas un long fleuve tranquille ! Pratiqué il y a plusieurs siècles par les Aïnous, un peuple indigène japonais qui tatouait notamment le contour de la bouche de ses femmes pour montrer leur statut marital, le tatouage a ensuite été associé à un châtiment pour les criminels jusqu'au XVIIe siècle avant d'être de nouveau vu sous une lumière plus positive comme tatouage décoratif avec, entre autres, la forte influence du maître des estampes Kuniyoshi.
Interdit au XIXe siècle, le tatouage est alors choisi par la mafia Yakuza pour afficher leur dangerosité et leur appartenance aux divers clans. Aujourd'hui encore, même si la pratique du tatouage est autorisée, elle est loin d'être autant acceptée qu'en Occident et a toujours une connotation négative. Certains établissements de bains refusent d'ailleurs d'accueillir des personnes tatouées.

Les différents types de tatouages japonais et leur signification

Le tatouage de style japonais a su malgré tout dépasser les frontières et gagner une popularité certaine sur d'autres continents comme en Europe ou aux Etats-Unis. Les vrais aficionados cherchent même des professionnels qui pratiquent encore la technique ancestrale du tatouage traditionnel japonais, également appelé Irezumi, réalisé à la main sur une grande partie du corps, assez douloureux et qui peut prendre des années à être terminé. Un vrai tableau corporel coloré qui met en scène des mythes, des monstres et des éléments naturels. On retrouve ainsi par exemple le dragon, qui symbolise la puissance et le bon sens, les carpes Koï, synonymes de force et de ténacité, le tigre, à la fois élégant et courageux, le phénix, qui renaît toujours de ses cendres, le serpent, qui apportera une protection, mais aussi l'eau et plus particulièrement les vagues, qui représentent le renouvellement continu, le cycle de la vie.
Les amoureux du Japon pourront également opter pour des motifs qui rappellent forcément le pays du Soleil-Levant comme un impressionnant samouraï pour mettre en avant les notions de loyauté et d'honneur qui vous sont chères, ou encore une sublime geisha pour la grâce et le raffinement qu'elle représente.
A vous de voir si vous souhaitez ajouter un mot ou un message en écriture japonaise pour compléter votre tatouage, mais si c'est le cas, assurez-vous de toujours vérifier en amont avec un natif que les symboles utilisés sont corrects !
Généralement hauts en couleurs, les tatouages japonais peuvent cependant être réalisés en noir et blanc si vous le préférez. N'hésitez pas à demander conseil à votre tatoueur.
Pour un modèle de moins grande envergure, vous pouvez miser sur de jolis motifs floraux comme les fleurs de cerisier, véritable porte-bonheur au Japon, qui nous rappellent qu'il faut profiter de la vie parce qu'elle est courte, ou encore les fleurs de lotus, qui symbolisent la patience et la renaissance.

Où se faire un tatouage japonais ?

Vous l'aurez compris, un tatouage japonais demande habituellement une belle surface corporelle, comme l'ensemble du dos, allant même parfois jusqu'aux fesses, ou encore tout le torse et le ventre.
Mais vous pouvez bien sûr vous limiter, selon le dessin choisi, au bras et à l'avant-bras, pour un résultat tout aussi spectaculaire.

Modèle de tatouage