Le chanvre, un shoot de beauté pour la peau et les cheveux

Les cosmétiques au chanvre sont au top de la tendance ! Mais qu'est-ce qui les rend si attractifs ? On vous dit tout sur cet ingrédient beauté au petit goût d'interdit.

Le chanvre, un shoot de beauté pour la peau et les cheveux
© Irina Estafyeva

Charbon, aloe vera, miel, bakuchiol... De nombreux ingrédients d’origine naturelle sont de plus en plus plébiscités par les marques de cosmétiques pour leurs vertus « belle peau » mais aussi pour leur côté rassurant pour le consommateur. Le chanvre en fait partie. Mais quels sont ses bienfaits et pourquoi est-il si sulfureux ?

 

Le chanvre, qu'est-ce que c'est ?

Le chanvre est une plante annuelle originaire d'Asie qui appartient à la famille des cannabacées. Malgré sa provenance lointaine, la France est le deuxième producteur mondial de chanvre et les chanvrières sont nombreuses en Normandie, Bourgogne, Pays-de-la-Loire ou encore en Île-de-France. Si son cousin germain, le cannabis, est particulièrement apprécié pour ses effets psychotropes ou thérapeutiques, le chanvre (on parle alors de "chanvre agricole") est cultivé pour ses fibres et ses graines très prisées dans les milieux du textile et de la cosmétique. 

La différence entre les deux plantes, qui font partie de la même espèce, Cannabis sativa L, tient à leur teneur en THC (la fameuse substance qui fait planer) : les variétés contenant moins de 0,2% de TCH sont appelées "chanvre", et celles qui en contiennent plus de 0,2% sont appelées "cannabis". La production des premières à des fins industrielles et commerciales est autorisée en France alors que la culture, la détention et l'emploi des secondes sont prohibées [1].

Du cannabis dans mes cosmétiques ?

Concernant l'utilisation du chanvre dans les cosmétiques, la réglementation française est claire : aucune trace de THC ne doit être détectable dans le produit fini. Ce qu'on trouve dans les crèmes, sérums et shampoings au chanvre, ce sont donc d'autres molécules issues des graines de la plante comme des acides gras essentiels, des acides aminés, des vitamines et parfois même du cannabidiol, le fameux CBD

Avec le CBD, une substance parente du THC, aucun risque de voir apparaître des éléphants roses en massant sa crème pour le corps : cette molécule a été jugée non-psychoactive par l'Organisation Mondiale de la Santé [2]. Réputée pour ses effets apaisants et anti-inflammatoires, elle ne figure pas dans les listes de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961 [3] et n'est donc pas interdite dans les produits de beauté, à condition qu'elle ne provienne ni des fleurs ni de la résine de la plante. 

Les bienfaits du chanvre sur la peau

L'huile végétale extraite des graines de chanvre (qu'on appelle aussi "chènevis") est reconnue pour un grand nombre de propriétés qui font la peau plus jeune et plus jolie. Grâce à sa teneur en oméga-3 et 6, elle présente une composition similaire aux lipides de la peau et se place parmi les huiles végétales les plus riches en acides gras essentiels. 

A la fois apaisante, régénérante et anti-âge, elle calme les irritations, renforce le film hydrolipidique et lutte contre l'oxydation des cellules. Ses vertus anti-inflammatoires en font aussi un ingrédient intéressant pour le traitement de maladies comme l'acné ou l'eczéma.

Les bienfaits du chanvre sur les cheveux

L'huile de chanvre a aussi de nombreuses vertus pour les cheveux. Très nutritive, elle redonne de la souplesse et de la brillance aux longueurs abîmées. Grâce à sa richesse en acides aminés, des éléments indispensables au bon développement de la fibre capillaire, notamment de la kératine, elle aide aussi à renforcer les cheveux cassants et fragiles.

De par sa caractéristique anti-inflammatoire, l'huile de chanvre est aussi bénéfique pour réguler le cuir chevelu et apaiser les démangeaisons, contrôler l'excès de sébum et lutter contre les pellicules. 

Contre-indications et risques des cosmétiques au cannabis

L'huile de chanvre et les produits de beauté ne contenant pas de CBD peuvent être utilisés sans précautions particulières. Comme pour tous les cosmétiques, il est possible de réaliser un test de tolérance en appliquant une petite dose du produit au niveau du pli du coude. Si aucune démangeaison ni rougeur n'apparaît au bout d'une trentaine de minutes, c'est que la peau supporte bien la formule.

En revanche, il faut faire un peu plus attention avec les produits de beauté qui contiennent du cannabidiol. Peu de recherches ont été menées sur l'utilisation du CBD en cosmétique et le principe de précaution prévaut pour les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes atteintes de maladies chroniques ou sous traitement médicamenteux.  

Où trouver des cosmétiques avec du chanvre ?

Le chanvre est une plante très prisée dans de nombreux domaines et l'huile qui est extraite des chènevis est appréciée aussi bien pour assaisonner une salade que pour redonner un coup de fouet à une peau ou à des cheveux en quête de réconfort. C'est un produit qu'on trouve facilement dans les magasins bio comme La Vie Claire ou Naturalia.

Grâce à sa texture légère et non-grasse, l'huile de chanvre peut être utilisée pure, mélangée à d'autres huiles végétales ou encore agrémentée de quelques gouttes d'huiles essentielles. 

Mais si on ne se sent pas de faire sa propre tambouille à la maison, de nombreuses marques proposent des produits de beauté et d'hygiène à base de chanvre, avec ou sans CBD. The Body Shop est d'ailleurs l'une des premières à avoir misé sur cette plante dès la fin des années 90 avec une gamme de soins visage et corps tout simplement baptisée "Hemp", qui signifie chanvre en anglais. 

Vignt ans plus tard, on peut trouver des cosmétiques à base d'huile de Cannabis sativa L dans de nombreux réseaux de distribution. Chez Sephora, des marques comme Ho Karan, BIBY Beauty, Herb Essentials, Glamglow et Merci Handy ont fait du chanvre l'un de leurs actifs star. En pharmacie, ce sont Chanvria et Oleassence qui vantent les bénéfices de "l'or vert" pour la peau. Enfin, pour les fans de shopping en ligne, c'est sur les e-shops de The Organic Hemp Line, Kazidomi, Bernard Cassière ou encore Joliderm qu'il faut aller faire un tour pour s'offrir un shoot de beauté.
 

Sources :

[1] Cannabidiol (CBD), le point sur la législation, site Internet de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA)

[2] Cannabidiol (CBD) Critical Review Report, Expert Committee on Drug Dependence, World Health Organisation, 2018

[3] Convention unique sur les stupéfiants de 1961, Office des Nations Unies contre les Drogues et le Crime

Visage