La vitamine C, un ingrédient coup d'éclat au service de l'anti-âge

Reine de l'éclat et des routines beauté anti-âge, la vitamine C a tout bon. Zoom sur cet ingrédient star qui garde la peau jeune.

La vitamine C, un ingrédient coup d'éclat au service de l'anti-âge
© marctran

Dans le peloton des actifs cosmétiques à la mode, la vitamine C est en tête (talonnée de près par des petits nouveaux comme le bakuchiol et le chanvre). Plébiscitée dans les produits de soin pour le visage, elle répond à de nombreuses problématiques beauté qui vont du teint terne aux premiers signes de l'âge. Mais quelles sont les vertus de cette molécule et comment l'intégrer à sa routine « belle peau » quotidienne ? On vous dit tout.

Qu'est-ce que la vitamine C ?

La vitamine C est une molécule nécessaire au métabolisme humain : elle aide le système immunitaire à bien fonctionner, est essentielle à la synthèse de collagène et contribue à l'assimilation du fer. Malgré son caractère indispensable, l'organisme n'arrive pas à la synthétiser et doit la puiser dans l'alimentation, notamment les fruits et légumes frais.

La carence en vitamine C (on parle aussi « d'acide L-ascorbique ») peut entraîner une baisse d'énergie, des troubles de la concentration mais aussi une maladie plus grave comme le scorbut. 

Quels sont les bienfaits de la vitamine C pour la peau ?

En plus d'être indispensable au bon fonctionnement de l'organisme, la vitamine C a aussi de nombreux atouts pour la beauté de la peau. Comme l'explique Mathias Landier, ambassadeur de la marque Kiehl's en France, « c'est un super antioxydant qui protège l'épiderme des radicaux libres mais aussi des agressions du quotidien comme la pollution, le tabac et les UV. Il permet aussi de lutter contre les effets du stress, qui est depuis longtemps reconnu comme un accélérateur du vieillissement global de l'organisme. »

Mais la vitamine C ne combat pas que les signes de l'âge, c'est aussi un ingrédient très apprécié pour son effet « coup d'éclat » : presque instantanément, elle illumine le teint et donne du glow. Sur le long terme, elle aide à estomper les taches pigmentaires et à homogénéiser le teint.

La vitamine C, pour qui ? 

La vitamine C est un ingrédient « couteau suisse » qui peut répondre à de nombreuses problématiques. Pour Mathias Landier, chaque type de peau peut bénéficier de ses bienfaits : « Si on a une peau sèche, elle est intéressante car elle va aider à renforcer la barrière de protection naturelle de l'épiderme. A l'inverse, si on a une peau mixte à grasse, elle va permettre de lisser sa surface et d'effacer les petites cicatrices d'acné. » Et les jolis minois qui ont passé la trentaine ne sont pas en reste : dès l'apparition des premiers signes de l'âge, la vitamine C va stimuler la synthèse du collagène dans l'organisme et contribuer à atténuer les rides et raffermir la peau.

Bref, il serait vraiment dommage de s'en passer, surtout qu'il n'y a aucune contre-indication à son utilisation : « A moins de souffrir d'une pathologie qui sensibilise la peau, tant qu'on utilise de la vitamine C de qualité à une concentration raisonnable, tout le monde peut y aller », explique le professionnel, qui travaille pour Kiehl's depuis une dizaine d'années. 

Pour apprécier ses effets sur la qualité de la peau, une concentration de 10 à 15% d'acide L-ascorbique pur est recommandée : le corps ne pouvant pas stocker la vitamine C, il n'est pas nécessaire de viser plus haut. Mais pour les peaux réactives qui souhaiteraient commencer en douceur, il existe des formules moins concentrées pour tester avant de se lancer.

Comment utiliser la vitamine C pour sa routine beauté ?

Pour profiter au mieux des bienfaits de la vitamine C, on privilégie un sérum. Grâce à son bas poids moléculaire, ce type de produit pénètre la peau jusqu'au derme. Opter pour un sérum à la vitamine C, c'est mettre toutes les chances de son côté pour que la molécule puisse agir de façon ciblée.

« On l'applique plutôt le matin, sur une peau fraîchement nettoyée et surtout bien sèche, car la vitamine C ne supporte pas l'eau, conseille Mathias Landier. Il existe une théorie qui dit qu'on doit laisser le produit s'activer sur la peau avant d'appliquer sa crème de jour, mais ça n'a pas été prouvé scientifiquement. Dans le doute, on peut attendre deux ou trois minutes avant de passer aux soins suivants. Et on n'oublie pas sa protection solaire, dont l'efficacité va être renforcée par la vitamine C. »

Cette molécule peut être utilisée toute l'année mais aussi en cure de quelques semaines, à chaque changement de saison. 

Comment bien conserver sa vitamine C ?

La vitamine C a la réputation d'être instable et de tourner rapidement, et c'est vrai ! Très sensible à la lumière, à l'humidité et aux changements de température, elle peut foncer et finir par dégager une odeur déplaisante si elle n'est pas stockée dans un endroit sec, froid et sombre. Mais pas de panique si ça arrive : « Même si le produit tourne, la vitamine C va rester hyper active pendant 6 mois avant de perdre en puissance. Au bout d'1 an, elle n'aura plus les mêmes propriétés mais ce sera de toute façon le moment de jeter votre flacon », explique l'expert Kiehl's. Alors, qu'est ce qu'on attend pour faire le plein de vitamines ?