SOS boutons et rougeurs : comment lutter ?

Rougeurs, petits boutons... Ces imperfections dérangent, mais il est possible de les atténuer. Suivez les conseils de notre expert.

SOS boutons et rougeurs : comment lutter ?
© Anna Bizoń

Rougeurs : les causes de leur apparition

De multiples causes peuvent être responsables de l'apparition de rougeurs sur le visage. Tout d'abord, il y a les prédispositions génétiques. Si votre mère est sujette à ces petites imperfections (couperose, rosacée), il est fort possible que vous en héritiez.  Si votre peau est fine et fragile, elle sera également plus sensible au froid et à la pollution et donc, développera des signes d'inconfort et des imperfections (boutons, irritations). Mais il n'y a pas que les peaux sensibles qui sont susceptibles de développer des rougeurs et des boutons. En réalité, toutes les peaux peuvent en avoir. Des gestes trop vigoureux au moment du démaquillage, l'utilisation d'une eau trop chaude ou au contraire trop froide, ou même une texture de crème inadaptée à votre type de peau peuvent générer ces problèmes de peau.

Choisir et utiliser ses produits contre les rougeurs

Le matin
Indispensable, je conseille une crème hydratante pour se protéger du vent, du froid, de la pollution. Le choix se fait en fonction de son type de peau : sèche, mixte ou grasse. Les crèmes existent désormais avec ou sans protection solaire, selon les besoins de la saison. Pour des rougeurs de type couperose, une crème hydratante avec une légère teinte verte (composant végétal) permet de masquer jusqu'à 30 % de la rougeur.

Le soir
Une crème pour nourrir et régénérer sa peau. Elle est à choisir en fonction de son âge, car la peau ne vieillit pas de la même façon à 35, 45 ou 65 ans. On l'applique avec des gestes doux, et surtout, on ne confond pas "vite" et "fort", car nous sommes nombreuses à le faire ! De la même manière, nous mettons bien souvent notre crème cinq minutes avant d'aller au lit : ce n'est pas bon, la peau n'a pas le temps de s'en imprégner (l'oreiller oui !). Il faut donc l'appliquer plus en amont dans la soirée.

Les bons gestes

Ce qu'il faut savoir par exemple, c'est la température idéale de l'eau pour se laver. Elle est de 32 à 34°C. Cette température évite le dessèchement de la peau et ne sollicite pas les phénomènes de "vasoconstriction" ou "vasodilatation" des petits vaisseaux sanguins qui se fragilisent à la longue. Pour l'étape nettoyage/démaquillage, c'est impérativement  le matin et le soir qu'il faut la faire en privilégiant des démaquillants sous forme de gel.

Voici quelques petites astuces pratiques :

- Poser et émulsionner avec la pulpe des doigts
- Essuyer doucement avec, soit des mouchoirs en papier, soit des disques de cotons imprégnés
- Pulvériser le visage avec une eau en spray apaisante et parfaire le démaquillage avec la pulpe des doigts  
- Essuyer à nouveau de la même façon.
Enfin, il est très important de toujours hydrater sa peau avant de passer au maquillage.

Le maquillage anti-imperfections

Pour les femmes qui ont de petites rougeurs et pas trop l'habitude de se maquiller, choisissez un fond de teint fluide qui sera parfait sur des zones comme les joues. On en met une très petite quantité sur la pulpe des doigts et on tapote doucement sur les rougeurs. C'est une technique que les messieurs adoptent pour cacher leur couperose sans paraître maquillés.
Pour un événement particulier, une soirée, ce même fond de teint fluide lissé sur tout le visage et rehaussé d'une poudre de soleil sur les pommettes réjouira les adeptes de l'effet "no make up". Pour celles qui ont des rougeurs plus intenses, accompagnées d'autres imperfections cutanées type taches pigmentaires par exemple, il faut préférer une crème compacte sans conservateur et sans parfum, qui se pose avec une éponge, par petites touches sur le centre du visage, puis se lisse délicatement du centre vers l'extérieur du visage. La richesse en pigments (40 à 45 %) de ce type de maquillage allie un effet couvrant remarquable avec peu de produit. Dans le cas où les rougeurs se font plus marquées et que le fond de teint est insuffisant, on apportera une touche de correcteur vert, soit en pinceau pour les petites rougeurs soit en stick pour les imperfections plus importantes. Cette touche de vert va neutraliser - ou griser - la rougeur et permettre de la dissimuler de façon efficace et discrète, en superposant très peu de fond de teint.

Petites astuces anti-rougeurs

Très pratique, on peut aussi utiliser des pinceaux correcteurs qui se posent directement sur les petites rougeurs. Ils sont également parfaits pour les cernes, les taches pigmentaires, les rides du lion ou des sillons nasogéniens.... On tapote du bout du doigt pour fixer les pigments et on peut y ajouter une touche de poudre légère voire translucide pour fixer. Pour augmenter la tenue de son maquillage et aussi profiter d'un agréable instant de fraîcheur, on finalise sa mise en beauté par une légère brumisation du visage à l'aide d'un spray hydratant. Enfin, chez Avène, je propose une petite astuce pour tout type de peau, à essayer à la maison, une mini cure à l'Eau Thermale avec une compresse visage  imbibée et maintenue humide à l'aide du spray pendant 10 minutes, avant de mettre sa crème de nuit.

L'essentiel pour avoir une belle peau

L'hygiène de vie joue un rôle important sur la santé de la peau. Au quotidien, il est donc important d'avoir un sommeil suffisant et régulier, d'opter pour une alimentation riche en vitamines et en sels minéraux (fruits, légumes) et de se protéger du soleil quelle que soit la saison.

  • Merci à Véronique Andrieu, en charge des ateliers Couvrance au sein de l'Etablissement Thermal d'Avène

Et aussi