8 postures pour bien terminer une séance de yoga

Adopter les bonnes postures est essentiel pour finir une séance de yoga. Découvrez les 8 meilleures positions et asanas de fermeture idéales pour apprécier son entraînement de yoga jusqu'à la dernière seconde.

8 postures pour bien terminer une séance de yoga
© Yoga Searcher

Pour relaxer votre corps et votre mental après une bonne séance de yoga, rien de mieux que ces 8 postures faciles qui vont vous préparer à la détente finale.

1. Le demi pont (Ardha Setu Bandhasana)

Idéal pour étirer la colonne vertébrale, le demi pont est une posture inversée qui est "un super outil pour la réoxygénation du cerveau et une meilleure circulation sanguine", explique Emma Champion, professeure de yoga et ambassadrice de la marque Yoga Searcher. Cette position permet d'ouvrir le buse, favorisant ainsi la respiration abdominale.

Comment faire cette position ?

Allongez-vous sur le dos avec les genoux pliés et les pieds parallèles, écartés de la largeur des hanches. Rapprochez les talons au plus près des fesses, soulevez les hanches et joignez les mains sous le dos, au sol. Expirez pour relâcher la posture.

2. La chandelle (Sarvangasana)

La chandelle offre une bonne circulation sanguine dans les jambes et dans la tête, ce qui en fait une position parfaite pour terminer une séance de yoga. Toutefois, Emma Champion souligne que la chandelle est à éviter si vous souffrez de douleurs dans la nuque.

Comment faire cette position ?

Commencez par vous allonger sur le dos, puis pliez doucement les genoux et levez les jambes à la verticale en gardant les pieds joints. Pour stabiliser la position, placez vos mains dans le bas du dos. Redescendez tout en douceur pour éviter les gestes brusques.

3. Le poirier (Sirsasana)

Le poirier fait aussi partie des postures inversées "excellentes pour les jambes fatiguées", note Emma Champion. C'est un des asanas les plus efficaces pour le corps et l’esprit puisqu'il demande une pleine conscience et une bonne concentration.

Comment faire cette position ?

Asseyez-vous sur les genoux puis placez vos avant-bras au sol et croisez vos doigts. Placez votre tête au sol, avec l'arrière du crâne dans le creux de vos mains jointes. Poussez votre bassin vers haut et levez doucement vos jambes jusqu'à les étirer complètement.

4. La charrue (Halasana)

Faisant partie des postures semi-inversées, la charrue évoque la position de la chandelle mais demande une souplesse supplémentaire. Elle présente de nombreux bénéfices : elle étire la colonne vertébrale, fortifie les reins, tonifie le système nerveux et détend la nuque.

Comment faire cette position ?

Allongez-vous sur le dos puis levez les jambes à la verticale avec les pieds pointant vers le ciel. En vous aidant de vos mains, basculez les jambes derrière la tête pour toucher le sol avec la pointe des pieds. Joignez les mains au sol, bras tendus et croisez les doigts. Tenez la posture puis, lors de la descente, déroulez doucement la colonne vertébrale avec les jambes tendues.

5. Le poisson (Matsyasana)

Pour terminer une séance de yoga, une position affichant une cambrure du dos est idéale. C'est l'un des bienfaits de la posture du poisson qui permet aussi une respiration thoracique profonde, offrant une relaxation intense.

Comment faire : traditionnellement, la posture du poisson se fait avec les jambes en position du lotus. Mais puisque le lotus n'est pas possible pour tout le monde, la posture du poisson se fait souvent les jambes tendues et serrées. Soulevez le haut du corps puis penchez la tête en arrière pour qu’elle repose sur le sol. Joignez les mains sous les fesses puis poussez sur vos coudes pour ouvrir la poitrine vers le ciel.

6. Le cobra (Bhujangasana)

C'est l'un des douze asanas de base : le cobra est l'une des postures de la traditionnelle Salutation au soleil. Sa flexion vers l'arrière, semblable à celle réalisée par le cobra, permet de fléchir la colonne vertébrale, d’étirer les hanches et d'ouvrir le buste et les épaules. De plus, la posture du cobra renforce les muscles du dos, notamment vers la région lombaire.

Comment faire : allongé.e sur le ventre, placez les mains à plat sur le sol au niveau des épaules puis soulevez lentement la tête et la poitrine. Tenez la position quelques secondes puis reposez lentement le corps au sol, en gardant la tête vers l’arrière jusqu’à la fin du mouvement.

7. La posture de l'enfant (Balasana)

C'est l'un des asanas fondamental dans la pratique du yoga : la posture de l'enfant peut être réalisée au début, comme en fin de séance car elle permet de lâcher prise et de se reconnecter à soi-même. Parfaite pour étirer les muscles du bas du dos, cette position est aussi efficace pour restaurer l’équilibre du corps.

Comment faire : mettez-vous à genoux, avec les genoux à la même largeur que celle de vos hanches et les fesses touchant vos talons. Glissez vos mains vers l'avant, jusqu'à ce que votre front touche le sol. Placez la paume de vos mains vers le ciel et tenez la posture.

8. La posture du cadavre (Savasana)

Une bonne séance de yoga se termine toujours par la même posture : celle du cadavre. Malgré son nom peu flatteur, cet asana est primordial pour une relaxation totale, offrant de multiples bienfaits pour le corps et l'esprit. Stress diminué, pression artérielle réduite, muscles détendus, respiration en pleine conscience : la posture du cadavre permet une zénitude incomparable.

Comment faire : allongez-vous sur le dos avec les bras relâchés le long du corps, paumes vers le ciel. Les jambes sont tendues et les orteils orientés vers l’extérieur. Une fois confortable, fermez les yeux et respirez de manière lente et profonde.

Le dernier conseil d'Emma Champion pour terminer en beauté une séance de yoga : "comptez 5 respirations minimum dans chaque posture".

Merci à Emma Champion, professeure de yoga