Les solutions à adopter pour éviter les poils incarnés

Pour afficher de jolies jambes tout l'été, on fait la guerre aux poils incarnés ! Pour s'en débarrasser ou mieux, les éviter, voici les meilleures solutions.

Les solutions à adopter pour éviter les poils incarnés
© belchonock

Pour enfiler votre maillot de bain sans complexe, vous rêvez d'avoir des jambes impeccables sans petit boutonrougeur ou poil incarné. Assez fréquent et vraiment disgracieux, "le poil incarné est un poil qui n'arrive pas à traverser l'épiderme" explique Sandrine Azoulay, créatrice d'Epiloderm. Il est dû à une "méthode d'épilation inadéquate, agressive ou l'utilisation d'un rasoir, une peau très sèche ou déshydratée, un poil mort, des vêtements trop serrés ou tout simplement l'utilisation de gommages de manière trop agressive et/ou avec une fréquence excessive."

Comment éviter les poils incarnés ?

Heureusement, avoir des poils incarnés n'est pas une fatalité. Il existe des solutions pour les éviter et afficher de belles jambes tout au long de l'année. Pour cela, vous devez prendre soin de votre peau quotidiennement. Chaque jour, hydratez votre corps avec un lait corporel adapté à votre type de peau. Misez sur des "soins hydratants et sérums post-épilatoires aux textures onctueuses et aux senteurs gourmandes qui contiennent de l'Acide salicylique reconnu pour ses vertus, notamment dans la prévention de poils sous-cutanés" conseille Sandrine Azoulay. Deux fois par semaine, réalisez un gommage tout en douceur afin d'exfolier les cellules mortes. Votre peau deviendra ainsi plus souple et le poil aura plus de facilité à sortir.

Quel type d'épilation privilégier pour limiter les poils incarnés ?

"Le choix du rasoir ou du soin d'épilation influe également sur l'apparition de poils incarnés. Pour mettre toutes les chances de son côté, on privilégiera l'épilation au rasoir et un soin d'épilation adapté. Un poil doit être retiré et non pas arraché. Il doit être retiré dans son sens de pousse et pas à rebrousse-poil comme beaucoup d'instituts le pratiquent. Un poil doit être arraché avec son bulbe et ne pas être cassé pour ne pas se transformer en poil incarné et offrir une repousse plus lente et plus douce" déclare Sandrine Azoulay.

Poils incarnés : les solutions naturelles 

L'eau oxygénée : si votre poil est coincé sous la peau et qu'une inflammation est en train de se former, appliquez un coton imbibé d'eau oxygénée sur la zone et laisser le poser toute la nuit.

Les huiles essentielles : 

  • 30 gouttes d'huile essentielle de Lavande Vraie :  anti-inflammatoire puissant et cicatrisant 
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat :  resserre les pores et assèche la zone
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree : action désinfectante

Mélangez ces gouttes entre elles associée à une goutte d'huile végétale

Un cataplasme d'argile verte : faîtes un masque d'argile en couche épaisse sur le poil incarné et laissez reposer pendant quelques minutes. Rincez. Le poil devrait être remonté à la surface. 

Du bicarbonate de soude mélangé à de l'eau : exfoliez votre peau avec cette pâte assainissante qui permet d'exfolier en douceur. 

Une serviette chaude : appliquez une serviette bien chaude sur la zone enflammée. La chaleur dilatera les pores et facilitera le retrait du poil. Simple mais efficace !

Merci beaucoup à Sandrine Azoulay, créatrice du soin d'épilation Epiloderm.