Épilation de la moustache : comment s'y prendre ?

La zone de la moustache peut parfois être le siège d'un petit duvet disgracieux. Pour l'éliminer, il existe plusieurs solutions. On fait le point.

Épilation de la moustache : comment s'y prendre ?
© elenavolf

Le duvet au-dessus des lèvres supérieures concerne quasiment toutes les femmes, de façon plus ou moins visible. Si ces petits poils peuvent être jugés inesthétiques, il est tout à fait possible de s'en débarrasser, ou de les atténuer. Encore faut-il savoir comment s'y prendre. Pince à épiler, cire froide, épilateur électrique, décoloration... Quelles sont les techniques à privilégier et celles à ne jamais faire ? On vous dit tout. 

À quel âge peut-on s'épiler la moustache ? 

Il n'y a pas de réponse universelle à la question de savoir quand commencer à s'épiler la moustache. Si certaines verront apparaître leur première pilosité faciale vers 11 ans, d'autres n'auront rien avant la fin de l'adolescence. Dans tous les cas, l'épilation doit se faire après la puberté et seulement si l'adolescent en a manifesté l'envie. Si le duvet est à peine visible à l'œil nu, il vaut mieux ne pas le toucher. Sans oublier qu'une fois qu'on a commencé, on ne peut plus retourner en arrière. C'est lorsque la pilosité devient un réel complexe, qu'il faut faire quelque chose. Avant d'envisager des méthodes radicales, il est préférable de commencer par la décoloration des poils. En plus d'être non douloureuse, cette méthode permet d'y aller progressivement. 

Quelles sont les différentes méthodes d'épilation ? 

Il existe plusieurs méthodes pour dire adieu à sa moustache. Le but est de trouver celle qui correspond le mieux à ses envies et à ses attentes.

La décoloration 

La décoloration est la meilleure alternative pour ne pas passer par la case épilation. Comme son nom l'indique, elle consiste à modifier la couleur des poils en les rendant bien moins foncés. Elle est surtout recommandée pour les poils fins et clairs. C'est une technique assez simple qui se réalise en moins de cinq minutes grâce à des kits vendus en grandes surfaces ou en parapharmacies. Mais gare aux réactions allergiques ! Il est primordial de tester le produit avant la première utilisation, notamment si on a la peau sensible.

La pince à épiler 

La pince à épiler est très efficace pour enlever un petit duvet ou effectuer des petites retouches au quotidien. Elle n'est pas conseillée aux poils fournis, sous peine d'y passer des heures. Cette technique a aussi tendance à être plus douloureuse puisqu'elle consiste à retirer un poil après l'autre. En revanche, cela permet de ne pas déborder de la zone et ainsi de ne pas stimuler l'ensemble du duvet. Pensez à bien désinfecter la pince après chaque utilisation afin de limiter les infections.

La cire 

Précise et efficace, la cire est une excellente option pour venir à bout des poils épais et foncés. Cependant, elle est déconseillée aux peaux trop sensibles et ne doit pas être utilisée trop chaude. Pour éviter tout risque de brûlure, on peut se rendre en institut ou utiliser de la cire froide. Il existe désormais des bandes très fines, spécialement destinées à cette partie du visage. Le plus de cette méthode ? Elle garantit au moins trois semaines de tranquillité.

Le fil 

Technique tout droit venue d'Inde, l'épilation au fil est parfaite pour un contour net des lèvres. Rapide, ultra précise et moyennement douloureuse, elle consiste à arracher le poil à la racine avec un long fil. Le plus ? Il n'y a aucun risque de brûlures ou d'irritations. Toutefois, seules les professionnelles peuvent réaliser cette pratique. N'essayez pas de le faire à la maison !

L'épilateur électrique

Si l'épilateur électrique offre des résultats convaincants, il faut s'armer de force et de courage pour l'utiliser. En effet, sur cette zone sensible du visage, son utilisation n'est pas sans douleur.

Quelles sont les méthodes à éviter ?

L'épilation de la moustache est une opération délicate. C'est pourquoi certaines méthodes sont à exclure totalement. Par exemple, raser sa moustache n'est jamais une bonne idée. Même si la praticité de cette technique est tentante, mieux vaut ne rien faire que de passer au rasage. Cela risque d'amplifier une pilosité légère à la base. Résultat ? Le poil va repousser plus rapidement et surtout plus épais. Il en est de même pour la crème dépilatoire. Tout comme le rasoir, cette méthode ne permet pas d'arracher le poil mais simplement de le couper. Mais surtout, il s'agit d'un produit chimique qui n'est pas adapté pour le visage.

Comment bien s'épiler la moustache à la maison ?

Comme pour les autres zones du corps, la meilleure solution est de confier ses poils à des professionnels. Cependant, c'est bien plus pratique de le faire soi-même. Avant toute épilation à la maison, il est bien important de préparer sa peau. Celle-ci doit être démaquillée, nettoyée et sèche. En plus de désinfecter la zone à épiler, on désinfecte aussi son instrument (pince à épiler, épilateur…). Une fois l'opération terminée, on veille à appliquer une crème hydratante pour éviter l'apparition de petits boutons. Il est également conseillé d'espacer au maximum les épilations, au moins d'une semaine, car à force, cela pourrait favoriser les poils incarnés et augmenter la pilosité. Ce dont personne n'a envie !