Comment perdre du poids à 50 ans ?

Lorsque la ménopause pointe le bout de son nez, prendre du poids n'est pas une fatalité. Au contraire, il est tout à fait possible de conserver sa ligne, voire de perdre les 2-3 kilos qui nous enquiquinent. Comment ? On fait le point avec Raphaël Gruman, diététicien-nutritionniste.

Comment perdre du poids à 50 ans ?
© Yakobchuk

A l'aube de la cinquantaine, de multiples changements hormonaux surviennent. Parmi les désagréments possibles, la prise de poids. Pour éviter de voir les kilos grimper sur la balance, et se sentir aussi jeune dans son corps que dans sa tête, il suffit de connaître les bonnes astuces. 

Perdre du poids à 50 ans, est-ce (vraiment) plus difficile ?

Un ralentissement métabolique, un mode de vie plus sédentaire, une alimentation riche peuvent contribuer à la prise de poids après 50 ans. Les kilos superflus deviennent alors de plus en plus difficiles à éliminer. En cause ? La ménopause. Ce phénomène naturel entraine "une rupture brutale dans la consommation d'énergie. Le corps cesse de produire les hormones féminines (œstrogènes, progestérone) et en six mois environ, le temps de la transition, le métabolisme ralentit." Une phase cruciale, dans la gestion de son poids, note l'expert. "C'est à ce moment spécifique de la vie qu'il faut adapter son alimentation et son activité physique".  

Comment perdre du poids à 50 ans ?

Si le régime draconien n'est jamais recommandé, un rééquilibrage alimentaire est nécessaire à l'approche de la ménopause. "Il faut réduire significativement l'apport en glucides et limiter l'apport de graisses (les œufs, la charcuterie…). Cela se traduit par une éviction quasi-totale des féculents de son alimentation", recommande le nutritionniste.
Néanmoins, si de nouveaux kilos sont déjà installés, pas de panique ! Il est possible de perdre jusqu'à 5 kilos en suivant un régime un peu plus strict. "Le régime kéto est particulièrement recommandé dans la perte de poids. Il va s'agir de réduire significativement les apports glucidiques. On peut par exemple conserver un fruit le matin mais il faut éliminer l'ensemble des féculents", note le professionnel. Mais bonne nouvelle, il est possible de consommer des laitages dans son alimentation, notamment les fromages. "Avec la ménopause les problèmes d'ostéoporose s'accentuent. Il faut donc que les apports de calcium soient plus importants", souligne Raphaël Gruman.

Quel menu type pour perdre du poids à 50 ans ?

Envie d'un menu qui corresponde à vos besoins nutritifs et qui favorise le bon apport énergétique adapté à votre l'âge ?  Raphaël Gruman détaille un menu type pour les femmes qui ont la cinquantaine.

Repas Menus

Petit déjeuner

Une portion de jambon et de fromage + 1 fruit
Déjeuner Une portion de protéines (viande, poisson, crustacés) + un accompagnement de légumes + 1 laitage en dessert
Collation Une poignée d'oléagineux + 1 carré de chocolat noir
 Dîner Une petite portion de protéines (environ 50 grammes) + un accompagnement de légumes + 1 petit morceau de fromage ou 1 laitage

Les fruits : des faux-amis ?

"Mangez 5 fruits et légumes par jour". Impossible d'échapper à cette recommandation soutenue par l'OMS. Mais est-elle réellement adaptée au régime alimentaire d'une femme de 50 ans ? Pas vraiment, selon Raphaël Gruman. "Dans le cadre d'une perte de poids, les fruits (crus ou cuits) doivent être limités en quantité et en fréquence car ils sont riches en glucides. Des sucres rapides qui se stockent rapidement et favorisent la prise de poids. Il faut donc diminuer leur consommation, surtout à la cinquantaine.", recommande de diététicien.

Comment maigrir du ventre à 50 ans ?

Cibler une zone d'amaigrissement comme le ventre est assez difficile en se concentrant uniquement sur l'alimentation. L'activité sportive apporte un véritable coup de boost. "Pour perdre du poids et s'entretenir à partir de 50 ans, mieux vaut pratiquer une activité qui mêle cardio et renforcement musculaire. On privilégiera les sports qui ne nécessitent pas trop d'impacts pour préserver les articulations. On peut par exemple gainer la sangle abdominale grâce au Pilates", conseille Raphaël Gruman.

Merci à Raphaël Gruman, diététicien-nutritionniste

Comment mincir