Prise de poids et ménopause : que faire pour maigrir ?

Non, la prise de poids à la ménopause n'est pas une fatalité. Avec une alimentation équilibrée et une activité sportive adaptée, on peut passer le cap en douceur. Suivez les conseils d'un nutritionniste.

Prise de poids et ménopause : que faire pour maigrir ?
© mimagephotography

La ménopause est souvent associée à une prise de poids concentrée sur le ventre. Pour éviter de prendre trop de kilos il faut faire évoluer son alimentation et pratiquer une activité sportive qui augmente la masse musculaire et force l'organisme à pomper plus de calories.

Qu'est-ce que la ménopause ?

La ménopause est un changement hormonal qui se manifeste entre 45 et 55 ans. Durant cette période le corps arrête de produire progressivement les hormones féminines (œstrogènes et progestérones). Chez certaines femmes, la ménopause durera deux ans, tandis que chez d'autres ce sera dix, avec des fluctuations plus ou moins importantes qui se caractériseront souvent par une prise de poids.

Est-ce normal de grossir à la ménopause ?

Oui. Tout au long de la vie le métabolisme de base ( la capacité qu'a le corps à bruler des calories au quotidien ) évolue. Chez la femme, à partir de 18 ans, la consommation d'énergie commence à baisser. Arrivée à la ménopause, l'absence de production d'hormones féminines qui demandait beaucoup d'énergie au corps, va amener l'organisme à consommer moins de calorie et donc, de surcroît enclencher une prise de poids.

Sur quelles zones du corps se manifestent la prise de poids ?

Durant la ménopause, le stockage des graisses s'étale sur tout le corps, mais avec une prédominance sur le ventre car en l'absence de sécrétions d'hormones féminines - qui habituellement engendrent une prise de poids sur les fesses, cuisses et hanches -  le corps va se mettre à produire davantage de testostérone (hormone masculine) qui va concentrer l'apport calorique sur l'abdomen.  

Comment stopper la prise de poids à la ménopause ?

On peut contrôler la prise de poids liée à la ménopause. Le premier réflexe consiste à changer son alimentation et faire évoluer son activité physique pour éliminer le surplus calorique.

Quelle alimentation à la ménopause ? 

A la ménopause, les femmes ont tendance à consommer moins de viande et compensent leur appétit en augmentant leur apport en féculents et glucides, ce qui conduit inéluctablement à une prise de poids. Pour éviter cela ou perdre du poids, il faut impérativement passer à un rééquilibrage alimentaire en augmentant l'apport en protéines animales et végétales en se concentrant sur les aliments suivants :  

  • Volaille, viandes blanches
  • Œufs, jambon, fromages, laitages
  • Poissons

S'il y a une aversion pour les protéines animales, il est possible de s'en passer au dîner pour éviter les problèmes de digestion pendant la nuit, à condition d'en consommer en première partie de journée, c'est-à-dire au petit-déjeuner.

Quel sport pratiquer pendant la ménopause ?

L'activité sportive est essentielle pour inciter notre métabolisme à brûler des calories. A la ménopause, pour perdre du poids ou ne pas en prendre, il faut associer une activité cardio (course, vélo, natation...) à du renforcement musculaire ( abdominaux, gainage, squats…)
En effet, à cette étape de la vie, le corps qui opère aussi une fonte musculaire ( sarcopénie)  va consommer moins d'énergie et donc favoriser la prise de poids. Rappelons que même au repos (pendant le sommeil) le corps pompe des calories, donc plus la masse musculaire sera importante, plus le corps brûlera de calories.  

Quel traitement naturel pour ne pas prendre de poids ?  

Les remèdes naturels, en complément d'un rééquilibrage alimentaire ou d'un traitement hormonal, sont aussi bienvenus pour lutter contre la prise de poids pendant la ménopause.

L'homéopathie

Le Baryta Carbonica 9 Ch ou le Graphite 15 CH sont des granules homéopathiques bien connues pour booster le métabolisme et lutter contre la graisse localisée sur le ventre.

La phytothérapie

Les plantes s'avèrent aussi très efficaces pour lutter contre les troubles de la ménopause. Dans le cadre d'une perte de poids l'extrait de gattilier combiné à de l'extrait de houblon donnent de bons résultats.

3 bonnes habitudes minceur à adopter pendant la ménopause
  1. Eviter les grignotages sucrés de l'après-midi (gâteaux, biscuits, chocolat) souvent liés aux changements d'humeur vont favoriser la prise de poids et amplifier les bouffées de chaleur. 
  2. Limiter les quantités de féculents car ils sont riches en glucides. L'idéal est de corréler son apport en glucides à son activité physique en mangeant des féculents les jours où vous faites du sport par exemple. 
  3. Eviter tous les apports de sucres fins : soda, pâtisseries etc. et l'alcool. 

Comment perdre du poids après la ménopause ?

Après la ménopause les kilos superflus étant déjà bien installés, il faudra aller au-delà du simple rééquilibrage alimentaire pour maigrir car le corps sera plus résistant aux régimes. Pour perdre du poids, il faudra augmenter les rations protéiques ou passer à des régimes plus drastiques avec les  apports de glucides comme le jeûne intermittent ou encore le kéto.   

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur du livre La ménopause sans les kilos (Editions Leduc S.)

Comment mincir