Vernix caseosa : à quoi sert cette substance blanche ?

À la naissance, la plupart des bébés sont recouverts d'une substance visqueuse blanchâtre : le vernix caseosa. Si son aspect peut surprendre de prime abord, il joue un rôle clé dans la protection du nouveau-né in-utero et lors de l'accouchement. Marie Schuh, sage-femme, nous dit tout à ce sujet.

Vernix caseosa : à quoi sert cette substance blanche ?
©  zlikovec-123rf

Qu'est-ce que le vernix caseosa ?

Le vernix caseosa correspond à la substance visqueuse blanchâtre qui recouvre la peau du nourrisson à la naissance. "Cette fine couche de graisse se compose de sébum et de particules issues de la desquamation des cellules superficielles de la peau", indique Marie Schuh. Véritable couche protectrice pour le fœtus, le vernix caseosa apparaît au cours de la vingtième semaine de grossesse, et commence à se diluer progressivement durant les dernières semaines précédant l'accouchement. "Les bébés qui naissent prématurément en ont généralement beaucoup, à tel point que certains sont de véritables savonnettes et que l'on peut avoir du mal à les attraper. En revanche, plus le bébé naît proche du terme, moins il en a. Ceux qui dépassent le terme ont même tendance à avoir la peau fripée, témoin du fait que la peau a souffert de tremper trop longtemps dans le liquide amniotique", continue-t-elle.

Vernix caseosa : quelle odeur ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le vernix caseosa n'a pas une odeur désagréable, il est même complètement inodore.  

Quel est le rôle du vernix caseosa ?

  • La fonction première du vernix caseosa est de protéger la peau du fœtus qui va vivre durant 9 mois dans le liquide amniotique. Cette substance permet au fœtus de s'adapter à ce milieu et de protéger sa peau de la déshydratation.
  • Cet enduit permet également de garder une température constante à 37°C.
  • Riche en antioxydants, antifongique, cicatrisant, antimicrobien, imperméabilisant, le vernix caseosa joue également un rôle de lubrifiant au moment de l'accouchement pour favoriser le passage du bébé. "Il est généralement réabsorbé dans les heures qui suivent, mais il arrive que l'on retrouve des petits paquets de vernix dans les plis le lendemain de la naissance. Le vernix ayant de hautes propriétés nourrissantes, on peut en profiter pour faire un massage à bébé pour bien hydrater sa peau", précise notre interlocutrice. 

Pourquoi il ne faut pas laver bébé à la naissance ? 

L'époque où l'on présentait le bébé tout beau, tout propre, tout habillé, à sa maman est révolue. Désormais, on ne le lave plus et ce, pour plusieurs raisons. "Lorsque le nouveau-né se porte bien, qu'il respire correctement, qu'il a une bonne couleur et qu'il ne présente aucune pathologie apparente à la naissance, on le pose sur le ventre de sa maman, et on l'essuie un tout petit peu s'il présente des traces de sang et de méconium, mais on laisse le reste du vernix sur sa peau pour qu'elle l'absorbe. On laisse le nouveau-né à sa maman pendant deux heures avec observation afin de s'assurer qu'il respire convenablement, qu'il conserve une bonne température et une couleur adaptée", détaille Marie Schuh. C'est au cours de ces premières heures que la tétée de bienvenue, toute première mise au sein, est proposée à la jeune maman. Celle-ci peut être effectuée, que l'on souhaite allaiter ou non. Le peau à peau possède de nombreux bienfaits pour le bébé, il permet notamment d'aiguiser ses sens, de maintenir sa température à 37°, de le rassurer en lui rappelant le cocon dans lequel il a baigné pendant neuf mois, et de développer le lien entre la mère et l'enfant. "Nous avons complètement repensé l'accueil du nouveau-né. Il faut imaginer dans quelle planète il était avant de sortir, à savoir un milieu aquatique, au sein duquel il percevait une multitude de sons, il vivait dans un cocon, et il se retrouve propulsé dans un monde complètement différent", commente la spécialiste. Enfin, il ne faut pas laver bébé à la naissance pour éviter de le refroidir. Le premier bain n'est donné que le lendemain ou le surlendemain suivant la naissance, et est surtout effectué dans le but de favoriser l'apprentissage des parents. 

Accouchement