Lanugo : quand disparaît le duvet à la naissance ?

A la naissance, le corps du bébé peut être en partie recouvert d'un fin duvet. C'est ce qu'on appelle le lanugo. Pourquoi certains nourrissons en ont et d'autres non, ces poils vont-ils disparaître, que faut-il faire… ? La Dr Fabienne Kochert, pédiatre, répond aux questions des parents.

Lanugo : quand disparaît le duvet à la naissance ?
© 123RF / Parinya Binsuk

Lanugo : qu'est-ce que c'est ?

A la maternité, certains parents vont remarquer que leur nouveau-né est recouvert d'un duvet très fin. Il s'agit du lanugo, des poils duveteux qui apparaissent à partir du troisième mois de grossesse, indique la Dr Fabienne Kochert, pédiatre et présidente de l'AFPA (Association française de pédiatrie ambulatoire). "Le lanugo va apparaître chez le fœtus, sur les joues, le front, les épaules, derrière les oreilles, et s'étendre sur les membres", précise la spécialiste. En résumé, ce petit duvet peut-être présent sur toutes les parties du corps, à l'exception des paumes des mains et des plantes des pieds.

Lanugo : à quoi ça sert ?

Tout comme le vernix (ou vernix caseosa), il va avoir une fonction protectrice pour le bébé à naître, en formant une barrière entre la peau et le liquide amniotique.

Pourquoi mon bébé a des poils sur les oreilles ?

Le lanugo apparaît chez tous les fœtus, et il est très abondant. Pourtant, à la naissance, la plupart des bébés n'en ont pas, ou très peu ! "Ce duvet est surtout visible chez les prématurés", explique Fabienne Kochert. Il n'y a pas du tout de quoi s'inquiéter. Cela s'explique tout simplement par le fait que la majeure partie de ce duvet disparaît généralement en toute fin de grossesse. Les prématurés étant nés avant le terme, les poils n'ont pas eu le temps de tomber. Si votre bébé est né à terme mais que le lanugo est toujours visible, pas de panique : ce n'est pas un signe de mauvaise santé et le duvet va finir par tomber !

Quand disparaît le lanugo chez le bébé ?

Chez un bébé né à terme, le lanugo a souvent disparu quand il naît. Dans le cas où ce duvet est toujours présent à la naissance, chez un prématuré, ou chez un bébé né au bout des neufs mois de grossesse, il va tomber progressivement. "Généralement, le lanugo va disparaître au cours des premières semaines de vie du nourrisson, notamment avec les frottements des vêtements", explique notre pédiatre.

Ne pas confondre lanugo et hypertrichose ou hirsutisme

Il peut arriver que des bébés naissent poilus, mais que ce ne soit pas du duvet : il peut s'agir de poils longs, foncés et épais. "Il ne faut pas confondre le lanugo avec un excès de pilosité (ou hirsutisme) ou une hypertrichose. L'excès de pilosité concerne les poils sur des parties du corps qui réagissent aux hormones sexuelles, comme les parties génitales ou les aisselles. Quand les poils sont situés sur l'ensemble du corps, on parle d'hypertrichose. Si le bébé naît très poilu, il est conseillé de prendre rendez-vous auprès d'un endocrinologue pédiatre qui vérifiera l'absence d'anomalie hormonale ou métabolique", souligne la Dr Kochert.

Bébé est poilu : que faire ?

"Absolument rien !", affirme notre experte. Il ne faut pas essayer de retirer le duvet, le lanugo va disparaître naturellement. Même si ces poils duveteux mettent plus de temps à disparaître chez certains enfants, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Et que les parents se rassurent : le fait que le lanugo soit toujours visible à la naissance ne signifie pas que l'enfant sera particulièrement poilu en grandissant !

Développement du bébé