Echographie de grossesse : à quel mois, à quoi servent-elles, prix ?

Trois échographies de dépistage sont recommandées aux femmes enceintes à chaque trimestre de la grossesse. Elles permettent de suivre l'évolution et le bon développement du futur bébé tout au long de ces neuf mois. Le point avec le Dr Philippe Bouhanna, gynécologue obstétricien spécialisé en échographie fœtale.

Echographie de grossesse : à quel mois, à quoi servent-elles, prix ?
© Olga Yastremska-123rf

[Mise à jour du 2 octobre à 13h46]. Qu'est-ce qu'une échographie fœtale ? Quand la réaliser ? Quel est son intérêt ? Comment se déroule l'examen ? Que faut-il faire avant le rendez-vous médical ? A quel moment est-il possible de connaître le sexe du bébé ? On vous dit tout sur ces moments uniques de la grossesse, avec le Dr Philippe Bouhanna, gynécologue obstétricien spécialisé en échographie fœtale (centre d'échographie Sèvres Babylone Paris 7ème) et responsable de l'unité de diagnostic prénatal de l'Hôpital Américain de Paris. 

Echographie de grossesse : principe, technique, est-elle dangereuse pour le bébé ?

Contrairement à la radiographie, cette technique d'imagerie est non irradiante et utilise les ultrasons. Ces derniers sont émis par une sonde et renvoyés par le fœtus, sous forme d'écho, d'où le terme "échographie" employé pour désigner cet examen. Ces échos sont convertis en images détaillées des organes et tissus internes, visibles à l'écran de l'échographiste. Le passage des ultrasons se fait à l'aide d'un gel que l'on applique sur le ventre de la femme enceinte. Dans certaines situations, il est proposé à la patiente d'améliorer la qualité de l'analyse échographique à l'aide d'une sonde endovaginale recouverte d'une protection à usage unique. Cet examen interne est indolore et inoffensif pour la patiente et le fœtus. "De nombreuses études scientifiques ont été réalisées sur le potentiel risque de cette technique et à ce jour, aucun effet secondaire n'a été décrit suite à l'utilisation de cette méthode d'imagerie. L'échographie ne présente donc aucun risque pour la mère et son enfant et est parfaitement indolore", rassure le Dr Philippe Bouhanna.

Echographie de grossesse : comment se déroule l'examen ?

Après avoir été accueillie par le praticien, vous êtes invitée à vous allonger sur le dos sur une table d'examen, dans une pièce tamisée pour éviter les reflets de la lumière sur l'écran. Vous pouvez venir accompagnée d'une autre personne, qu'il s'agisse du conjoint ou d'un proche. Le praticien procède alors à l'examen échographique. 

Avant chaque échographie :

  • n'oubliez pas de vous munir de tous les examens concernant vos éventuelles précédentes grossesses, votre grossesse actuelle ainsi que les examens relatifs aux antécédents personnels et familiaux.
  • Pensez également de vous munir de votre prescription médicale et de votre carte vitale
  • Il n'est pas nécessaire d'être à jeun.
  • Évitez d'appliquer des agents hydratants type huile, crème et gel sur le ventre les jours qui précèdent votre échographie car cela peut diminuer la qualité de l'examen.

L'échographie de datation

Elle permet de calculer le terme de votre grossesse. Vous connaîtrez donc la date présumée de votre accouchement (c'est la raison pour laquelle on l'appelle aussi "l'échographie de datation").

Echographie du premier trimestre : une première évaluation du futur bébé

Quand faire la première échographie ?

"L'échographie du 1er trimestre est à réaliser entre 11 et 14 semaines d'aménorrhée, idéalement entre 12 et 13 semaines d'aménorrhée (SA). Cette première échographie a pour objectif de vérifier la localisation de la grossesse dans la cavité utérine et le nombre d'embryons afin de déterminer s'il s'agit d'une grossesse unique ou gémellaire, voire multiple", explique le spécialiste. L'échographiste mesure également le futur bébé et plus précisément la "longueur cranio-caudale" (longueur de la tête aux fesses) afin de préciser la datation de la grossesse à plus ou moins 5 jours. Par ailleurs, cette échographie du premier trimestre permet de vérifier l'activité cardiaque de l'embryon, sa vitalité, la quantité de liquide amniotique qui l'entoure et la localisation du trophoblaste (futur placenta). "Un bilan mini-morphologique est également effectué pour vérifier l'absence d'anomalie anatomique détectable à ce terme précoce de la grossesse : étude du pôle céphalique (la tête, le cerveau), du thorax, du cœur, de l'abdomen, des membres supérieurs et inférieurs en contrôlant la présence des quatre membres comprenant chacun trois segments (bras, avant-bras et main pour les membres supérieurs et cuisse, jambe et pied pour les membres inférieurs)", continue-t-il. C'est au cours de cette échographie qu'est réalisée la mesure de la clarté nucale : cette mesure évalue le risque d'anomalie chromosomique, génétique et cardiaque sévère.
A l'issue de l'examen, le praticien réalise une synthèse de cette consultation, répond aux questions de la patiente ou du couple et remet son rapport complet ainsi que les images réalisées.

Echographie du 2eme trimestre : qu'est-ce que l'étude morphologique ?

Quand faire la deuxième échographie ?

L'échographie du 2ème trimestre de la grossesse est à réaliser entre 21 et 25 SA, le terme idéal étant 22 semaines d'aménorrhée ou 20 semaines de grossesseCette échographie est particulièrement émouvante parce que c'est la première fois que la femme enceinte ou le couple voit distinctement son bébé. "Cette échographie dite "morphologique" permet de réaliser une analyse anatomique du fœtus. En effet, l'échographiste vérifie les différents organes tels que le cerveau, le visage le cœur, le thorax, l'abdomen, la colonne vertébrale, le cordon ombilical et les membres supérieurs et inférieurs. Cette échographie permet également de vérifier le bien être fœtal en contrôlant les mouvements actifs et l'activité cardiaque ainsi que la quantité de liquide amniotique et la localisation du placenta", détaille le Dr Philippe Bouhanna. Ce bilan comporte, par ailleurs, une évaluation de la croissance fœtale avec une estimation du poids, réalisée à l'aide des mesures biométriques de la tête, de l'abdomen et du fémur.

Fille ou garçon : peut-on connaître le sexe de bébé à la 2e échographie ?

Si vous le souhaitez, c'est au cours de cette échographie du deuxième trimestre que le médecin peut analyser le sexe du futur bébé. N'hésitez pas à préciser vos attentes et à en discuter avec le médecin avant qu'il procède à l'examen. 

Echographie du 3e trimestre : la dernière avant la naissance

Quand faire la troisième échographie ?

L'échographie du 3ème trimestre est à réaliser entre 31 et 35 SA. Dans l'idéal, cette échographie est à planifier à 32 semaines d'aménorrhée ou 30 semaines de grossesseSi la grossesse se déroule normalement, c'est la dernière échographie avant l'accouchement. "Les objectifs de cette 3e échographie sont similaires à ceux de l'échographie du 2ème trimestre. Un bilan morphologique du futur bébé est réalisé et adapté au terme de la grossesse ainsi qu'une évaluation du bien-être et de la croissance fœtale. La localisation du placenta et la quantité de liquide amniotique sont à nouveau contrôlés", précise l'échographiste fœtal.
Une attention particulière est portée à la position fœtale dans la cavité amniotique. Tête en haut ou en bas, voire transverse, indications sur le poids du futur bébé, autant d'informations utiles pour le professionnel de santé qui suit le bon déroulé de la grossesse ou qui suivra l'accouchement. "Au cours de cet examen, le bébé a grossi d'une façon telle qu'il est plus difficile pour la femme enceinte de bien distinguer certaines parties anatomiques de son bébé et impossible de voir son futur bébé "en entier" sur l'écran", prévient le Dr Philippe Bouhanna. En plus des 3 échographies recommandées pendant la grossesse, des échographies supplémentaires peuvent être réalisées en fonction des antécédents de la patiente ou en cas de contexte particulier

Echographie de grossesse en 3D : dans quels cas ?

La technologie 3D consiste en une reconstruction volumique (3D) d'une partie du fœtus (visage, membres, corps). Cet examen peut être réalisé à la demande de la patiente, mais sa faisabilité va dépendre de la position du fœtus et de la quantité de liquide amniotique. "L'analyse échographique volumique ne permet pas de mieux voir le bébé dans le cadre du dépistage car l'étude en 2 dimensions est suffisamment précise. Cependant, cet outil 3D peut avoir un intérêt particulier en cas d'anomalie fœtale dans le cadre d'un examen spécialisé de deuxième intention pour réaliser une analyse de référence", ajoute le spécialiste.

Résultats de l'échographie

"À l'issue de l'examen échographique, le praticien sera disponible pour répondre à toutes vos questions et un compte rendu détaillé ainsi que les clichés vous seront remis à la fin de la consultation. La durée de l'examen est variable (15 à 30 min en moyenne), liée principalement aux conditions de sa réalisation et à la position du futur bébé au moment de la réalisation de l'examen", explique l'échographiste gynéco-obstétrical.

Echographie : quel remboursement pendant la grossesse ?

  • Les deux premières échographies sont prises en charge à 70 % par l'assurance maladie (hors dépassement d'honoraires) et ce jusqu'à la fin du 5e mois de grossesse (le reste peut l'être par votre mutuelle).
  • La troisième échographie est quant à elle remboursée à 100 % (hors dépassement d'honoraires).
  • Pensez à prendre rendez-vous au moins trois semaines avant la date que vous aura fixée votre professionnel de santé et à vous munir de votre carte vitale ou attestation de prise en charge le jour de l'examen.
Suivi médical et maladies pendant la grossesse