Comment se couper les cheveux soi-même ?

Frange trop longue, fourches qui s'accumulent, dégradé difforme... Comment rafraîchir sa coiffure à la maison lorsqu'il est impossible de se rendre en salon ? Un expert nous donne tous ses conseils et astuces pour entretenir sa coupe de cheveux pendant la période de confinement.

Comment se couper les cheveux soi-même ?
© nuzza11/Adobe Stock

En cette période de confinement, malheureusement le salon de coiffure n'est pas considéré comme un "commerce de première nécessité" ! Alors, comment faire lorsque nos cheveux continuent de pousser et que notre coiffure n'a plus de forme ? Si le coup de ciseaux d'un professionnel de la coiffure est irremplaçable, il est possible de faire quelques retouches capillaires à la maison pour entretenir sa coupe de cheveux lorsqu'on ne peut pas se rendre en salon. Avant tout, il est déconseillé de se lancer dans de nouvelles coiffures radicales ou trop risquées. L'idée est simplement de rafraîchir sa coupe de cheveux. "La règle de base, c'est de ne jamais couper soi-même sur cheveux mouillés !", avertit Christophe-Nicolas Biot, Coiffeur et Fondateur de la Maison de Coiffure Christophe-Nicolas Biot à Paris, "c'est très délicat et beaucoup trop flou, ça finit toujours en catastrophe ! Alors que sur cheveux secs, on voit directement la forme et les volumes". Le matériel nécessaire ? Seulement une paire de ciseaux adaptée (et non pas celle qui sert pour la cuisine ou le bureau), un peigne, et une brosse à cheveux. Mode d'emploi !

Comment couper ses fourches ?

Pour entretenir ses pointes et se débarrasser des fourches, il existe une technique facile mais méticuleuse, qui requiert beaucoup de patience : "Il faut prendre chaque mèche de cheveux et la torsader de la racine jusqu'à la pointe. Ainsi, toutes les fourches vont ressortir. Avec des petits ciseaux, coupez celles qui dépassent de la mèche, une par une", explique Christophe-Nicolas Biot, "cela permet d'éliminer les fourches sur l'ensemble de la chevelure, sans réduire la longueur. C'est fastidieux et moins précis que chez le coiffeur, mais le résultat est assez efficace".

Comment couper ses pointes de cheveux ?

Envie de raccourcir vos longueurs de quelques centimètres pour donner un coup de frais à votre chevelure ? Notre expert nous prévient : "Il faut toujours avoir le haut du corps dénudé. Si un vêtement repose sur le corps et qu'il comporte des plis, il risque de biaiser la symétrie". Ensuite, la méthode est très simple mais demande beaucoup de concentration et un bon coup d'oeil : "Devant votre miroir, ramenez l'ensemble de la chevelure vers l'avant, de part et d'autre du cou. D'un côté, attrapez chaque mèche entre les doigts et coupez bien droit en contrôlant dans le miroir. Faites la même chose de l'autre côté". L'expert nous rassure : "Le résultat ne sera jamais parfaitement droit ! Notre corps en lui-même n'est pas absolument symétrique à droite et à gauche".

Comment dégrader ses cheveux ?

Celles qui ont déjà une base de coupe dégradée peuvent l'entretenir grâce à la technique de l'élastique. "Vos cheveux doivent être bien secs, démêlés et lisses. Rassemblez la chevelure comme pour faire une queue-de-cheval haute. Au lieu de l'attacher sur le sommet de la tête, attachez-là à l'aube du front, bien au milieu, au point d'implantation. Enserrez bien les cheveux avec l'élastique. Ensuite, choisissez la hauteur du visage d'où le dégradé va commencer : la pointe du nez, la bouche, ou même le menton. À partir de cet endroit choisi, coupez les longueurs de manière nette et radicale", décrit Christophe-Nicolas Biot, "quand on ouvre l'élastique, le dégradé se remet en place tout autour de la tête, en tenant compte de la base sur laquelle vous êtes partie".

Comment couper ses cheveux courts ?

Complexe et technique, la coupe courte nécessite un peu plus de dextérité. "Quand les cheveux courts commencent à trop repousser et qu'ils partent dans tous les sens, on peut restructurer un peu la coupe. L'idée n'est pas de la refaire entièrement, mais plutôt de la retoucher par-ci, par-là", conseille Christophe-Nicolas Biot. "Faites glisser les cheveux complètement vers l'avant du visage et donnez des petits coups de ciseaux sur les contours pour recréer une bordure. Ensuite, glissez votre main entière dans la chevelure, à même le crâne, avec les doigts grands ouverts. Coupez tout ce qui dépasse entre les doigts. Cette méthode permet de redonner vie à une coupe qui a déjà été dessinée un mois auparavant en salon".

Comment couper sa frange ?

Enfin, notre expert nous le rappelle : il ne faut surtout pas couper sa frange sur cheveux mouillés : "Quand elle est mouillée, on a tendance à couper plus qu'il ne faut. Aussi, s'il y a des épis qui se forment sur la mèche, on ne peux pas les voir". Sa technique ? Couper la frange de manière verticale et non pas horizontale. "Coincez votre frange entre vos doigts, puis piquetez avec les ciseaux placés à la verticale, en partant du bas vers le haut. La pointe des ciseaux doit être en dessous de la frange, ce qui permet de dessiner une ligne horizontale ni trop épaisse, ni trop droite ou trop franche. Le résultat sera un peu épars, pour laisser la frange se placer naturellement".

Merci à Christophe-Nicolas Biot, Coiffeur et Fondateur de la Maison de Coiffure Christophe-Nicolas Biot à Paris.

Bons gestes capillaires