Ombré hair : petit guide pour une coloration dégradée

Au fil des saisons, l'ombré hair est devenu incontournable. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette technique de coloration qui a le vent en poupe.

Ombré hair : petit guide pour une coloration dégradée
© Alena Kourdakova

Depuis quelques temps, l'ombré hair sublime les cheveux noirs et apporte des nuances de blond, caramel, miel, rouge ou bleu aux cheveux blonds et châtains. Plus subtil qu'un tie and dye et moins classique qu'un balayage, c'est la solution idéale pour aborder un changement de couleur de cheveux sans prendre de risque. Pratique, il se fond aussi bien sur des cheveux naturels ou déjà colorés. 

Quelles sont les raisons du succès de l'ombré hair ?

Pourquoi l'ombré hair suscite-t-il autant d'engouement ? D'abord, parce que l'effet est hyper-naturel. Ensuite, parce qu'il permet d'avoir un look personnalisé et dynamique. Un tie and dye réussi donne tout de suite une allure de surfeuse un peu rock-and-roll. Sans compter que l'ombré hair n'est pas compliqué à entretenir. Autrement dit, vous n'êtes pas obligée d'aller chez le coiffeur une fois par semaine pour retoucher votre coloration.

Pour quelle longueur de cheveux ?

En règle générale, l'ombré hair convient mieux aux cheveux longs et mi-longs, les cheveux courts ne permettant pas de créer un contraste entre les racines et les pointes. En revanche, vous pouvez l'adopter quelle que soit votre couleur de cheveux. Sachant que vous pouvez aussi re-dégrader votre couleur de base avant d'intervenir sur les pointes. Quoi qu'il en soit, pour un rendu naturel, on éclaircira les longueurs de deux tons par rapport à la teinte des racines.

L'ombré hair : une technique de coloration pointue

Même si le résultat est naturel, l'ombré hair ne s'improvise pas. Pour obtenir un résultat impeccable, il vaut mieux confier sa chevelure à un coiffeur. Il devra d'abord effectuer un diagnostic. Cela lui permettra d'établir si vos longueurs doivent être décolorées, ce qui est souvent le cas pour les cheveux foncés. Ensuite, il devra réaliser un balayage léger en voiles. 

Merci à Véronique Dumazet, coiffeur ambassadeur L'Oréal Professionnel

Couleur et coloration