Tout savoir sur le balayage miel

Comme une envie de donner un coup de soleil à votre chevelure châtain ? Misez sur le gourmand balayage miel, qui saura raviver une couleur un peu terne.

Tout savoir sur le balayage miel
©  Irina Pusepp

Que vous souhaitiez masquer vos cheveux blancs ou apporter un peu d'éclat à votre couleur, le balayage semble être la technique de coloration la plus adaptée pour un résultat naturel qui se fond de façon invisible dans votre chevelure. Le procédé est simple : il s'agit pour votre coloriste d'éclaircir des mèches plutôt fines sur les demi-longueurs et les pointes, tout en gardant la couleur d'origine au niveau des racines. Une technique qui se différencie de celle des mèches, au rendu plus contrasté, et qui nécessite un entretien plus régulier. Vous pourrez ensuite choisir un éclaircissement plus ou moins important selon vos envies mais aussi et surtout selon la couleur de votre peau et de vos yeux.

Plus que jamais tendance, le balayage miel, lui, offrira spécifiquement de jolis reflets dorés, des tonalités chaudes et gourmandes qui apporteront beaucoup de lumière à votre chevelure.

Pour quelle couleur de cheveux ?

De manière générale, le balayage miel sera recommandé pour les cheveux plutôt clairs, du blond au châtain en passant par le blond foncé. Votre coloriste s'adaptera ensuite à cette couleur de base ainsi qu'à votre carnation pour trouver le balayage miel qui vous mettra le plus en valeur. Vous l'éviterez cependant pour des teintes froides comme le blond cendré ou polaire : les mèches paraîtraient alors beaucoup trop jaunes.
Et si votre cheveu est plus foncé, du brun au châtain, préférez un balayage caramel aux reflets plus visibles sur votre couleur et tout aussi gourmand.

Pour quel type de cheveux ?

Bonne nouvelle, tous les types de cheveux peuvent se faire plaisir avec un balayage miel, qui saura de toutes façons minimiser leurs points faibles. Ainsi, des cheveux fins sembleront retrouver du volume alors que des cheveux bouclés ou frisés pourront gagner en profondeur.

Comment entretenir un balayage miel ?

Comme pour tout cheveu coloré, on nourrit à fond la fibre capillaire fragilisée et désormais poreuse avec des soins spécialement adaptés qui la protégeront sur la durée. On pense par exemple à un masque nourrissant pour cheveux colorés à appliquer à "rebrousse-écailles", c'est-à-dire en faisant remonter le produit des pointes vers la racine, et en s'arrêtant là où le cheveu n'est pas abîmé. 
On contrôle aussi des reflets trop jaunes en demandant à son coiffeur d'utiliser une patine ou un toner lors du prochain rendez-vous et en misant sur un shampoing anti-jaune, également appelé shampoing bleu ou violet, à faire une fois par semaine environ.
Et pour que votre balayage miel ne perde pas son éclat, on se rend régulièrement chez son coloriste, tous les 2 à 3 mois environ.

Quel est le prix d'un balayage miel ?

N'hésitez pas à faire une étude de marché auprès des salons de coiffure et coloristes situés près de chez vous pour pouvoir faire une moyenne des prix pratiqués. Les tarifs peuvent en effet varier du simple au triple selon la ville où vous habitez, la renommée du coloriste mais aussi bien évidemment selon votre type de cheveux et sa longueur. On peut cependant établir le prix de base moyen dans une grande enseigne de coiffure aux alentours des 60€.
Pour les pros de la couleur à domicile, sachez qu'il existe désormais de nombreux kits maison commercialisés par les marques spécialistes de la coloration, mais nous vous recommandons toutefois de vous rendre chez un professionnel dans le cas d'un premier balayage.

(Un grand merci à Olivier Lebrun, fondateur du salon OLAB PARIS et à Estelle Clergue, Education Manager chez Wella pour leurs précieux conseils.)

Tout savoir sur le balayage miel
Tout savoir sur le balayage miel

Sommaire Balayage miel pour quelle couleur de cheveux Pour quel type de cheveux Entretenir son balayage miel Prix d'un balayage miel    Que vous souhaitiez masquer vos cheveux blancs ou apporter un peu d'éclat à votre...