Réveillon enceinte : apéro et repas, quoi manger le 31 décembre ?

Vous êtes enceinte pendant le Nouvel An et vous ne voulez pas vous restreindre pour autant au niveau de l'apéro et du repas ? On fait le point sur ce que vous pouvez manger, avec quelques idées de menu à préparer si vous réveillonner chez vous le 31 décembre.

Réveillon enceinte : apéro et repas, quoi manger le 31 décembre ?
© yanlev

Pendant le repas du Nouvel An, il peut être difficile pour une femme enceinte de savoir quoi manger. Et pour cause : l'alimentation pendant la grossesse change du tout au tout, surtout si l'on n'est pas immunisée contre la toxoplasmose. Et c'est bien connu, lors des fêtes de fin d'année, les menus sont généralement très copieux et bien arrosés, la tentation est là mais les futures mamans doivent prendre quelques précautions pour leur santé et celle de bébé. Alors, que peut-on manger enceinte pour le réveillon du 31 décembre, et comment se faire plaisir en attendant bébé ? Nos conseils et idées pour réveillonner sans être frustrée !

Quel apéritif pour une femme enceinte au Nouvel An ?

Cocktails sans alcool

Pendant toute votre grossesse, il est fortement déconseillé de boire de l'alcool, même exceptionnellement pour fêter la nouvelle année ! Vous le savez sûrement déjà, l'alcool est un toxique très puissant qui traverse la barrière placentaire. Si vous êtes invitée, demandez à vos hôtes de prévoir des cocktails de fruits ou des sodas. Si vous recevez, vous trouverez facilement dans le commerce des boissons festives sans alcool à petits prix. Vous pouvez également opter pour de délicieux cocktails sans alcool faits maison, tout aussi festifs.

Gâteaux apéritifs, toasts et verrines

À l'apéritif, en plus de l'alcool, les toasts de saumon fumé, de tarama, de rillettes ou les plateaux de charcuterie sont proscrits car ils sont faits à partir de poisson et de viande crus. Mieux vaut donc éviter ces mets si vous n'avez pas eu la toxoplasmose, et gare aussi à la listériose. Gardez aussi un œil sur les verrines que l'on vous propose, certaines peuvent contenir de la viande ou du poisson cru, du jambon Serrano ou encore du fromage au lait cru. Vous pouvez vous rabattre sans hésiter sur les fruits secs, chips et biscuits apéritifs qui sont sans danger (même s'ils ont tendance à plomber votre bilan calorique...). Le plus diététique étant les crudités à croquer, mais veillez à ce qu'elles soient bien lavées. Pour ce qui est des toasts, vous pouvez manger des canapés recouverts de tapenade et de légumes frais, des tranches de foccacia, des toasts ou des feuilletés au pesto. 

Enceinte, que manger en entrée à Nouvel An ?

Vous rêvez d'un beau plateau de fruits de mer ? Il va falloir trier ! Evitez les huitres qui peuvent vous donner la listériose, en revanche, vous avez droit aux crevettes et langoustines cuites. Quant au foie gras, comme le conseille Béatrice Benavent-Marco, nutritionniste, il ne faut "pas de préparation maison à partir de foie gras frais. Pas non plus acheté, sauf en bocal sous vide stérilisé. En effet, le risque de bactéries pathogènes est trop présent". Faites aussi une croix sur les tartares de viande crue, ou sur la charcuterie. En revanche, vous pouvez déguster par exemple des tartines de chèvre chaud avec une touche de miel ou de confiture de figue et des gaspacho gourmands. 

Enceinte, que manger en plat au réveillon ?

Pour le plat principal du réveillon du 31 décembre, là, vous n'aurez pas à faire la fine bouche. Poisson, viandes et volailles sont acceptées tant qu'elles sont bien cuites. Néanmoins, évitez la farce des volailles qui est constituée en général de charcuterie (non tolérée). En accompagnement, optez pour des légumes vapeur ou des féculents. Vous pouvez préparer ou savourer des fagots de haricots, de la butternut rôtie au miel avec des noix, une purée de céleri ou pourquoi pas de patate douce. 

Enceinte, que manger en dessert à Nouvel An ?

La désillusion peut être grande mais la fameuse bûche à Nouvel An ne passera pas par votre estomac... En effet, œuf cru et lait, s'il est mal conservé, peuvent être dangereux. C'est pourquoi il vaut mieux éviter les crèmes, les mousses ou les glaces et privilégiez les gâteaux, cakes ou encore les tartes maison.

Alimentation pendant la grossesse