Enceinte, quel fromage peut-on manger ?

Etre enceinte et manger du fromage n'est pas incompatible. Fromages à pâte dure, au lait pasteurisé... Pour mieux vous y retrouver, voici la liste des fromages autorisés et ceux à éviter pendant la grossesse.

Enceinte, quel fromage peut-on manger ?
© Bogdan Mircea Hoda-123rf

On le sait, certains fromages sont à éviter pendant la grossesse, en raison des risques de listériose pour la femme enceinte. Autre risque, la toxoplasmose, due au parasite "toxoplasme". Elle est souvent associée à la terre, aux excréments d'animaux ou aux viandes mal cuites, mais elle peut aussi se contracter via du fromage à pâte molle au lait cru. Pour autant, on ne se souvient pas toujours du type de fromages interdit durant ces neuf mois de grossesse, ni de ceux auxquels on a le droit. Etre enceinte me prive de manger du fromage ? Pas du tout ! Voici la liste des fromages à éviter, et ceux autorisés si vous attendez un bébé.

Quels sont les fromages autorisés pendant la grossesse ?

Les fromages au lait pasteurisé

La condition sine qua non pour consommer du fromage frais ou "à pâte molle", lorsqu'on attend un enfant est qu'il soit fait à base de lait pasteurisé. Cela signifie que le produit laitier a été porté à très haute température : 72 degrés au minimum. Dans ce cas, la listeria ne peut pas s'y développer et la plupart des bactéries est éradiquée. C'est par exemple le cas de :

  • la fêta,
  • de la mozzarella,
  • du fromage à tartiner type St Morêt,
  • du fromage frais aux herbes,
  • de la ricotta,
  • de la cancoillotte
  • de la mascarpone.

Pour les repérer, pensez toujours qu'il s'agit de fromages qui n'ont pas de croûte. A vous les salades d'été tomates mozza et le tiramisu ! 

Les fromages à pâte dure

On dit souvent aux femmes enceintes, pour qu'elles aient un repère facile : si vous souhaitez manger du fromage, choisissez-le à "pâte dure". Pourquoi ? Parce qu'ils ne sont pas assez humides pour permettre à la listeria de s'y développer. Elle peut s'y trouver, mais en quantité si infime qu'elle n'est pas dangereuse pour la santé, et ce même s'ils ne sont pas préparés à base de lait pasteurisé. Il en existe deux types :

  • les fromages à pâte pressée cuite (type raclette)
  • les fromages durs tels que le cheddar, l'edam, le gruyère, le gouda, le parmesan, le pecorino, le comté...

Pour mieux s'y retrouver, sachez qu'il s'agit des fromages difficiles à découper. Il est cependant toujours déconseillé de manger la croûte, qui peut être davantage concentrée en bactéries que le reste. 

Et les fromages cuits ? 

Pasteurisés ou non, lorsque le fromage est bien cuit, vous ne risquez plus rien ! La température de cuisson tue les bactéries. Vous pouvez donc consommer n'importe quel fromage dans des lasagnes, une pizza ou sous forme de raclette. Seule précaution : assurez-vous bien qu'il est véritablement cuit et pas seulement fondu en surface.

Enceinte, quels fromages éviter ?

Enceinte, pas de fromages au lait cru

La raison principale est l'absence de pasteurisation du lait utilisé pour les fabriquer. Il faut donc éviter :

  • le Camembert,
  • le chèvre au lait cru,
  • le coulommiers,
  • le crottin de chavignol,
  • le beaufort,
  • le brie de Meaux,
  • le Mont d'Or...
  • Et de manière générale, tout fromage à pâte molle qui aurait le qualificatif "au lait cru". 

Fromages à pâte persillée

Les fromages "bleus", comme le roquefort, le gorgonzola, la fourme d'Ambre ou le bleu d'Auvergne sont déconseillés pendant la grossesse. Certains de ces fromages peuvent être faits au lait pasteurisé, mais il n'est pas conseillé de les manger du fait de leur taux d'humidité, propice au développement de bactéries. 

Quels réflexes pour consommer du fromage pendant ma grossesse ? 

Certaines règles faciles à appliquer permettent d'être sûr de ne pas se tromper dans sa consommation de fromage durant la grossesse. Pour commencer, toujours bien lire les étiquettes ou demander des précisions au fromager. En cas de doute, évitez de les manger. 

  • On privilégie donc les fromages à pâte dure
  • On vérifie qu'il y ait bien la mention "lait pasteurisé" (passé au delà de 72 degrés)
  • Les fromages au lait cru sont interdits sur les pâtes molles, autorisés sur les pâtes dures
  • On évite de manger la croûte du fromage
  • On peut manger n'importe quel fromage s'il a cuit à très haute température (pas simplement fondu)

Par erreur, j'ai mangé un fromage au lait cru, que faire ?

 Prenez l'habitude de noter les fromages consommés. S'il vous arrivait de manger un fromage de la liste "à éviter", ne paniquez pas. Surveillez simplement votre état de santé, à savoir l'apparition de maux de tête et de fièvre. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin. La listeria, première crainte liée au fromage, est une maladie rare. Néanmoins, un traitement antibiotique permet d'éviter que le fœtus ne soit contaminé à son tour.