Enceinte, quelle charcuterie peut-on manger ?

Difficile de résister à un morceau de saucisson à l'apéritif ou à une tranche de jambon de parme. Il faut pourtant être particulièrement vigilant avec la charcuterie pendant la grossesse en raison du risque toxoplasmose et de listériose. Puis-je manger du saucisson ? Quelle charcuterie est interdite ? Magali Le Mardeley, diététicienne, nous dit tout.

Enceinte, quelle charcuterie peut-on manger ?
© africa-studio.com (Olga Yastremska and Leonid Yastremskiy)

"La charcuterie est riche en sel et en acides gras saturés. Certaines contiennent également des sels de nitrite utilisés comme agents de conservation.  Il est donc important de limiter la charcuterie à moins de 150 g par semaine, même en dehors de la grossesse", rappelle la diététicienne. En raison des risques microbiologiques, les femmes enceintes doivent évidemment être encore plus attentives à la charcuterie qu'elles consomment, tant en terme de quantité que de qualité. 

Charcuterie et grossesse : attention à la toxoplasmose

La toxoplasmose est provoquée par un parasite que l'on peut retrouver dans la viande crue ou mal cuite et les légumes ou fruits mal lavés. Si la toxoplasmose est le plus souvent asymptomatique en dehors de la grossesse, elle peut avoir des conséquences très graves en cas d'infection congénitale. Il convient donc d'être particulièrement vigilant. Au début de la grossesse, toutes les femmes enceintes effectuent une prise de sang afin de vérifier si elles sont immunisées contre la toxoplasmose. Si elles sont séronégatives, elles devront refaire une sérologie tous les mois et surtout prendre des mesures pour limiter le risque de contamination. "Il faut appliquer des mesures hygiénodiététiques strictes : éviction de la charcuterie crue, lavage des mains, des surfaces, des ustensiles de cuisine, nettoyage régulier du frigo, cuisson suffisante de la viande, lavage des crudités, fruits et légumes pour éliminer les traces de terre", recommande Magali Le Mardeley. 

Grossesse et charcuterie : quels sont les risques de la listériose ?

Pour se prémunir du risque d'infection à Listeria, le site du ministère de la Santé rappelle que les femmes enceintes doivent "éviter les produits de charcuterie cuits ou crus consommés en l'état (jambon cuit ou cru, produits en gelée, foie gras, pâté, rillettes…)". Si on parle beaucoup plus de la toxoplasmose pendant la grossesse parce qu'il s'agit d'une maladie plus fréquente, le risque de contracter la listériose n'est pas nul et doit amener les femmes à prendre de précautions. 

Quelles viandes peut-on manger enceinte ?

Pendant la grossesse, la viande crue est à bannir. Adieu donc tartare, carpaccio mais aussi jambons crus (parme, serrano, jambon sec) et charcuteries issues de viande crue ou peu cuites comme le saucisson et le chorizo. Aucune viande cuite n'est en revanche à proprement parler à éviter, à part le gibier et la viande de foie. Il faut simplement cuire la viande à haute température (au moins 67°C) afin de tuer les parasites éventuels. Ainsi ne culpabilisez pas de manger :

  • boeuf
  • poulet
  • dinde
  • veau
  • agneau
  • porc 
  • canard
  • saucisses cuites à point : merguez, chipolata, saucisses de porc, de bœuf et de volaille
  • jambon cuit
  • filets de dinde et de poulet

Enceinte, quelle charcuterie éviter ?

Pendant la grossesse, et en l'absence d'immunité contre la toxoplasmose, il est préférable d'éviter de consommer certains produits de charcuterie.

  • chorizo
  • bacon
  • jambon cru
  • viande de Grison
  • magret de canard séché
  • saucisson sec
  • rosette
  • Figatellu
  • pancetta
  • coppa
  • mortadelle
  • boudon noir et boudin blanc, sauf s'ils sont suffisamment cuits

Quelles sont les charcuteries cuites ?

Si l'on parle beaucoup du risque inhérent à la consommation de charcuterie crue pendant la grossesse, certains produits de charcuterie cuite sont également à proscrire en raison du risque de listériose. C'est notamment le cas des produits de charcuterie cuite nécessitant une conservation au froid :

  • rillettes
  • pâtés
  • produits en gelé
  • foie gras

Peut-on manger de la charcuterie sur une pizza ?

Rien ne s'oppose à déguster une délicieuse pizza pendant la grossesse ! L'idéal étant de la cuisiner soi-même pour être absolument certain de la qualité et de la cuisson des ingrédients. Si vous souhaitez y ajouter de la charcuterie, pensez au jambon blanc sous vide et au bacon bien cuit. 

Enceinte et charcuterie sous vide : est-ce autorisé ?

Pour les femmes immunisées contre la toxoplasmose, la consommation de charcuterie n'est pas interdite. "Il est toutefois préférable de la consommer sous vide et pas à la coupe", recommande la diététicienne. Cette dernière insiste également sur l'importance de ne pas conserver la charcuterie sous vide au-delà de la date limite de consommation précisée sur l'emballage. Pendant la grossesse, mieux vaut, de manière générale, éviter de faire ses courses sur le marché, où la fraîcheur et des conditions de conservation optimales ne sont pas garanties. 

Enceinte, j'ai mangé de la charcuterie, que faire ?

Si vous êtes immunisée contre la toxoplasmose, le risque est celui de la listériose. Selon les chiffres de l'Anses, il n'y a que 300 cas de listériose recensés en France chaque année. Il est donc inutile de paniquer si vous avez mangé un morceau de saucisson. En l'absence de symptômes (maux de tête, fièvre, parfois troubles digestifs), il n'y a aucune inquiétude à avoir. Si toutefois des symptômes apparaissent, même légers ou que vous n'êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, consultez immédiatement un médecin.

Merci à Magali Le Mardeley, diététicienne