Yoga du sommeil : les positions pour mieux dormir

Et si on faisait confiance au vertus relaxantes du yoga pour dormir bien et profondément ? Découvrez les postures les plus propices au lâcher prise et à l'endormissement.

Yoga du sommeil : les positions pour mieux dormir
© fizkes

S'il peut être tonique et permettre de commencer la journée du bon pied, le yoga a aussi des vertus relaxantes et délassantes qui en font une pratique idéale pour se préparer à rejoindre les bras de Morphée. Après un dîner léger et une activité calme, on sort son tapis et on se prépare physiquement et mentalement à passer une bonne nuit après une séance de 10 à 15 minutes.

Quelles positions de yoga avant de dormir ?

Pour profiter des bienfaits apaisants et décontractants du yoga avant d'aller se coucher, il est important de sélectionner des asana qui ne vont pas stimuler l'organisme. Certaines postures comme les inversions, les torsions et les flexions vers l'avant sont à privilégier car elles permettent de retrouver le calme tout en dénouant les tensions du corps. 

  • La posture de l'enfant

A quatre pattes, faites en sorte que vos gros orteils se touchent. Sur une longue expiration, ramenez les hanches vers les talons et les chevilles. Posez le front contre le sol. Laissez vos bras tendus devant vous, comme dans une position d'étirement du dos, ou ramenez-les près du corps pour ne pas solliciter les épaules. Tenez la posture pendant 1 minute en respirant profondément.

  • La posture du chien la tête en bas

Commencez dans la posture de l'enfant, les mains posées au sol loin devant la tête. Encrez vos orteils au sol puis montez les cuisses vers le ventre. Repoussez le sol avec la paume des mains et faites monter vos fesses vers le ciel. Tendez les jambes et reposez les talons au sol. Selon votre niveau, pliez un genou ou même les deux. Les bras doivent être tendus, les coudes et les mains alignés. Tenez la posture entre 30 secondes et 1 minute tout en respirant normalement.

  • La posture de la cigogne

Tenez-vous droit•e, les pieds bien ancrés au sol. Levez les bras, et, dans une longue expiration, fléchissez le corps vers l'avant et cherchez devant vous avec le bout des doigts. Les bras restent près des oreilles et le dos est bien droit. A la fin de l'expiration, attrapez vos chevilles avec vos mains ou placez-les à côté de vos pieds. Selon votre souplesse, vous pouvez légèrement plier les genoux. Tenez la position pendant 30 secondes et respirez normalement.

  • La posture de l'inversion soutenue

Le dos collé au sol, ramenez vos jambes au-dessus de votre tête et collez vos fesses contre le mur. Placez les jambes contre le mur en les gardant aussi droites que possible. Les bras sont le long du corps ou placés en croix, les paumes vers le ciel. Tenez la position autant de temps que vous en sentirez le besoin.

  • La posture de la chandelle

Allongez-vous sur le tapis, le dos bien à plat. Les bras sont le long du corps, la paume des mains posée sur le sol. Ramenez les talons vers les fessiers et rentrez le menton vers la poitrine. Ensuite, remontez vos genoux sur la poitrine. Pour faire monter votre bassin, repoussez le sol avec vos mains puis placez-les sur le bas du dos, comme pour le maintenir, et tendez les jambes. Joignez les pieds en pointe et respirez par le nez. Tenez la position entre 30 secondes et 1 minute puis repliez les genoux et déroulez la colonne vertébrale sur le sol pour revenir à la position de départ. 

  • La posture du cadavre

Allongez-vous sur le sol, le dos bien à plat. Ecartez légèrement les jambes et tournez la pointe des pieds vers l'extérieur. Les bras sont le long du corps, les paumes des mains tournées vers le ciel. Respirez de façon régulière et relâchez les tensions. Tenez la position autant de temps que vous en sentirez le besoin.

Quel yoga pour mieux dormir ?

Si on souffre de problèmes d'endormissement ou de réveils nocturnes, la pratique régulière d'un yoga dédié au lâcher prise et à la relaxation peut aider à retrouver un sommeil réparateur. Le Yoga Nidra ("nidra" signifie "sommeil" en sanskrit), qui consiste à plonger le corps et l'esprit dans un état de demi-sommeil propice à la méditation, agît sur la gestion du stress et de l'anxiété, tout en luttant contre la fatigue physique. Tout aussi doux, le Yin Yoga mise sur des étirements très lents pour relaxer le corps et relâcher la pression mentale.