Acroyoga : comment se mettre au yoga acrobatique ?

Créatif, audacieux, innovant, impressionnant et tonique, l'acroyoga est un type de yoga qui séduit par sa polyvalence. Qu'est-ce que l'acroyoga ? Quels sont ses bienfaits et contre-indications ? Quelles postures essayer ? Où trouver des cours ? On vous dit tout.

Acroyoga : comment se mettre au yoga acrobatique ?
© 123RF - milkos

Parmi tous les styles de yoga qui existent, le plus original est l'acroyoga, qui fait de plus en plus d'adeptes en France. Découvrez tout sur l'acroyoga avant de vous lancer.

Qu'est-ce que l'acroyoga ?

Discipline assez récente, l'acroyoga a été inventé au début des années 2000 à San Francisco par Janson Nemer et Jenny Sauer-Klein. Ce n'est pas un type de yoga traditionnel, comme l'Hatha yoga, le Yin yoga ou encore le Vinyasa Yoga puisque l'acroyoga mêle trois pratiques différentes : l'acrobatie, le yoga et le massage thaï.  Ce yoga fait ainsi appel à la force de l’acrobatie, la sagesse du yoga et aux pressions issues du massage thaï. Ne pouvant pas être pratiqué seul, l'acroyoga se fait généralement en couple ou en duo. Il est aussi possible d'opter pour des versions en trio ou family, avec les enfants, pour varier les postures. 

L'acroyoga pour débutant ?

Si les postures peuvent être intimidantes car acrobatiques, l'acroyoga est adapté à tous les niveaux. Pour une première fois, optez pour un cours d'acroyago pour débutant, orchestré par un.e professeur.e qui saura vous aiguiller vers les postures faciles à faire. La présence d'une autre personne, qui ne réalise par la posture, est essentielle lorsque l'on débute. Appelée le spotter ou barreur, elle veille à la sécurité des pratiquants, les rattrapant en cas de chute.

Quels sont les bienfaits ?

L'acroyoga présente de grands bienfaits psychologiques puisqu'il permet de booster la confiance en soi et en l'autre partenaire, de travailler l'esprit d'équipe, de perfectionner la communication, d'accroître la créativité et d'offrir une plénitude de l'esprit. De plus, selon votre rôle dans les postures, vous développerez des aspects différents.

Ainsi, la personne (généralement un homme) ayant le rôle de "base" qui porte le ou les partenaires travaillera sa force et sa stabilité. A contrario, la personne portée (souvent une femme) qui est aussi appelé "voltigeuse" développera son équilibre et sa souplesse, sollicitant notamment une sangle abdominale en béton.

Quelles sont les postures d'acroyoga en couple ?

Voici 3 postures d'acroyoga à faire en couple ou en duo :

La posture de l'enfant

Allongé sur le dos, le porteur pose ses pieds sur les tibias de la voltigeuse, au plus près de ses genoux. Les deux partenaires se tiennent les mains, avec les bras tendus. Le porteur pousse pour lever les jambes à la verticale, tandis que la voltigeuse bascule son poids sur ses mains pour ramener les genoux à sa poitrine. La voltigeuse se place dans la posture de l'enfant, puis, une fois avoir trouvé son équilibre, lâche les mains du porteur.

La posture de l'arc 

Allongé sur le dos, le porteur pose les pieds de chaque côté des hanches de la voltigeuse. Les deux partenaires se tiennent les mains, bras tendus, puis le porteur soulève la voltigeuse. Une fois l'équilibre trouvé, les deux pratiquants se lâchent les mains pour permettre à la voltigeuse d'attraper ses pieds avec les mains. Elle lève le buste pour tenir la posture de l'arc.

La posture de l'oiseau inversé

Allongé sur le dos, le porteur pose ses pieds sur le fessier de la voltigeuse debout et de dos, qui va attraper les chevilles de son partenaire. Elle se penche en arrière, permettant au porteur de la tenir avec les mains au niveau des coudes. Ce dernier tend ensuite ses jambes puis glisse ses mains sous les épaules de la voltigeuse pour plus de stabilité. Une fois l'équilibre trouvé, la voltigeuse lâche les chevilles de son partenaire et pointe un genou vers le ciel, tandis que l'autre jambe reste droite. Enfin, le porteur lâche les épaules de sa partenaire pour terminer la posture.

Quelles sont les contre-indications ?

Parce que c'est une discipline audacieuse, l'acroyoga présente plusieurs contre-indications, à commencer par le risque important de chutes, notamment quand on est débutant.e. Les chutes peuvent parfois engendrer des blessures graves qu'il convient d'éviter en jouant la carte de la prudence. Exercez vous progressivement, avec un spotter vigilant qui saura vous rattraper sans danger. Souffrir de raideurs importantes ou d'articulations fragiles font également partie des contre-indications de l'acroyoga. 

Où trouver un cours d'acroyoga ?

S'il existe de nombreux tutos sur Youtube pour découvrir les bases de l'acroyoga, il est préférable de suivre un cours avec un.e professeur.e pour éviter tout accident et réaliser correctement les postures. Voici quelques adresses où faire de l'acroyoga :

Paris ​​​​

Yoga Village Paris : 39 Bd des Capucines, 75002 Paris

Le Carreau du Temple : 4 rue Eugène Spuller, 75003 Paris

La Plume : 147rue de lourmel 75015, Paris

Lyon 

AYLA (AcroYoga Lyon Association) : 117 Avenue Thiers, 69006 Lyon

AcroGones : 18 avenue des arts, 69621 Villeurbanne

Pachamama Lyon : 19 Grande Rue de Vaise, 69006 Lyon

Toulouse 

Acroyoga Toulouse : 2 Rue d'Artagnan, 31000 Toulouse

Brest 

The Roof Brest : 6 Rue Augustin Morvan, 29200 Brest

Il ne vous reste plus qu'à vous y mettre.