Nausées de grossesse : quand disparaissent-elles, remèdes ?

Les nausées sont fréquentes au cours du premier trimestre de grossesse et s'atténuent ensuite. Quelles sont les causes des nausées de grossesse et comment en venir à bout ? Le Dr François Aubriot gynécologue obstétricien nous répond.

Nausées de grossesse : quand disparaissent-elles, remèdes ?
© Dean Drobot-123RF

Pourquoi a-t-on des nausées enceinte ?

Les nausées concernant 75% des femmes enceintes et 50% d’entre elles ont, en plus, des vomissements. "Elles sont essentiellement dues aux hormones et en particulier à la sécrétion par l’embryon de l’HCG pendant les trois premiers mois de la grossesse. En cas de grossesse gémellaire ou de mole, la sécrétion de HCG est plus importante et les nausées sont donc plus fréquentes. Il existe aussi un contexte psychologique favorisant", explique le Dr François-Xavier Aubriot, gynécologue obstétricien et auteur de l'ouvrage "L'endométriose, mieux la comprendre, mieux la vivre " (éditions Mango).

Nausées matinales : pas qu'en début de journée !

On les appelle les "nausées matinales", mais elles surviennent parfois toute la journée et peuvent même s'accompagner, selon les femmes enceintes, de vomissements. Selon des chercheurs italiens, il serait préférable de ne plus utiliser ce terme pour ne pas prêter à confusion et inquiéter les futures mamans qui auraient des nausées l'après-midi, ou le soir.

Quand commencent les nausées lors d'une grossesse ?

Les nausées débutent généralement entre la 3ème et la 8ème semaine de grossesse, soit entre 5 et 12 semaines d’aménorrhée. Les nausées sont généralement sans danger pour la mère comme pour son futur bébé mais deviennent gênantes quand elles sont très fréquentes.

Quand se terminent les nausées de grossesse ?

Les nausées cessent généralement à la fin du premier trimestre (entre la 7ème et la 12ème semaine d'aménorrhée). Certaines femmes sont parfois gênées jusqu'à la 18e semaine de grossesse (20 SA).

Quels symptômes en cas de nausées sévères ?

"Dans 1 à 3% des cas, elles empêchent les prises alimentaires et les vomissements sont très fréquents provoquant une perte de poids, des signes de déshydratation avec une sécheresse des muqueuses et des urines très concentrées. Ces nausées sévères connues sous le nom d'hyperémèse gravidique ou d'hyperemesis gravidarum provoquent aussi des troubles électrolytiques avec hypokaliémie (chute du potassium sanguin). Une hospitalisation est alors nécessaire", explique le Dr François-Xavier Aubriot. 

Quelle alimentation privilégier pour éviter les nausées ?

Pour éviter les nausées de grossesse, certains aliments sont à éviter et quelques astuces permettent de les atténuer.

  • limitez votre consommation de café,
  • Vous devez aussi avoir une alimentation équilibrée et fractionnée basée sur un bon petit-déjeuner, un en-cas à 11 h, un déjeuner, un goûter et un dîner léger.
  • Privilégiez les sucres lents qui calent bien l’estomac,
  • gardez toujours une petite collation dans votre sac, mais ne faites pas d'excès.
  • Pensez aussi à vous hydrater régulièrement.
  • "Il faut aussi éviter les plats lourds, gras et épicés, se rincer la bouche après chaque repas, fuir les mauvaises odeurs, préférer les repas à la maison et éviter le stress !", conseille le Dr Aubriot.

Que faire pour calmer les nausées de grossesse ?

Quelques astuces permettent d'atténuer ces envies de vomir. Le matin, évitez de vous lever brusquement et restez quelques minutes dans votre lit. Buvez un grand verre d'eau et asseyez-vous avant de vous lever en douceur. Aussi, pensez à rester au calme et aérez régulièrement votre maison ou votre appartement.

Quels remèdes naturels contre les nausées de grossesse ?

"Il faut rester prudent concernant les traitements médicamenteux car les 3 premiers mois de la grossesse correspondent à la période de l’embryogénèse et tout traitement médical doit être discuté en fonction des risques et des bénéfices. Les traitements classiques reposent sur des médicaments antiémétiques, mais ils doivent être proposés avec prudence", note le Dr Aubriot. "Il faut plutôt privilégier les médecines naturelles comme l’homéopathie, l’acupuncture, la sophrologie, le yoga ou la relaxation", ajoute-t-il. Si les nausées sont trop gênantes, vous pouvez aussi mâcher du gingembre et boire des infusions de feuilles de mélisse, de basilic et de verveine odorante. Enfin, pensez à glisser dans votre sac de l'huile essentielle de citron à respirer sur un mouchoir.

Questions et petits maux de la grossesse