Bouchon muqueux : perte, quantité, aspect, sang

Le bouchon muqueux se forme tout au long de la grossesse. Définition, perte du bouchon muqueux, aspect, traces de sang... Explications avec Chantal Birman, sage-femme libérale.

Bouchon muqueux : perte, quantité, aspect, sang
© 123rf-Josep Suria

Qu'est-ce que le bouchon muqueux ?

D’aspect gluant et gélatineux, le bouchon muqueux est en fait un amas de glaire cervicale translucide ou blanche qui obstrue le col de l’utérus. Il s’épaissit tout au long de la grossesse sous l’influence des hormones. En fermant le col, le bouchon muqueux forme en fait une barrière pour protéger le bébé des bactéries et des germes présents au niveau du vagin. Il permet aussi de protéger les membranes des mouvements mécaniques.

Comment savoir si on a perdu le bouchon muqueux ?

Est-il possible d'accoucher sans avoir perdu le bouchon muqueux ? "Certaines femmes pensent avoir raté l’expulsion de leur bouchon muqueux. C’est possible, mais c’est aussi fortement probable qu’elles n’en aient pas. C’est tout à fait normal, une femme sur deux n’a pas de bouchon muqueux lorsqu’elle est enceinte."

Quand perd-on le bouchon muqueux ?

Une femme enceinte peut perdre le bouchon muqueux à tout moment au cours du troisième trimestre de grossesse. "Cela arrive après une série de contractions ressenties ou non par la future mère", affirme la sage-femme.

Bouchon muqueux : quelle quantité ?

La taille du bouchon muqueux est différent pour chaque grossesse, mais on sait qu'il mesure environ 2,5 cm d'épaisseur. Cela représente une quantité d'environ deux cuillères à soupe de mucus. Cependant, il faut savoir qu'on ne le perd pas forcément dans son intégralité d'un seul coup ! En effet, il peut partir en entier, mais aussi sortir en plusieurs fois, donc en plus petite quantité.

Peut-il y avoir des filaments de sang ?

"Lorsqu'une femme perd le bouchon muqueux, elle peut observer un peu de sang si le col a saigné. Il n'y a aucune inquiétude à avoir, c'est normal. Le bouchon muqueux peut même devenir marron ou noirâtre s'il est tombé dans le cul-de-sac postérieur du vagin. Cette couleur est tout simplement due à l'oxydation du sang", explique Chantal Birman, sage-femme libérale.

Que faire quand on perd le bouchon muqueux ?

"La femme enceinte n’a pas besoin de s’alarmer si la date d’accouchement prévue est proche", rassure Chantal Birman. Dans ce cas, la perte du bouchon muqueux est donc un événement qui n’est pas si important. Il faut savoir par ailleurs, que la perte du bouchon muqueux ne signifie pas nécessairement que l'accouchement est imminent. La plupart des femmes qui ont perdu le bouchon muqueux accoucheront plutôt dans la semaine. Inutile donc de se précipiter à la maternité.

Bouchon muqueux avant l'accouchement : une perte avant le terme ?

"Si le bouchon muqueux tombe bien avant le terme, il est préférable de consulter. La perte du bouchon à quatre ou cinq mois de grossesse peut en effet être le signe d’un accouchement prématuré. Il est alors conseillé de demander à son gynécologue un toucher vaginal car il n’est plus fait systématiquement".

Bouchon muqueux : un accouchement imminent ?

A la fin de la grossesse, la future mère a généralement expulsé le bouchon muqueux et a son col de l’utérus qui est dilaté. Si le bouchon muqueux n’indique pas un accouchement immédiat, d’autres indices peuvent vous mettre sérieusement la puce à l’oreille. Attention, leur apparition est propre à chaque femme. "Des contractions utérines régulières qui s’intensifient ainsi que la fissuration et la rupture de la poche des eaux sont les signes que le travail a commencé, assure Chantal Birman. Si pour une première grossesse, la future maman a uniquement des contractions, elle peut toutefois rester chez elle et attendre de perdre les eaux. Dès que la poche des eaux est rompue ou fissurée, il faut en revanche se rendre à la maternité au plus vite."

Jour de l'accouchement