Bébé en siège : comment l'aider à se retourner ?

Lorsque le fœtus ne se présente pas tête en bas, la position idéale pour un accouchement par voie basse, il est possible de le retourner. Rachel Halimi, sage-femme libérale à Paris, décrypte pour nous la manœuvre externe et les différentes astuces qui permettent au bébé de se présenter dans la bonne position avant l'accouchement.

Bébé en siège : comment l'aider à se retourner ?
© Trendsetter Images-123rf

Comment aider bébé à se retourner avant l'accouchement, notamment lorsqu'il se présente par le siège ? Rappelons que la position idéale pour accoucher par voie basse est la position tête en bas. Qu'est-ce que la manœuvre externe ? Quelles sont les différentes techniques et astuces pour aider bébé à se positionner correctement ? Rachel Halimi, sage-femme libérale à Paris, nous explique comment il est possible de retourner le fœtus s'il ne se présente pas dans la bonne position. 

Comment aider bébé à se retourner in utero ?

Il faut savoir que la plupart des bébés qui se présentent en siège se retournent spontanément entre la 31e semaine de grossesse et la 33e semaine. Pour autant, il est possible d'aider le bébé à se retourner. Après avoir effectué une échographie pour vérifier la position de bébé, une sage-femme pourra pratiquer une VME (version par manoeuvre externe) qui consiste à faire pivoter le fœtus tête en bas.

La manœuvre externe

Que le bébé se présente en siège ou en position transversale, on va proposer à la maman ce qu'on appelle une version par manœuvre externe pour essayer de ramener la tête vers le bas. Une pratique qui a lieu autour de la 36 semaines d'aménorrhée pour qu'il y ait encore suffisamment de liquide amniotique afin de permettre la mobilité du bébé et nécessite une brève hospitalisation. Le médecin-obstétricien essaie alors de tourner le bébé manuellement, en appuyant sur le ventre de sa maman, pour le positionner dans le bon sens. "Une manœuvre qui ne fonctionne cependant pas à tous les coups" prévient la sage-femme, son efficacité oscillant entre 30 à 50 %

manoeuvre-externe-retourner-bebe
Version par manoeuvre externe © Sage-femme Paris

L'acupuncture pour aider bébé à se retourner

Des séances d'acupuncture - technique issue de la médecine traditionnelle chinoise consistant à introduire de petites aiguilles dans la peau, plus ou moins profondément, sur des points appelés méridiens - peut aussi inciter le bébé à se retourner grâce à la stimulation de certains points de pression susceptibles de provoquer des mouvements au niveau de l'utérus.

Le pont indien pour retourner bébé

La pratique quotidienne de certaines postures de yoga prénatal comme le quatre pattes ou le pont indien (allongée sur le dos, des coussins placés sous les fesses pour les surelever, vous restez ainsi pendant une vingtaine de minutes) - peuvent également aider votre bébé à se repositionner naturellement dans le bon sens. 

L'ostéopathie

Grâce à des palpations et manipulations tout en douceur au niveau de l'utérus et des ligaments, des séances d'ostéopathie peuvent également favoriser un retournement du bébé en position céphalique. "Il n'y a pas de positions qui soient mauvaises en soi, certaines sont simplement plus propices à un accouchement par voie basse" conclut la sage femme Rachel Halimi.

Accouchement