Retrouver la forme après la grossesse Mal au dos : pourquoi ça empire après l'accouchement ?

les mauvaises habitude de posture prises pendant la grossesse, se font aussi
Les mauvaises habitude de posture prises pendant la grossesse, se font aussi ressentir après l'accouchement. © Matka Wariatka - Fotolia.com

C'est l'un des maux de la grossesse les plus courants. Le mal de dos peut survenir très tôt, dès les premières semaines à cause des hormones sécrétées pendant la grossesse, qui rendent les articulations mobiles. Mais c'est surtout en fin de grossesse que les douleurs s'intensifient. A mesure que le ventre s'arrondit, la colonne vertébrale se déforme sous son poids et l'équilibre est modifié. Le phénomène est accentué par les mauvaises postures : souvent, les femmes enceintes se cambrent exagérément pour compenser le poids du ventre. Elles font le dos rond pour ramasser un objet à terre.

En suite de couches, le corps est toujours soumis à des sécrétions hormonales donc les douleurs lombaires ne s'estompent pas. Surtout qu'une fois bébé né, le dos est sans cesse sollicité pour le porter, le baigner ou encore pousser le landeau...

Certaines femmes ne ressentent pas forcément de douleurs importantes au début. Mais si l'on instaure ces mauvaises postures, il y a fort à parier que la colonne vertébrale s'abîmera avec le temps. Pour éviter de le découvrir trop tard, il est donc indispensable de s'éduquer dès la grossesse. Le plus important c'est d'apprendre à bouger et à bien faire les changements de posture : se relever, soulever, se pencher, s'asseoir, etc. La plus grosse erreur étant de cambrer et décambrer le dos sans arrêt.

Lire aussi

Sommaire