Lochies : qu'est-ce que c'est, durée après l'accouchement ?

Odeur, aspect, durée... La sage-femme libérale Jade Vancoppenolle nous explique tout ce qu'il y a à savoir sur les lochies après l'accouchement.

Lochies : qu'est-ce que c'est, durée après l'accouchement ?
© 123RF / milkos

Lochies : qu'est-ce que c'est ?

Ce qu'on appelle les lochies, "ce sont les saignements qui vont faire suite à la naissance" explique la sage-femme libérale en maison de santé Jade Vancoppenolle. Il s'agit de résidus de la plaie placentaire expulsés sous le fait de l'involution utérine, c'est-à-dire la rétraction de l'utérus qui reprend progressivement sa place.

Comment sont les lochies, quel aspect ?

"Les lochies sont composés du sang de la plaie placentaire, de petits débris du placenta ainsi que de mucus cervical, car le col va se refermer en même temps", précise Jade Vancoppenolle. Au début, c'est souvent sanglant, semblable à de grosses règles. Assez abondant aussi, ce qui fait qu'on est souvent obligée au début de mettre de grosses protections hygiéniques. "Mais, assez rapidement, le flux va diminuer en quantité, voire s'éclaircir vers les 10e jours", observe la sage-femme.

Lochies : quelle odeur ?

"Les lochies n'ont pas d'odeur", assure Jade Vancoppenolle. "À partir du moment où il commence à avoir une odeur, cela peut être un petit peu suspect, signe d'une éventuelle infection", prévient-elle. On avertit d'ailleurs les patientes : "en cas de pertes malodorantes accompagnées de maux de ventre assez soudains ou/et de fièvre, il y a un risque d'endométrite qui est une infection de la muqueuse utérine, de l'endomètre". Dans ce cas, la sage-femme conseille de prendre rendez-vous sans tarder chez notre gynéco ou de se rendre aux urgences où un traitement antibiotique pourra nous être administré.

Quand arrivent les lochies ?

Les lochies surviennent lors de l'accouchement, qu'il ait eu lieu par voie basse ou par césarienne. 

Pourquoi a-t-on des lochies après l'accouchement ?

"Les lochies sont des saignements vaginaux physiologiques, et il est tout à fait normal d'en avoir après l'accouchement. Ils marquent le retour de l'utérus à sa place initiale", détaille Jade Vancoppenolle.

Lochies post-césarienne

Lorsque l'on a accouché par césarienne, on a aussi des lochies. Néanmoins, au début, à la maternité, ces saignements peuvent être moins abondants chez certaines femmes. Explications selon la sage-femme : "lors d'une césarienne on nettoie l'utérus des caillots sanguins en aspirant le sang pour pouvoir le quantifier et s'assurer qu'il n'y ait pas eu d'hémorragie".

Combien de temps durent les lochies ?

Les lochies durent environ quatre à six semaines. "Généralement, c'est le temps qu'il faut au col pour se refermer et à l'utérus de retrouver sa position et sa taille initiales", précise la sage-femme. D'ailleurs, les lochies peuvent cesser plusieurs jours et réapparaître dans ce laps de temps si l'utérus a eu de nouveau une phase de contractions. "Chez les mamans qui allaitent par exemple, on sait qu'elles synthétisent de l'ocytocine, hormone qui va faire contracter l'utérus. Il est ainsi assez fréquent qu'elles aient davantage de lochies au moment où elles donnent le sein", observe-t-elle. En revanche, si le flux reste abondant trop longtemps ou augmente soudainement de façon abondante, il ne faut pas hésiter à aller consulter, surtout si c'est accompagné de douleurs au niveau du bas ventre et d'un état fébrile.

Fin des lochies : comment savoir ?

Les lochies disparaissent un à deux mois après l'accouchement après avoir peu à peu diminué. "Les patientes on tendance à confondre les lochies avec le retour de couches", constate Jade Vancoppenolle. Or, le retour de couches survient plus tard, dans les 2 à 3 mois qui suivent l'accouchement. Un peu plus tardivement pour les femmes allaitantes.

Après l'accouchement