Croûte de lait : comment les retirer chez le bébé ?

CROUTE DE LAIT. Les nourrissons peuvent avoir des croûtes de lait (ou dermatite séborrhéique du nourrisson) sur le cuir chevelu ou les sourcils. Elles ne représentent normalement pas de danger, mais il faut malgré tout les retirer. Comment s'y prendre ? On fait le point avec Anne Samouel Debbabi, pédiatre.

Croûte de lait : comment les retirer chez le bébé ?
©  stylephotographs-123rf

Qu'est-ce qu'une croûte de lait chez le bébé ?

[Mise à jour du 22 avril 2022]. Certains bébés ont des petites croûtes sur le cuir chevelu, et parfois sur les sourcils. On appelle cela les croûtes de lait ou dermatite séborrhéique du nourrisson. Les croûtes de lait sont des petites plaques jaunâtres sur le crâne du nourrisson. "Sur le plan strictement médical, c'est ce qu'on appelle une dermatite érythémato-squameuse. C'est-à-dire que la peau est enflammée et qu'elle suinte, ce qui entraîne la formation de croûtes en séchant", nous explique la pédiatre Anne Samouel Debbabi. A noter que les croûtes de lait peuvent aussi apparaître sur les fesses de bébé ou les replis cutanés.

Jusqu'à quel âge les croûtes de lait apparaissent-elles ?

Les croûtes de lait s'appellent ainsi parce que ce sont généralement les nourrissons qui en ont, pendant la période où ils sont nourris au sein ou au biberon, mais cela peut exister aussi chez l'enfant plus grand. "Cela peut durer tout le temps de la période lactée, donc au moins les six premiers mois. Après, quand l'enfant consomme moins de lait parce qu'il a commencé la diversification alimentaire, il peut y avoir une amélioration, mais cela peut continuer jusqu'à 1 an, voire davantage", précise la pédiatre.

Quelles sont les causes des croûtes de lait ?

Si certains enfants ont des croûtes de lait, c'est parce qu'ils ne digèrent pas les produits laitiers. "De mon expérience personnelle, je me suis rendue compte que lorsque je faisais supprimer ces aliments du régime alimentaire de la maman qui allaite, ou quand on change de lait infantile, on obtenait une amélioration. Donc, pour moi, c'est une manifestation de la peau chez les bébés qui ne digèrent pas les produits laitiers", précise la pédiatre. Si elles apparaissent pour cette raison, d'autres signes peuvent confirmer l'hypothèse. "Quand un nourrisson ne digère pas le lait, cela peut aussi se traduire par des régurgitations, des problèmes de transit, de l'eczéma, des dépôts sur la langue… Quand la langue est blanche, c'est un signe de mauvaise digestion", explique Anne Samouel Debbabi.

Faut-il retirer les croûtes de lait du bébé ?

Les croûtes de lait sont inesthétiques, mais ne sont pas dangereuses, sauf en cas de surinfection, et c'est pour cela qu'il est conseillé de les enlever. En effet, quand on ne les enlève pas, elles peuvent devenir de plus en plus épaisses et cela peut entraîner une infection, prévient la pédiatre. Ensuite, il faut vérifier qu'on en a trouvé la cause. Si le médecin du bébé estime qu'elles sont causées par un problème de digestion et qu'il modifie son régime alimentaire, "Il faut les enlever pour voir si elles se reforment. Si on laisse les croûtes qui sont en place, ce sera plus difficile à observer. Quand elles ne se reforment pas, cela veut dire qu'on a trouvé l'origine du problème et qu'on a pu traiter la cause", explique Anne Samouel Debbabi.

Comment se débarrasser des croûtes de lait ?

Pour retirer les croûtes de lait, il faut les ramollir. "Il existe plusieurs produits pour les ramollir, à laisser poser une heure avant le bain", nous dit Anne Samouel Debbabi. On trouve ainsi des crèmes émollientes, et il est aussi possible d'utiliser des produits que tout le monde a chez soi, comme de l'huile d'olive. Quant au remède de grand-mère qui consiste à utiliser du lait maternel, la pédiatre nous explique qu'"il est très bon pour la peau et peut s'utiliser pour apaiser les érythèmes fessiers, donc on peut penser que cela peut faire du bien". Une fois que le produit choisi a bien posé, il suffit de gratter doucement les croûtes pendant le bain pour essayer de les enlever.

Ne pas gratter les croûtes de lait

Pour retirer les croûtes de lait du nourrisson, il ne faut surtout pas les gratter quand elles sont sèches. Des croûtes peuvent alors se former, ce qui n'est pas bon pour la cicatrisation. "Cela risque d'écorcher la peau, donc ça va se mettre à saigner et cela peut favoriser une infection", souligne Anne Samouel Debbabi.

Croûtes de lait odorantes : un risque de surinfection ?

"Si les croûtes de lait prennent un aspect vilain, pas propre ou s'il y a une odeur qui s'en dégage", Anne Samouel Debbabi recommande de prendre rendez-vous chez le pédiatre, car cela peut laisser penser qu'il y a une surinfection. Un autre risque, c'est que si les croûtes ne sont pas retirées, les cheveux se mettent à tomber sous les croûtes. Mais sinon, les jeunes parents ne doivent pas paniquer : les croûtes de lait ne représentent pas de danger. En cas de doute, il est toujours possible de consulter un médecin, mais notre spécialiste se veut rassurante : "Tant que cela reste propre et surtout que l'enfant a l'air d'aller bien, il n'y a pas à s'inquiéter".

Soins nourrissons et bébés