Massage bébé : comment s'y prendre, quels bienfaits ?

Masser son bébé a de nombreuses vertus notamment pour l'apaiser, et créer un lien avec lui… Quels gestes adopter pour le soulager des coliques ou de la constipation ? Sophie Dumoutet, autrice du Guide des massages de bébé (éditions Larousse) nous livre ses conseils.

Massage bébé : comment s'y prendre, quels bienfaits ?
© 123RF / golubovy

[Mise à jour du 30 novembre]. Rien de tel que de masser son bébé ! Cela favorise le lien d'attachement avec ce petit être que l'on ne connaît pas encore très bien et qui, lui aussi, va nous découvrir jour après jour. Le massage permet en effet d'établir une véritable communication avec lui et participe au développement de ses facultés motrices, à son apaisement et à sa détente. Aussi, si vous n'arrivez pas à calmer votre tout-petit, prenez un peu de temps pour le masser. Vous allez ainsi délier ses muscles et lui permettre de se calmer et de se relaxer. On fait le point sur tout ce qu'il faut savoir avant de masser votre tout-petit, avec Sophie Dumoutet, autrice du Guide des massages de bébé (éditions Larousse) et de Comment apaiser bébé (éditions Hatier, sortie en janvier 2021).

A quel âge masser bébé ?

Vous pouvez masser le corps de votre bébé dès la tombée du cordon ombilical même s'il est préférable de privilégier les caresses avant l'âge de un mois, cependant les pieds et les jambes peuvent être massés dès la naissance. Vous intensifierez ensuite le massage au fur et à mesure que bébé grandit. Il est essentiel d'avoir toujours bien en tête à ne pas le masser trop fortement, trop longtemps, trop rapidement et à faire particulièrement attention à son crâne.

Combien de temps masser bébé ?

Il vaut mieux privilégier des séances courtes de 5 à 10 minutes, mais régulières, "en particulier lorsque que le bébé est tout petit et augmenter au fur et à mesure avec l'âge, 5 minutes additionnelles par mois et ne pas dépasser 20 minutes", nous dit Sophie Dumoutet.

Les bienfaits du massage pour le bébé

Effectuer des massages régulièrement présente de nombreux avantages, à la fois pour le bien-être de l'enfant et celui de ses parents. Les petits massages permettent de détendre ses muscles, de stimuler sa circulation sanguine et son système immunitaire, de favoriser son transit intestinal et de l'aider à mieux s'endormir. Plus apaisé, l'enfant ressent alors moins de douleurs et peut enfin se détendre. Cette pratique lui apprend ainsi à découvrir et mettre à jour les limites de son corps qui évoluent sans cesse, sans oublier le contact avec le papa et la maman, essentiel pour les tout-petits. "Le massage est d'autant plus nécessaire que bébé ne bouge pas encore, et l'immobilité provoque une forme de stagnation des énergies : dès qu'il commencera à crapahuter (et donc à s'automasser), il est fort possible que bébé repousse vos propositions de massage !" , souligne notre spécialiste.

A quel moment masser bébé ?

Quand vous commencez à masser bébé, il est préférable de le faire lorsqu'il est détendu. "Cela sera ainsi d'autant plus facile pour vous, mais aussi pour lui, qui associera alors le massage à la sérénité", indique Sophie Dumoutet. Vous pouvez par exemple le masser après son bain ou avant le coucher ou repérer un moment où il est calme et disponible. "Ainsi, lorsque, plus tard, vous masserez votre bébé pour répondre à des petites douleurs (coliques, constipation…), votre bébé pourra s'apaiser plus rapidement, alors que si vous ne le massez que lorsqu'il va mal, il assimilera le massage à son mal-être. Il faut donc aussi le masser quand il va bien, pour qu'il comprenne que cela est bénéfique", explique Sophie Dumoutet. Sachez que les massages sont à proscrire après le repas. Ce n'est en effet jamais agréable de se faire masser le ventre plein.

Masser bébé : comment s'y prendre ?

  • Pour ce qui est de l'environnement, vous pouvez installer bébé sur sa table à langer ou sur un lit, ou même sur le sol pour la sécurité, car il est important qu'il reconnaisse son environnement du premier coup d'œil. 
  • Vous pouvez également vous asseoir le dos bien calé et placer votre enfant dans le creux de vos jambes sur un oreiller.
  • Il est par ailleurs essentiel que la pièce soit bien chauffée et calme. Créez par exemple un climat de détente en diffusant une lumière douce, voire tamisée, pour ne pas surstimuler votre bébé.

Enfin, si votre tout-petit ne semble pas à l'aise, qu'il régurgite ou qu'il commence à pleurer, c'est qu'il n'a pas envie. Renouvelez alors l'expérience une autre fois. "Il arrive cependant que, après un massage bébé pleure alors que vous avez massé doucement, c'est parfois qu'il évacue un stress ou des tensions , l'important est qu'au final, bébé dorme bien lors de sa sieste ou de la nuit suivante, les pleurs sont alors une façon d'évacuer des toxines que le massage a libérées ! Cependant, n'imposez pas le massage, mais proposez-le, et bébé dispose !", souligne notre experte.

Nos conseils avant de commencer

Pour que la séance de massage soit bénéfique, votre enfant ne doit présenter aucun signe de faim ou de sommeil, "mais attention, ces signaux peuvent arriver en cours de route car le massage a des vertus digestives et carminatives", explique Sophie Dumoutet.. Il doit être en phase active pour pouvoir participer et profiter pleinement de l'instant. Pensez également à retirer les bijoux qui pourraient faire mal à bébé et à bien vous laver les mains. Enduisez ensuite vos mains d'huile et frottez-les pour les réchauffer. Notez qu'il faut éviter l'huile d'amande douce à cause des risques d'allergie. Utilisez plutôt des produits naturels sans parfum et sans parabène, qui ont une odeur relativement neutre, ou optez pour une huile de sésame bio ou encore de chanvre, le top étant la cameline, qui entretiennent la douceur et la souplesse de la peau. Vous pouvez aussi utiliser sa crème hydratante habituelle s'il s'agit des premiers massages. De manière générale, les marques proposent des produits parfaitement adaptés aux tout-petits. "Sachez enfin que vous pouvez masser votre bébé par-dessus ses vêtements, pyjama ou body et que cela permet de conserver la chaleur pour bébé ce qui est appréciable en hiver !", conseille la spécialiste.

Quels gestes pour masser bébé ?

La méthode la plus simple consiste à commencer par les pieds qui sont immédiatement disponibles même lors du change et de remonter jusqu'au sommet du crâne. Privilégiez pour les tout petits (jusqu'à 2-3 mois) les parties du corps qui touchaient le ventre de sa maman lorsqu'il était encore au chaud : c'est-à-dire les pieds, les jambes /genoux, les fesses, le dos, les bras et la tête (si bébé apprécie) et plus il grandit, s'aventurer sur les parties les plus protégées comme le ventre, le thorax et l'intérieur de bras. Le plus important est de toujours garder un contact avec le corps de votre enfant. Veillez à poser une main en permanence sur lui. Le geste doit être à la fois présent, fluide et lent, comme au ralenti. Enfin, n'hésitez pas à chanter ou à lui parler pendant ce moment de douceur, ça le rassurera. Voici quelques gestes à faire en fonction des zones du corps.

  • Les jambes : Massez chaque jambe avec l'intérieur de vos mains. Allez de l'aine à la cheville tout en alternant les mains. Cela évacue la tension et favorise la circulation sanguine.
  • Les pieds : Faites glisser vos pouces l'un après l'autre sur la plante du pied, du talon vers les orteils. Massez aussi chaque orteil puis le talon avec vos deux pouces. Les pieds sont riches en terminaisons nerveuses, ce massage est donc particulièrement bénéfique.
  • Le ventre : Posez vos mains à plat sur le ventre de bébé puis ramenez vers vous, tout doucement, une main après l'autre. Cela aide à réguler le transit mais aussi à soulager les gaz et la constipation.
  • Les bras : Massez les bras avec les paumes de vos mains sans trop insister si bébé les garde fermés contre lui. Vous pouvez aussi faire de légères pressions çà et là.
  • Les mains : Massez les doigts et l'intérieur des mains à l'aide de vos pouces.
  • Le dos : Installez bébé à plat ventre par-dessus un coussin ou sur vos jambes repliées puis massez-le une main après l'autre, délicatement, en descendant du cou jusqu'en bas du dos. Puis recommencez en remontant cette fois vers la nuque.

Une fois le massage effectué, veillez à retirer le surplus de crème, surtout dans les articulations et les plis où une macération pourrait se former, puis habillez immédiatement votre enfant pour qu'il ne prenne pas froid.

Comment masser bébé quand il a des coliques ?

massage-bebe-coliques
Masser bébé quand il a des coliques © 123RF / Oksana Kuzmina

Les coliques sont fréquentes chez les tout-petits. Avant de le masser, vérifiez que votre enfant n'a pas une couche ou un pantalon trop serrés, qui peuvent gêner la digestion, ou qu'il n'y a pas un souci médical. Pour le massage, installez confortablement le bébé en évitant que ses jambes ne pendent dans le vide. "On n'est pas obligé de masser directement sur la peau, mais il faut desserrer la couche ou le pantalon. On replie les jambes sur le ventre, en tailleur, un peu comme quand le bébé était dans le ventre de sa maman : les chevilles croisées, les genoux remontés. En tenant les genoux et les tibias de l'enfant, on fait des cercles sur le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre, ce qui va permettre de masser sa sphère digestive et de libérer les tensions éventuelles", indique Sophie Dumoutet. On peut aussi le faire avec les mains, ou appliquer ses mains bien chaudes sur le bidon de l'enfant, pour obtenir un effet bouillotte.

Masser bébé contre la constipation

massage-bebe-constipation
Masser bébé quand il est constipé © 123RF / Juan Garcia

Lorsque bébé est constipé, ses selles sont dures et quelque chose encombre son système digestif. Dans d'autres cas, il peut simplement avoir du mal à évacuer, du fait qu'il ne bouge pas beaucoup, mais si ses selles restent molles, c'est la preuve qu'il n'est pas constipé. Pour ces deux situations, le massage peut s'avérer utile. Selon notre spécialiste, il faut à nouveau vérifier que ses vêtements ne sont pas trop serrés. On peut faire du portage en remontant bien ses jambes, ou faire le même massage que pour les coliques. Deux autres solutions sont possibles : "on peut allonger le bébé ou le prendre dans nos bras et venir pincer, avec l'autre main, doucement en plaçant le pouce et les quatre autres doigts sous les côtes flottantes, puis les diriger vers le milieu du bas du ventre, pour dessiner une sorte de V", explique Sophie Dumoutet. On peut également faire un massage en légère torsion : "le bébé est allongé face au parent, sur le dos. On va glisser une main sous le dos. On la fait alors glisser sur la taille, puis sur le ventre avec toute la paume de la main en appuyant légèrement, ce qui fait tourner le bassin du bébé, qui se tourne un peu sur le côté. On fait la même chose avec l'autre main à plusieurs reprises en alternant. Puis on refait la même chose de l'autre côté", nous indique-t-elle. Les torsions favorisent la digestion et la stimulation des intestins

Masser bébé pour le détendre

massage-bebe-detente
Masser bébé pour le détendre © 123RF / Parinya Agsararattananont

Quand bébé est stressé, tendu, et qu'il pleure, cela peut avoir le même effet sur les parents. Avant de commencer à le masser, il faut donc essayer de se détendre soi-même et d'adopter une bonne respiration : l'attitude des parents joue beaucoup sur celle du bébé. Le premier massage que l'on peut faire est sur les pieds : "masser les pieds est assez simple. On vient appuyer et faire glisser ses doigts sur la plante des pieds, et cela est très efficace", explique Sophie Dumoutet. La spécialiste recommande aussi le massage du dos, et en particulier de le caresser en portant son bébé contre soi. Enfin, elle indique qu'"on peut masser la tête de l'enfant mais, attention, certains n'aiment pas cela ! Si le bébé se met à pleurer, on arrête et on le rassure. On n'appuie pas, mais on peut faire des petites pressions circulaires sur le crâne et sur le front avec la pulpe du doigt, comme lorsqu'on lui fait un shampoing. L'indicateur qui montre que le massage a bien fonctionné, là encore, sera la réaction de bébé dans les 24 heures suivant le massage".

Soins nourrissons et bébés