Devenir parents : comment se préparer à l'arrivée de bébé ?

Contrairement à ce que certains laissent croire, apprendre à être parent prend du temps. Tous nos conseils pour vous aider à gérer la naissance de bébé, et votre nouveau rôle de parent.

Devenir parents : comment se préparer à l'arrivée de bébé ?
© 123RF / Andriy Popov

Devenir parent, c'est l'attente, la joie, l'angoisse… Autant d'émotions qui nous submergent et qu'on a parfois du mal à encaisser. Il faut dire que, entre les attentes des proches et celles de la société, cela fait beaucoup de chose à réussir parfaitement ! Et pourtant… Être parent, c'est aussi savoir relâcher la pression, se détacher de l'avis des autres et faire à sa manière. 

Comment se préparer à la parentalité ?

Dans la plupart des cas, l'arrivée d'un enfant dans la vie des parents est précédée par une grossesse. Pendant celle-ci, on peut se préparer à accueillir un nouvel être dans sa vie en cherchant un prénom, en préparant la chambre, et en apprenant à connaître son bébé quand il est encore dans le ventre. Cela passe par les contacts que vous allez avoir avec lui en lui parlant, quand il bouge, pendant les visites prénatales et les échographies de grossesse. Pendant ces neuf mois, ne commencez pas à vous mettre la pression : personne ne devient parent en claquant des doigts ! Vous apprendrez au fur et à mesure que vous découvrirez votre bébé.

Devenir mère, devenir père, couple : à quoi s'attendre ?

Enfin, après les premiers mois qui suivent la naissance de bébé, vous devrez aussi vous adapter au mode de garde, à la reprise du travail après la fin de votre congé maternité. Et dans le couple ? Comment retrouver une sexualité après bébé, comment aider le papa à trouver sa place de père... Autant de choses auxquelles les jeunes parents ne sont pas toujours habitués. Retrouvez tous nos conseils pour gérer au mieux votre nouveau rôle de parents :

Comment gérer la naissance de bébé ?

Jusqu'à ses 3 ans, un bébé change énormément, et encore plus pendant sa première année de vie… Et on peut en dire autant des parents ! Si vous décidez d'allaiter, vous allez peut-être rencontrer des difficultés. On ne le répétera jamais assez : on ne se met pas la pression pour l'allaitement ! Si vous tenez à le faire, prenez conseil auprès d'une conseillère en lactation et, sinon, passez à l'allaitement mixte ou au biberon. Les nuits aussi vont être un peu difficiles, on ne va pas se mentir. Dites-vous que ce n'est peut-être pas le meilleur moment de la parentalité, mais que cela finira par passer ! Enfin, vous entendrez beaucoup de choses sur la diversification alimentaire, l'apprentissage de la propreté, de la marche, ou encore du langage. Là encore, personne n'est mieux placé que vous pour savoir comment vous y prendre. C'est vous qui connaissez le rythme de votre enfant, et s'il n'est pas prêt, le brusquer serait contreproductif.