Maquillage disco : cette tendance des années 70 revient !

Envie de faire la fête et de voir la vie en rose, bleu ou même doré ? Ça tombe bien, la tendance disco qui joue sur toutes les palettes de couleurs est de retour. Carole Colombani, maquilleuse, nous donne les clés pour s'amuser avec ce maquillage.

Maquillage disco : cette tendance des années 70 revient !
© Charlotte Tilbury

Miley Cyrus, ou encore Dua Lipa lors de la dernière cérémonie des Grammy Awards ont visiblement craqué pour le maquillage disco. Cette tendance phare des années 70 signe son grand retour sur les paupières, les joues et les lèvres des célébrités en quête d'une mise en beauté haute en couleur. Strass, faux cils, fards color block... Bye bye bye le maquillage nude et place à l'extravagance !  

Le maquillage disco : c'est quoi ?

Ça brille, il y a de la couleur, c'est très festif " résume Carole Colombani. C'est exactement ce dont on a besoin en ce moment où le moral est en dent de scie. Ce style s'exprime sur le teint, la bouche même si c'est sur les yeux qu'il est le plus voyant. Les icônes de cette tendance sont Diana Ross ou Cher avec un regard maquillé d'aplats de couleur qui se prolongent au-delà de la paupière mobile et avec des cils aux longueurs XXL. " Les couleurs sont très fortes avec un fini brillant ou métallique, mais il n'y a pas forcément de paillettes " tempère notre expert. Tout est dans l'exagération.

C'est pour moi ?

Comme pour tout, on évite de poser les fards directement sur une ride. Les pigments risquent de s'y loger et de la souligner. " Si on n'est pas dans une caricature, tout nous va " répond la maquilleuse. Le make-up disco pousse le curseur de l'extravagance un peu plus loin. A nous de voir jusqu'où on est prêt à aller.  Notre choix sera déterminé par notre tempérament, notre style vestimentaire et nos envies. Et si ça ne nous convient pas, on se démaquille. Après tout, ce n'est que du maquillage. On peut aussi recycler ses fards classiques. " Avec une teinte mate, on pose un gloss brillant pour le rendre disco " nous suggère-t-on.

Comment réaliser le maquillage disco ?

Après le maquillage du teint, on attaque la couleur sur les joues. " Le blush n'est pas timide sur la pommette. Il s'étire du bombé jusqu'à la racine des cheveux " selon notre intervenant. On opte pour des teintes chaudes de rose, terre de soleil ou tirant vers le corail avec un rendu satiné. La bouche est mise en lumière avec un baume teinté ou un gloss dans les coloris rouille, corail nude ou rouge avec une pointe de marron. Pour les yeux, on a le choix entre le rose, bleu, vert, violet, parme, doré, cuivré ou même l'argenté et on l'applique sur toute la paupière mobile. Ensuite, on dégrade cette couleur vers le haut à quelques millimètres sous le sourcil. On n'hésite pas à superposer les couches pour une belle intensité. Si on est très à l'aise, on peut mixer deux coloris. Ensuite, on ouvre le regard avec beaucoup de mascara (et pourquoi pas des faux-cils) et un peu de recourbe-cils. Si on tient à utiliser l'eye-liner, on trace un trait au ras des cils un peu épais pour, juste, souligner le regard.

Merci à Carole Colombani, maquilleuse et créatrice d'une master class (www.carolecolombani.com),

Maquillage yeux