Les bienfaits de l'huile de monoï sur les cheveux

Appréciée pour les massages et pour hydrater la peau, l'huile de monoï présente aussi des vertus incroyables pour nourrir et protéger les cheveux. Le rédac beauté vous explique tous les bienfaits de cette huile venue de Tahiti.

Les bienfaits de l'huile de monoï sur les cheveux
© Olga Yastremska

Symbole de la Polynésie Française, et plus particulièrement de Tahiti, la fleur de Tiaré est macérée, pendant 10 jours, dans de l'huile de coco afin d'obtenir la fameuse huile de monoï. Les Polynésiens l'utilisent depuis de nombreuses années, pour masser les bébés, hydrater la peau ou encore protéger les cheveux du soleil. C'est d'ailleurs un excellent ingrédient naturel pour sublimer toutes les chevelures, comme en témoigne les belles crinières des Polynésiennes. 

Les bienfaits de l'huile de monoï sur les cheveux

Riche en acides gras (oméga 6 et 9), l'huile de monoï est réputée pour ses propriétés émollientes, idéal pour les cheveux secs ou décolorés, à la recherche de brillante et de souplesse. Elle est le meilleur allié des femmes aux chevelures bouclées, crépues ou frisées puisqu'elle nourrit en profondeur la fibre capillaire de ces crinières en quête perpétuelle d'hydratation. L'huile de monoï est aussi conseillée aux cheveux cassants, fourchus ou ternes qui retrouveront alors force et vitalité.

Comment utiliser l'huile de monoï sur mes cheveux ?

Avec son odeur paradisiaque, l'huile de monoï est souvent associée à l'été, pourtant elle peut être utilisée toute l'année, pour hydrater la peau et les cheveux au quotidien. D'ailleurs, elle peut être utilisée de plusieurs façons. 

En masque capillaire, une fois par semaine, l'huile de monoï est un soin réparateur incroyable pour redonner hydratation, brillance et souplesse aux cheveux. Pour se faire, appliquez de l'huile de monoï sur toute la chevelure (en évitant les racines si vous avez tendance à graisser rapidement) et laissez poser 30 minutes ou une nuit entière si vous le souhaitez, sous un film de cellophane ou une serviette chaude. Procédez à un, voire deux shampoings, puis vous voilà avec une crinière de rêve !

En soin quotidien, il est possible d'appliquer quelques gouttes de monoï sur les longueurs et les pointes sèches afin de leur offrir une hydratation régulièrement. Brillance et douceur garanties !

L'huile de monoï s'utilise aussi en après-shampoing, sur les chevelures très sèches ou épaisses. Comme pour le soin quotidien, il suffit de déposer quelques gouttes de monoï sur les longueurs et pointes pour les nourrir tout au long de la journée. Attention à ne pas avoir la main trop lourde, notamment si vous avez les cheveux fins, au risque de les alourdir.

En prévention, comme les Polynésiennes qui ont pour habitude d'appliquer de l'huile de monoï sur leurs cheveux afin de les protéger du soleil, du chlore et du sel marin, appliquez quelques gouttes de monoï pour créer une barrière entre votre crinière et les agressions extérieures. 

Quelle huile de monoï choisir ?

Pour choisir le bon produit, il est important de savoir que le monoï de Tahiti est protégé par une appellation d'origine qui assure un monoï de qualité, respectueux de la fabrication traditionnelle polynésienne. Notez également qu'il existe une différence entre le "monoï pur", renfermant 90% minimum de monoï de Tahiti, et l'"huile de monoï", qui en contient entre 50 et 90%. 

Pour acheter votre monoï, vous pouvez vous tourner vers les marques mythiques comme Tiki Tahiti ou Hei Poa, offrant une large variétés de produits et de senteurs, ou vers les enseignes connues, à l'instar d'Yves Rocher ou encore Aroma Zone.