Glaire cervicale pendant la grossesse

Pendant la grossesse, la glaire cervicale se modifie et les pertes blanches deviennent plus abondantes. Quel est l'aspect et la couleur de la glaire cervicale ? Est-ce normal d'en perdre en grande quantité ? Les réponse d'Anh-Chi Ton, sage-femme.

Glaire cervicale pendant la grossesse
© lev dolgachov

Glaire cervicale : qu'est ce que c'est ?

La glaire cervicale est une sécrétion produite par le col de l'utérus. Elle joue un rôle protecteur contre les infections, lubrifie le vagin et équilibre sa flore, mais elle a également un rôle primordial pendant le  cycle puisqu'elle facilite la circulation des spermatozoïdes au moment de l'ovulation. Son aspect et sa consistance évolue tout au long de la vie de la femme et notamment pendant la grossesse

Glaire cervicale en début de grossesse : aspect et couleur ?

Avec les bouleversements hormonaux, la glaire cervicale va se modifier au cours de la grossesse. "La glaire est blanche ou transparente, avec une consistance de blanc d'oeuf ou un peu liquide selon les femmes." observe la sage-femme. A mesure que la grossesse avance, ces pertes blanches, ou leucorrhées, peuvent devenir plus abondantes. 

Perte de glaire cervicale pendant la grossesse : faut-il s'inquiéter ?

Il est absolument normal d'avoir des pertes vaginales pendant la grossesse. "Cela dépend des femmes mais certaines ont des pertes très abondantes pendant la grossesse, et il n'y a aucune inquiétude à avoir", rassure la sage-femme. Cette dernière alerte toutefois sur les symptômes qui doivent appeler à la vigilance. "II faut en revanche absolument consulter si les pertes sont jaunes, vertes, avec une odeur suspecte ou si elles provoquent des démangeaisons. On pense à une infection, une vaginose ou une mycose. Une consultation s'impose alors rapidement", recommande-t-elle. 

Glaire cervicale et bouchon muqueux

Le bouchon muqueux est un amas de sécrétions notamment formé par la glaire cervicale et les sécrétions de la muqueuse du vagin. Situé entre les membranes et l'orifice interne du col, ce bouchon est destiné à protéger bébé des germes et bactéries potentiellement  présents dans le vagin. "Il a un aspect blanc, parfois brunâtre. "On peut le perdre à tout moment de la grossesse mais cela intervient plus généralement au troisième trimestre de la grossesse. En revanche la perte du bouchon muqueux d'indique pas de l'imminence de l'accouchement", détaille Anh-Chi Ton. 

Perte de glaire cervicale ou perte des eaux ?

Certaines femmes ayant des pertes vaginales très liquides et abondantes, elles consultent parfois en croyant avoir perdu les eaux. Il est possible de fissurer la poche des eaux et de perdre de petites quantités de liquide amniotique mais on peut normalement facilement faire la différence. "Si elles ont un doute, je recommande  à mes patientes de se mettre en robe sans culotte et d'observer le rythme auquel coule le liquide. Si ça coule en continu le long de la jambe, comme un robinet, alors il s'agit de liquide amniotique. Dans le cas contraire, il s'agit le plus souvent de pertes vaginales.", explique la sage-femme. Si le doute persiste, mieux vaut toutefois consulter.  Merci à Anh-Chi Ton, sage-femme à Paris 

Questions et petits maux de la grossesse