Acupuncture pendant la grossesse : est-ce efficace ?

L'acupuncture peut être un allié précieux pour traiter les petits maux de la grossesse. Comment fonctionne-t-elle ? Est-elle efficace sur les nausées ou pour déclencher l'accouchement ? Découvrez les explications d'Anh-Chi Ton, sage-femme formée à l'acupuncture.

Acupuncture pendant la grossesse : est-ce efficace ?
© africa-studio.com (Olga Yastremska and Leonid Yastremskiy)

Comment fonctionne l'acupuncture ?

L'acupuncture est une des branches de la médecine chinoise. Son objectif est de travailler sur les énergies grâce à des aiguilles que l'on dispose sur certaines parties du corps. "Dans la pensée traditionnelle chinoise, le corps est parcouru par différents Qi, un terme qu'on peut traduire par énergie vitale ou souffle." explique la sage-femme. Il y a un Qi de défense qui s'active pour défendre l'organisme contre les maladies, un Qi hérité des parents, qui donne l'énergie "pour la vie" et qui peut être dégradé ou amélioré en fonction de l'alimentation et des habitudes. Ce Qi circule dans des trajets qu'on appelle des méridiens et qui sont comme des vaisseaux invisibles dans le corps. "En appliquant les aiguilles sur des points stratégiques de ces méridiens on va pouvoir tonifier l'énergie mais aussi la modifier ou la disperser.", détaille la spécialiste. La particularité de l'acupuncture est également de faire le lien entre les émotion et les maux physiques, ce qui peut s'avérer très utile pendant la grossesse. 

A quoi sert l'acupuncture pendant la grossesse ?

A la base, l'acupuncture est une médecine de prévention. Son objectif est de rééquilibrer les organes avant qu'ils soient défaillants. "Lorsque je reçois une femme enceinte en consultation d'acupuncture, je vais réaliser un interrogatoire détaillé et un examen clinique. Le questionnaire seul peut déjà me permettre de comprendre par exemple que si une femme a des envies de sucré, qu'elle a des ballonnements ou les membres lourds, sa rate est probablement en train de se déséquilibrer.", explique Anh-Chi Ton qui précise que la rate est associée en médecine chinoise à la digestion. Intervenir rapidement va alors permettre d'éviter l'apparition de déséquilibres. Mais on peut également intervenir une fois que les symptômes sont installés. Pendant la grossesse, l'acupuncture est particulièrement efficace sur les symptômes émotionnels comme le stress, l'anxiété et les insomnies mais aussi sur des symptômes physiques : sciatique, constipation, hémorroïdes, lombalgie, excès de salive, asthénie, nausées de grossesse et vomissements. 

L'acupuncture ça fait mal quand on est enceinte ?

Les aiguilles font peur et beaucoup de femmes enceintes redoutent la douleur. En réalité, l'acupuncture n'est absolument pas douloureuse, les aiguilles sont extrêmement fines et flexibles. Certains endroits peuvent être plus sensibles que d'autres, mais les aiguilles ne provoqueront jamais plus qu'un léger inconfort.

Peut-on soulager les nausées de grossesse avec l'acupuncture ?

Les nausées de grossesse et les vomissements sont le cauchemar des femmes enceintes pendant le premier trimestre de la grossesse. L'acupuncture peut se révéler une aide précieuse pour soulager ces symptômes. Une à deux séances peuvent suffire pour soulager les petits maux de la  grossesse. L'effet n'est en revanche pas immédiat, il faut généralement attendre deux à trois jours avant de constater une amélioration. 

Peut-on déclencher l'accouchement avec l'acupuncture ? 

Bébé tarde à pointer le bout de son nez et vous commencez à trouver le temps long. L'acupuncture peut alors se révéler une aide précieuse. Non seulement pour préparer le corps à l'accouchement mais aussi pour donner un petit coup de pouce à la nature. Il est possible de commencer les séances à partir de 37 SA (35 semaines de grossesse), terme à partir duquel bébé n'est plus considéré comme prématuré et peut donc venir au monde sans risque. "En appliquant les aiguilles sur certains points bien précis du corps, Cela peut agir dans les trois jours", observe la sage-femme. Il est également possible de s'en remettre à l'acupuncture en toute fin de grossesse, même lorsque l'on est proche du dépassement de terme et qu'une date de déclenchement médicamenteux a été fixée.

L'acupuncture est-elle remboursée pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, certaines séances d'acupuncture peuvent bénéficier d'une prise en charge de la sécurité sociale si elles font l'objet d'une prescription et sont réalisées par un médecin conventionné. La prise en charge est de 18,55 euros par séance, mais pour certaines indications seulement. Il est possible de faire passer ces rendez-vous comme des séances de préparation à l'accouchement lorsqu'elles sont réalisées par une sage-femme. Il est également intéressant de regarder du côté des mutuelles, elles sont de plus en plus nombreuses à proposer une prise en charge pour les médecins alternatives. 

Merci à Anh-Chi Ton, sage-femme

Questions et petits maux de la grossesse