Terme de grossesse : comment calculer sa date d'accouchement ?

Dès le premier rendez-vous de suivi de grossesse, le médecin ou la sage-femme va déterminer la date de terme de la grossesse, en fonction de la date des dernières règles. Comment ce terme est-il calculé ? Est-il différent pour une grossesse gémellaire ? Découvrez les explications d'Anh-Chi Ton, sage-femme.

Terme de grossesse : comment calculer sa date d'accouchement ?
© © Natalia Deriabina

Comment calculer la date du terme de sa grossesse ?

La date des dernières règles (ddr)

"Le terme de la grossesse est calculé par rapport à la date des dernières règles (ddr)", explique la sage-femme. La grossesse dure environ 9 mois, soit 39 semaines de grossesse. Par exemple : une grossesse a débuté le 20 janvier 2021, on retire deux semaines pour trouver la date des dernières règles (ddr) : le 6 janvier 2021.  Au 27 janvier, on sera à une semaine de grossesse, mais trois semaines d'aménorrhée, c'est à dire trois semaines depuis la ddr. La date du terme sera donc le 20 octobre 2021. La méthode employée a été mise au point au XIXème siècle par un gynécologue allemand, Franz Naegele. Mais elle demeure imprécise.  "La durée du cycle menstruel est très variable d'une femme à une autre. Les règles peuvent être irrégulières. La date obtenue peut donc ne pas correspondre au début effectif de la grossesse", détaille la sage-femme

L'échographie de datation

Mais pour déterminer la date de début de grossesse, et donc son terme, on tient également compte des mesures prises lors de l'échographie de datation. La longueur cranio-caudale, de la tête aux fesses de l'embryon, donne une information plus précise que celle donnée par la date des dernières règles mais une marge d'erreur existe. La date de terme est donc toujours approximative, en général à plus ou moins 5 jours. 

Quel est le terme de grossesse en semaines et SA (semaine d'aménorrhée) ?

En France, on considère que la durée d'une grossesse est de 39 semaines de grossesse, ce qui correspond à 41 SA (semaines d'aménorrhée).

Quel est le terme d'une grossesse gémellaire ?

Le terme d'une grossesse gémellaire diffère de celui d'une grossesse avec un seul bébé. "Pour minimiser le risque de complications, notamment liées au placenta, on déclenche généralement un accouchement de jumeaux entre 37 et 39 SA", détaille Anh-Chi Ton. Il arrive même qu'on déclenche encore plus tôt dans le cas de grossesse monochoriale, lorsqu'il y a un seul placenta pour deux fœtus.

Quand bébé est-il considéré à terme ?

On considère qu'une grossesse est à terme lorsque l'accouchement a lieu entre 37 SA et 41 SA + 5 jours. Au-delà de 42 SA + 0, on parlera de terme dépassée. Entre 41 et 42 SA, la future maman va être très surveillée, tous les deux jours, afin de s'assurer que le bébé a suffisamment de liquide amniotique et qu'il n'y a aucune anomalie du rythme cardiaque. La plupart des femmes accouchent pendant ce laps de temps. En France, on ne laisse jamais une grossesse se prolonger au-delà de 42 SA et on procède alors à un déclenchement de l'accouchement.

Le terme de grossesse est-il différent selon les pays ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il n'existe aucune convention internationale fixant le terme de la grossesse. Si en France on considère que la durée d'une grossesse est de 41 semaines d'aménorrhée, d'autres pays fixent le terme plus tôt. Un décalage qui donne parfois des sueurs froides aux parents français expatriés ! Aux États-Unis, en Suisse, au Japon, au Royaume Uni ou en Allemagne, le terme de la grossesse est par exemple fixé à 40 SA. 

Merci à Anh-Chi Ton, sage-femme

Accouchement