J'accouche bientôt : les bons réflexes

Les contractions ne vont pas tarder à se faire plus fréquentes ? Pas de stress. Consultez notre check-list pour vérifier que vous n'avez rien oublié et suivez les conseils de Chantal Birman, sage-femme.

J'accouche bientôt : les bons réflexes
© dolgachov-123rf

A quelques semaines, voire à quelques jours de votre accouchement, nous avons listé pour vous les choses indispensables à préparer pour vous rendre à la maternité l'esprit tranquille. A commencer par la valise pour la maternité, préparée amoureusement et consciencieusement autour de vos 8 mois de grossesse. Elle doit contenir tout ce qui vous sera nécessaire pendant votre séjour à la maternité. Que ce soit pour vous ou pour votre bébé, vous devez emporter suffisamment d'affaires pour 4 ou 5 jours "même si la plupart des mamans ne restent que 3 jours à la maternité" note Chantal Birman, sage-femme libérale, attachée à la maternité des Lilas (93)*. Au-dessus de la pile de vos vêtements, préparez deux sacs en plastiques dont vous aurez besoin immédiatement à votre arrivée à la maternité. Dans le premier sac, mettez les affaires nécessaires pendant l'accouchement : (un grand tee-shirt en coton, un brumisateur d'eau thermale, des chaussettes, éventuellement une tablette, et du miel (car il contient des sucres rapides et des sucres lents en cas de fringale). Une fois que vous aurez accouché, vous aurez besoin d'un pyjama, d'une culotte filet et d'une robe de chambre. En ce qui concerne les affaires de bébé, que vous donnerez à la sage-femme pour qu'elle puisse habiller l'enfant rapidement, prévoyez : un drap housse en coton taille couffin, un drap et une petite couverture, une gigoteuse, une brassière en coton et une en laine, une grenouillère, des chaussettes, un bonnet, des chaussons. ainsi que des couches pour bébé. Renseignez-vous auprès de votre maternité car certaines n'en fournissent pas.

Le dossier pour la maternité

N'oubliez pas d'apporter votre dossier à la maternité le jour de votre accouchement. Vérifiez bien qu'il comprend tout le nécessaire car cela peut s'avérer problématique. Il doit normalement comprendre : votre carte vitale, votre carte de mutuelle, votre carte de groupe sanguin (qui doit être du même nom que le dossier et indiquer vos deux déterminations : groupe, rhésus et phénotype). Enfin, munissez-vous de votre livret de famille ou la reconnaissance anticipée de votre enfant.

Préparez la chambre de bébé

Dans la mesure du possible, préparez la chambre de bébé avant vos 8 mois de grossesse, surtout si vous prévoyez quelques travaux. Dans cette pièce, vous aurez besoin d'un berceau ou d'un lit avec des barrières d'au moins 20 cm que vous entourerez d'un tour de lit moelleux. Évitez de l'installer trop près d'une fenêtre ou d'un radiateur. Choisissez aussi une table à langer avec de nombreux rangements pour y stocker couches, lait nettoyant, vêtements... Pensez aussi à quelques lumières douces et autres doudous. 

Les séances de préparation à l'accouchement

Préparation classique, yoga prénatal ou haptonomie, selon vos envies et vos besoins, suivez des cours de préparation à l'accouchement. "La préparation à l'accouchement est indispensable. Elle permet de bien se préparer et de savoir exactement à quel moment partir à la maternité. N'hésitez-pas à relire très régulièrement les notes prises en cours. Souvent, le moment venu, on oublie tout ! " recommande Chantal Birman, sage-femme libérale. 

Anticipez la garde des autres enfants

Pensez à faire garder les aînés par une personne proche le jour J. Prévenez longtemps en avance les grands-parents ou la nourrice habituelle pour ne rien changer aux habitudes de vos enfants. "Si vos enfants viennent vous voir à la maternité, assurez-vous que votre nouveau-né est présent dans la chambre et prenez-le dans vos bras avant de le montrer aux plus grands" conseille Chantal Birman, sage-femme.

Comment gérer le jour de l'accouchement ?

Prévenez votre conjoint lorsque les contractions se font régulières, mais "évitez d'appeler toute votre famille pour annoncer votre accouchement imminent. Cela ne fait que les inquiéter et certains appellent même la maternité alors que les sages-femmes n'ont pas le temps de répondre" conseille Chantal Birman, sage-femme libérale. "Ne faites pas appel aux pompiers ni au Samu pour vous rendre à la maternité sauf si vous sentez que vous allez accouchez chez vous, auquel cas, prévenez plutôt le Samu", recommande-t-elle. "Si c'est votre premier accouchement, vous avez encore au moins une heure et demie devant vous, vous pouvez donc vous rendre à la maternité en voiture ou en taxi ".

Accouchement