En quoi consiste la méthode de Gasquet pour accoucher ?

Attention particulière portée au périnée, mobilité de la future maman lors du travail, soulagement des maux de la grossesse, la méthode Gasquet est une approche complète, à la fois utile pendant la grossesse, l'accouchement et le post-partum. De quoi s'agit-il exactement ? Les explications de Michelle Bachelard, sage-femme.

En quoi consiste la méthode de Gasquet pour accoucher ?
© lev dolgachov

Méthode de Gasquet définition

La méthode de Gasquet a été mise au point par une gynécologue et professeur de yoga, le Dr Bernadette de Gasquet. On l'appelle aussi méthode APOR pour "Approche Posturo Respiratoire". Elle vise essentiellement à donner aux femmes les outils et ressources nécessaires pour bien vivre leur grossesse, leur accouchement mais aussi la phase délicate du post-partum. Grâce à des exercices posturaux et respiratoires tirés du yoga, la future maman redevient actrice de la naissance dans une approche beaucoup plus naturelle. "Il s'agit véritablement d'une approche corporelle. Cette idée de faire bouger les femmes, même sur la table d'accouchement, de les mobiliser a été vraiment révolutionnaire", observe Michelle Bachelard, sage-femme formée à la méthode de Gasquet. Une liberté posturale qui a des effets réels et concrets, à la fois sur la durée du travail mais aussi sur le recours aux hormones ou aux produits analgésiques. 

Méthode de Gasquet pendant la grossesse : comment ça se passe ?

La méthode de Gasquet n'est pas réservée uniquement à l'accouchement, elle prend également tout son sens pendant la grossesse. "C'est une pratique physique qui aide la future maman à suivre au mieux les évolutions de son corps, tout autant le bassin que l'utérus, en lui apprenant à se détendre, à s'assouplir mais aussi à mieux respirer afin de préserver son périnée", explique la sage-femme. Mieux préparées, les femme sont alors plus confiantes. "Il y a vraiment de nombreux bénéfices. La médicalisation de la grossesse a tendance à déposséder les femmes de leur force, à les couper de leurs capacités corporelles. La méthode de Gasquet permet en quelque sorte un retour au corps. Les femmes sont moins passives, plus autonomes. Elles reprennent confiance en elles", ajoute Michelle Bachelard. 

Pendant la grossesse, les futures mamans suivent des cours en petit groupe pendant lesquels elles vont faire un travail corporel basé sur le yoga. Des exercices posturaux et respiratoires, toujours dans le respect du périnée, qui vont non seulement les aider à découvrir les positions physiologiques de l'accouchement mais aussi à soulager les maux de la grossesse que sont la sciatique, les problèmes digestifs et circulatoires, les troubles du sommeil.

Méthode de Gasquet : et après l'accouchement ?

En post-partum, les séances vont avoir pour objectif la protection du périnée et le renforcement progressif des abdominaux grâce à des exercices respiratoires et de renforcement.

Méthode de Gasquet : quels exercices ? 

Les séances s'articulent autour d'exercices d'étirements, de suspensions, de massages, d'utilisation du ballon ou de coussins de positionnement afin de permettre aux femmes de comprendre comment accompagner l'avancée du travail. "Cela va influer sur l'évolution du travail, le col sera plus souple, le périnée moins sollicité. En limitant les tensions sur le périnée, on va faciliter la naissance du bébé.", explique la sage-femme. Le Dr de Gasquet a battu en brèche l'idée que les femmes devaient absolument accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Une position qui va totalement à l'encontre de la physiologie et a des conséquences désastreuses sur le périnée. En salle de naissance, la méthode de Gasquet va donc permettre à la future maman de trouver la position qui lui convient, même si elle est sous péridurale, mais aussi d'être active pendant toute la phase de travail.

Les changements de posture sont également très importants, afin de favoriser la bonne orientation de la tête du bébé mais aussi la descente dans le bassin. La méthode Gasquet insiste justement sur cette mobilité. En faisant des mouvements circulaires de gauche à droite ou de droite à gauche sur le ballon, cela va également permettre la dilatation du col mais aussi un soulagement de la douleur. 

Quel est le rôle du papa dans la méthode de Gasquet ?

Michelle Bachelard insiste également sur l'utilité de cette méthode pour l'implication du papa. "Bien souvent ils souhaitent aider leur compagne mais ne savent pas comment. Grâce à la méthode De Gasquet ils apprennent comment masser, accompagner. Ils participent aux exercices d'étirements, aident la future maman à bouger", explique la sage-femme. Cette dernier leur enseigne les bons gestes qu'ils pourront reproduire le jour J.

Merci à Michelle Bachelard, sage-femme formée à la méthode de Gasquet

Accouchement