Quand et comment tailler ? Ce qu'il faut savoir sur la taille des plantes

Arbres, arbustes et même vivaces ! Les plantes exigent une taille pour se développer au mieux et rester en bonne santé. Découvrez pourquoi, comment et quand tailler vos végétaux.

Quand et comment tailler ? Ce qu'il faut savoir sur la taille des plantes
© Krisana Antharith/123RF

Pourquoi tailler les végétaux ?

Plusieurs raisons poussent le jardinier à tailler ses végétaux. Cela permet d'éliminer les branches mortes et donc la propagation de maladies. La taille a pour objectif d'aérer la silhouette, afin de lui apporter la lumière jusqu'au cœur de la plante. On taille les fruitiers pour booster leur fructification et les plantes à fleurs pour prolonger la floraison. Bien souvent, on procède à une taille pour guider la pousse des végétaux, comme une haie par exemple.

Quand tailler les plantes ?

La période de taille dépend de chaque plante, voici quelques rendez-vous de taille à ne pas manquer :

Rosiers Tailler au printemps et à l'automne
Arbustes à floraison estivale ou automnale Tailler en mars
Arbustes à floraison printanière Tailler juste après la fin de leur floraison
Conifères et arbustes persistants Tailler en avril ou en août
Arbres fruitiers à pépins Tailler en mars et en juin
Arbres fruitiers à noyaux Raccourcir au début de leur floraison
La plupart des vivaces Rabattre à l'entrée de l'hiver et couper les fleurs fanées au fur et à mesure
Plantes à bulbes Couper à ras une fois le feuillage et la tige secs

Quels outils utiliser ?

Tout dépend du diamètre de la branche à sectionner. Pour les plus petites, un sécateur fera l'affaire. Sinon, vous pouvez vous armer d'une scie, voire d'une tronçonneuse. Les haies demandent plutôt l'utilisation d'une cisaille ou d'un taille-haie. Vous pouvez aussi vous équiper d'une serpe, notamment pour la taille des vignes.

Quelques précautions avant de tailler des végétaux

Équipez-vous de gants et de lunettes de protection, surtout si vous utilisez des engins à moteurs qui induisent des projectiles. Si vous devez prendre de la hauteur, pensez à vous équiper d'un harnais ou utiliser une nacelle. Pour protéger vos plantes, pensez à bien désinfecter vos lames avant chaque utilisation. Si la coupe n'est pas très nette ou que de l'écorce a été arrachée, vous pouvez appliquer un mastic de cicatrisation.

Les grands principes de la taille des végétaux

Si chaque végétal demandera une taille particulière, il existe des règles générales :

  • Supprimez les branches mortes et malades
  • Sectionnez les rameaux qui se croisent
  • Coupez au-dessus d'un œil (futur bourgeon)
  • Bourgeons alternes : coupez au-dessus d'un bourgeon tourné vers l'extérieur car c'est vers cette direction que poussera le prochain rameau
  • Rosiers : coupez au-dessus du 3e ou 5e œil en partant de la base, choisissez un œil orienté vers l'extérieur (tout savoir sur la taille du rosier)
  • Coupez en biais afin que l'eau ne stagne pas

Il existe cinq types de tailles

Taille de formation Effectuée souvent en hiver, ce type de taille permet de donner une forme à un végétal.
Taille d'entretien Il s'agit d'une petite coupe annuelle qui élimine les branches mortes et qui se croisent.
Taille de rajeunissement Cette taille est à réaliser tous les 8 ans ; il faut alors rabattre les tiges principales à 40 cm de la base et couper les branches secondaires.
Taille de floraison On l'effectue en mars ou après la floraison, pour booster la production de fleurs.
Taille de fructification Pratiquée souvent en fin d'hiver, cette taille vise à favoriser les organes fructificateurs.

Quand et comment tailler ? Ce qu'il faut savoir sur la taille des plantes
Quand et comment tailler ? Ce qu'il faut savoir sur la taille des plantes

Pourquoi tailler les végétaux ? Plusieurs raisons poussent le jardinier à tailler ses végétaux . Cela permet d'éliminer les branches mortes et donc la propagation de maladies . La taille a pour objectif d'aérer la silhouette, afin de lui...