Lavande en pot : plantation, entretien et taille

La lavande (lavandula), sa couleur, son odeur… tout en elle nous fait penser à la douceur de l'été. Originaire du bassin méditerranéen, cet arbuste de la famille des lamiacées a donc naturellement besoin de chaleur et de soleil pour bien se développer. Rustique et facile à cultiver, elle doit néanmoins être arrosée avec justesse, la sécheresse comme l'excès d'eau lui étant fatales, et taillée régulièrement. Délicieuse à sentir comme à admirer, la lavande en pot est un bonheur à avoir dans son jardin.

Lavande en pot : plantation, entretien et taille
© tweety1104 - 123RF

Plantation de la lavande en pot : règles d'or

Quand se plante la lavande en pot ?

La lavande en pot se plante de préférence au printemps, après les dernières gelées hivernales.

Quelle taille de pot pour la lavande ?

La taille du pot est importante car le système racinaire a besoin de place. Choisissez un pot en terre cuite ou en plastique d'un volume de 50 cm pour lui assurer une bonne croissance.

Où installer la lavande en pot ?

Réputée rustique, la lavande peut supporter des hivers rudes même si elle est originaire de Méditerranée. Mais quand il s'agit de cultiver la lavandula en pot, mieux vaut privilégier un emplacement ensoleillé et chaud, à l'abri des courants d'air et des vents frais.

Quelle variétés de lavande choisir pour une culture en pot ?

D'une variété à l'autre, la résistance de la lavande n'est pas similaire même si ce sont des sous-arbrisseaux robustes. Pour une culture en pot, optez pour la plus rustique de toutes les variétés, le lavandin qui pourra résister par -20°C.
Vous pouvez aussi choisir des variétés compactes qui grandissent lentement telles que la lavandula Lavenite Petite, la lavandula augustifolia Nana Alba ou encore, la lavandula augustifolia Blue Cushion.
D'une croissance un peu plus rapide, la lavandula angustifolia Hidcote et la lavandula augustifolia Munstead peuvent aussi convenir à une culture en pot comme d'autres variétés naines.
Évitez juste la lavandula stoechas, ou lavande papillon, qui ne pourra pas supporter des températures négatives, sauf sous climat doux et moyennant un hivernage durant l'hiver.

Comment planter la lavande en pot ?

Le substrat de la lavande en pot

Le mélange devra être calcaire (surtout pas argileux), sec et drainé. Vous pouvez prendre de la terre de jardin coupée à du terreau horticole (spécial plantes méditerranéennes) et du compost.
Pour assurer un bon drainage, la lavande ne supportant pas l'humidité et l'eau stagnante, ajoutez du sable de rivière, composé de gros grains, à votre mélange.

Mode de plantation de la lavande en pot :

  • Déposez des gravillons ou des billes d'argile au fond du pot ;
  • Ajoutez votre substrat composé aux deux tiers de terre de jardin, d'un tiers de terreau, d'un dernier tiers de compost (pouzzolane) et d'un peu de sable de rivière grossier ;
  • Installez votre arbuste bien au centre en prenant soin de positionner correctement les racines ;
  • Recouvrez du reste de substrat et tassez ;
  • Arrosez à l'eau de pluie ou avec une eau dépourvue de calcaire.

Quel entretien pour la lavande en pot ?

La lavande, en pot comme en pleine terre, nécessite peu d'entretien, seulement le respect de quelques principes de base.

Arrosage

L'arrosage d'une lavande en pot doit rester mesuré toute l'année mais il est régulier lors des beaux jours afin d'éviter tout risque de sécheresse : arrosez si le sol est sec. Une lavande asséchée est vouée à mourir le plus souvent, d'où l'importance d'un sol bien drainé afin de faire circuler l'eau ; il est minime en hiver car la période de repos végétatif le permet.

Rempotage

Chaque année, au moment du printemps, vous pouvez amender la terre de la lavande en pot, ce qui lui apportera des nutriments essentiels à sa croissance. L'idéal est de choisir un terreau enrichi en engrais à libération contrôlée de type fumier.

Hivernage

Il est recommandé d'hiverner la lavande en pot, notamment dans les régions froides afin de la préserver du gel.
Si vous vivez dans un climat doux, vous pouvez la protéger à l'aide d'un voile d'hivernage et garder sa terre bien sèche.

Taille de la lavande en pot : indispensable

La taille de la lavande, qu'elle évolue en pleine terre ou en pot, est indispensable à sa santé. Celle-ci doit être réalisée assez tôt afin d'assurer de belles années de croissance à votre arbuste méditerranéen ; pour cause, cela permettra au pied de se ramifier efficacement et, ainsi, de fleurir à foison.
Reconnaissable à son port dense et compact, la lavande pourra conserver ce gracieux port grâce à une taille adéquate. Le mieux est de procéder à la taille de votre lavande en pot après la période floraison, en automne, sachant que les tiges fleuries, encore très odorantes, peuvent être conservées pour parfumer le linge ou toute pièce de la maison.
Pour bien faire, coupez les tiges aux deux tiers à l'aide d'un outil parfaitement propre.