Hibiscus en pot : comment le cultiver et l'entretenir ?

L'hibiscus d'intérieur que l'on nomme également "rose de Chine" offre une magnifique floraison. Son entretien demande quelques subtilités, notamment quand la plante est cultivée en pot. L'arrosage est la pierre angulaire d'un bon entretien et aussi l'étape la plus délicate. Mais avec de bons conseils, pas de doute, votre hibiscus en pot se portera très bien.

Hibiscus en pot : comment le cultiver et l'entretenir ?
© Viktoriia Kurylo/123RF

Comment entretenir un hibiscus en pot ?

Pour entretenir un hibiscus cultivé en pot, vous n'avez qu'à réaliser quelques gestes simples. Fleurissant assez facilement, l'hibiscus apprécie l'apport d'engrais. L'engrais reste assez incontournable pour toute plante en pot car elle a besoin de plus de nutriments que les plantes en terre. Privilégiez un engrais liquide pour une meilleure prise dans le terreau.

Tailler votre hibiscus sera aussi bénéfique. A l'entrée du printemps, vous pouvez donc effectuer une taille de formation légère afin de le stimuler.

L'arrosage, enfin, est également un autre geste clé pour assurer la bonne croissance de votre rose de Chine en pot. Ses besoins en eau sont importants, surtout durant sa croissance. Son système racinaire doit ainsi rester au frais sans baigner dans l'eau. Durant les beaux jours, vous pouvez arroser deux fois par semaine. Vérifiez toujours le terreau : ce dernier ne doit pas être déshydraté et le renouvellement de l'arrosage se fait dès que sa surface est sèche. L'arrosage se fait plus rare en hiver car c'est la période repos végétatif. Un excès d'eau peut entraîner le pourrissement de votre hibiscus en pot.

La mise en place d'un paillis sera efficace en période de chaleur afin de limiter le dessèchement.

Comment conserver un hibiscus en pot en hiver ?

Été comme hiver, l'hibiscus a besoin de lumière sans soleil direct et c'est encore plus vrai pour un hibiscus cultivé en pot. Trouvez-lui un emplacement lumineux qui lui permettra de rester en forme et exposé au sud. Si vous avez la chance d'avoir une véranda ou un puits de lumière dans une pièce de votre logement, cela sera parfait. Et mieux encore, si vous disposez d'un éclairage artificiel, votre plante appréciera.

Côté températures, pas sous 8 °C et aux alentours de 15 °C en journée : un peu de fraîcheur donc mais douce.

Côté arrosage, il est fortement diminué puisque vous pouvez l'arroser une fois par mois.

Il se peut que l'air s'assèche en hiver, ce qui peut causer la chute des feuilles. Pour en venir à bout, vous pouvez installer un humidificateur.

Quand et comment tailler les hibiscus en pot ?

En général, la taille d'un hibiscus se réalise à la fin de l'hiver, idéalement en février afin de lui laisser le temps de refleurir. Mais il faut tailler en douceur car les fleurs poussent aux extrémités des tiges. Sans taille, votre hibiscus risque de perdre de sa superbe. Au-delà, tailler stimule la plante et la prépare au printemps.

Selon son rythme de croissance, vous pouvez donc rabattre les tiges de 10 à 15 cm (les 2/3 en somme). Faites-le de façon régulière : votre plante aura ainsi l'habitude de repousser aux points de coupe. Les boutons seront bien au rendez-vous si votre taille est réalisée dans les règles :

  1. Désinfectez bien vos outils avant de procéder à la taille ;
  2. Choisissez des branches qui poussent vers l'extérieur ;
  3. Coupez en biseau, vers le haut, à 45 °C environ, à plus d'1 cm des nœuds de la plante.

Un autre type de taille consiste à pincer les extrémités des rameaux de votre hibiscus en pot. Cette méthode est assez douce et concerne surtout les hibiscus les plus jeunes.

Hibiscus en pot dont les feuilles jaunissent : que faire ?

Si les feuilles de votre hibiscus en pot tombent ou jaunissent, c'est souvent le signe d'un excès d'eau. C'est pourquoi le terreau doit être léger et drainé. Dès la plantation de votre rose de Chine, il faut donc prévoir des billes d'argile par exemple. Le sable et les petits cailloux peuvent aussi être efficaces. C'est tout l'art de l'arrosage de l'hibiscus : il faut laisser le terreau suffisamment humide sans trop arroser.

N'hésitez pas à trouver un meilleur emplacement à votre plante. Elle aime la lumière et peut-être que son emplacement actuel se trouve dans une zone trop ombragée. L'hibiscus appréciera une place près d'une fenêtre, orientée sud.

Si votre rose de Chine fait vraiment triste mine, une taille sera nécessaire afin de lui donner toute sa vigueur et sa beauté.