Engrais naturel : lesquels utiliser et quand les appliquer sur les plantes ?

L'engrais permet de nourrir les plantes et de favoriser leur croissance et leur fructification. Mais pour être vraiment efficace, il doit être utilisé au moment propice.

Engrais naturel : lesquels utiliser et quand les appliquer sur les plantes ?
© Camille Plessis/JournalDesFemmes.com

Quelle est la différence entre des engrais organiques et minéraux ?

Les engrais organiques sont issus de déchets naturels, qu'il s'agisse de végétaux ou d'animaux. Les engrais minéraux proviennent soit de gisements, soit de l'industrie chimique. Les engrais organiques sont plus lents à assimiler par la plante alors que les engrais minéraux sont assimilés très rapidement. Néanmoins, les engrais organiques naturels sont respectueux de la planète et n'appauvrissent pas les sols.

Les engrais organiques

Les engrais organiques ont de multiples avantages : en plus de respecter l'environnement car ils sont issus du recyclage de matières organiques, ils respectent aussi les plantes. Certains engrais auront un effet rapide, comme le guano ou le sang séché. Riches en azote et en phosphore, ils permettent à la plante de grandir rapidement, sans brûler ses racines. Ces engrais sont à utiliser plutôt au printemps, pour vos nouvelles plantations.

La corne broyée par exemple a, quant à elle, un effet sur une plus longue durée : c'est un engrais dit de fond. Riche en azote, elle est déposée autour de la plante et lui permet de se nourrir durant plusieurs mois. Elle est idéale pour les plantations d'automne (pour fortifier les plantes avant l'hiver), mais elle peut aussi être utilisée au printemps. N'hésitez pas à user de ces engrais de fond lorsque vous préparez votre terrain, avant les plantations.

Les engrais minéraux

Les engrais complets sont très souvent issus de la chimie et sont composés de plusieurs minéraux : azote, potassium, phosphore. Vous trouverez en magasin des dosages précis correspondant aux différents types de plantes. Les engrais chimiques ont l'avantage d'être utilisés immédiatement par les plantes, et agissent plus rapidement que les engrais organiques. Cependant, ils nourrissent les plantes mais pas le sol ! Elles ont vite besoin d'un nouvel engrais "coup de fouet", alors qu'en parallèle le sol est altéré par ces produits chimiques. Vous pouvez utiliser ces engrais lors des arrosages printaniers par exemple, mais aussi en automne. Attention cependant au risque de surdosage : ces produits peuvent brûler les racines et appauvrir la terre. Ils sont à utiliser avec précaution. Choisissez plutôt des produits plus respectueux de la nature.

3 éléments nutritifs :

  • L'azote agissant sur la croissance des feuilles et des tiges. Utile pour les légumes feuilles comme les choux et les salades, mais aussi pour les tomates et les poivrons, afin de booster la croissance de la tige.
  • Le phosphore agissant sur l'enracinement et la fécondation. Un actif recommandé pour les fruitiers, plantes et légumes à fleurs.
  • Le potassium agissant sur la résistance (aux nuisibles et au froid) et sur le développement des racines. On utilise cet actif sur les bulbes et tubercules.

Quels engrais naturels choisir ?

  • Riches en azote : le purin d'ortie, le sang séché, le guano et le fumier de cheval
  • Riches en phospore : les arêtes de poisson et la poudre d'os
  • Riches en potassium : la corne, la consoude et la cendre de bois

Quand mettre de l'engrais ?

Les engrais naturels peuvent être apportés à la fin de l'hiver, un à deux mois avant les semis au potager. Ainsi, ils vont nourrir progressivement le sol durant toute la saison. Il est également conseillé d'appliquer une épaisse couche de compost à la fin de l'automne, afin qu'elle se décompose durant l'hiver. En été, pas besoin d'engrais, les heures d'ensoleillement suffisent au développement des plantes.

Quel dosage ?

Le dosage dépend de chaque engrais naturel choisi. Respectez scrupuleusement les indications sur les emballages. En effet, même s'ils sont organiques, il ne faut pas faire de surdosage, cela peut être très nocif pour le sol et les plantes.