Rempoter une plante

Les plantes en pot doivent être régulièrement rempotées dès lors que leur contenant devient trop petit. Quand et comment rempoter ? Quel pot et quelle terre choisir ? Découvrez tous nos conseils.

Rempoter une plante
© sonjachnyj/123RF

Quand rempoter ?

On rempote les plantes juste après l'achat car elles sont vendues dans de petits contenants de faible qualité. Au cours de leurs vies, les plantes en pot demanderont à être rempotées plusieurs fois. Quand faut-il les transvaser dans un pot plus grand ? Certains signes ne trompent pas ! L'idéal est d'observer les racines : pour cela, n'arrosez pas pendant quelques jours, puis soulevez la plante pour regarder ses racines. Si elles s'enroulent autour de la motte, c'est qu'elles n'ont plus assez de place pour pousser correctement. Le constat est le même si les racines sortent par les petits trous de drainage du fond du pot. Pour rempoter, privilégiez le printemps car la plante est plus vigoureuse en période végétative.

Quel pot choisir ?

Il est conseillé de choisir un pot en terre cuite car il laisse respirer les racines. Pour la taille du pot, augmentez le diamètre entre 1 cm et 5 cm par rapport au pot précédent : 2 cm pour une jeune plante et 1 cm pour une plante ayant déjà atteint sa taille adulte. Vous pouvez choisir un pot jusqu'à 5 cm de plus que le précédent pour une plante qui pousse vite, comme le Philodendron par exemple.

Pour choisir la forme du pot, référez-vous à la silhouette de la plante. Les ports érigés accepteront un pot étroit et haut alors que les feuillages étalés exigeront un diamètre plus large. En effet, le volume racinaire d'une plante est globalement proportionnel à son houppier (= ensemble des branches, des rameaux et du feuillage).

Comment rempoter ? Les étapes

1. Placez une couche de billes d'argile ou de graviers au fond du nouveau pot.

2. Recouvrez de quelques centimètres d'un terreau adapté à votre plante.

3. Retirez la plante de son ancien contenant ; parfois, il est nécessaire de le casser.

4. Disposez la motte au milieu du nouveau pot, de manière à ce que le collet arrive quelques centimètres en-dessous du haut du pot.

5. Comblez les vides avec le terreau, puis tassez.

6. Arrosez généreusement.

Quelle terre utiliser ?

Il est important de choisir un substrat adapté à votre plante. Pas trop lourd si c'est une plante de sol sec, acide pour un végétal terre de bruyère, etc. Commencez par vous renseigner sur le type de sol recommandé pour votre plante. Le rempotage, c'est aussi l'occasion d'apporter un nouveau substrat riche en nutriments. Si votre plante le tolère, vous pouvez y ajouter une poignée de compost pour l'enrichir. Mélanger du sable au terreau est idéal pour les végétaux qui apprécient les sols bien drainés.

Comment faire si ma plante est trop grande ?

Votre plante est bien installée dans son pot, elle a atteint une grande taille et est lourde à soulever ? Lorsque la plante a atteint sa taille maximale et que son pot est adapté, on ne rempote plus, on surface ! Le surfaçage consiste à changer uniquement la couche de terre au-dessus des racines. Il vous suffit simplement de retirer toute la terre en surface, en prenant garde à ne pas abîmer les racines. Puis, vous pouvez la remplacer par un substrat adapté qui va continuer de la nourrir pour la garder en bonne santé.

Rempoter une plante
Rempoter une plante

Quand rempoter ? On rempote les plantes juste après l'achat car elles sont vendues dans de petits contenants de faible qualité. Au cours de leurs vies, les plantes en pot demanderont à être rempotées plusieurs fois . Quand faut-il les...

Autour du même sujet