Comment cultiver en lasagne ?

Votre sol est pauvre, vous n'arrivez pas faire à pousser des légumes ou de belles fleurs ? Pensez à la culture en lasagne ("lasagna bed") ! Découvrez comment réaliser cette méthode facilement.

Comment cultiver en lasagne ?
© Elenathewise/123RF

Principe de la culture en lasagne

La culture en lasagne correspond à un empilement de plusieurs couches de matières organiques : les déchets bruns, les déchets verts et le compost pour terminer. Le gros avantage de cette technique, c'est que l'on recycle des déchets dont on ne sait que faire : résidus de tonte, adventices, feuilles, papier journal, litière pour chat... En plus de recycler, on crée une couche organique riche en nutriments.

Où utiliser la culture en lasagne ?

C'est une culture que l'on conseille dans deux cas :

  • Votre sol est pauvre, vous n'arrivez rien à faire pousser dedans. Cette technique enrichira votre sol, il sera gorgé de nutriments et visité par les précieux vers de terre.
  • Vous voulez planter sur une dalle béton (terrasse, balcon...). Les lasagnes constitueront un substrat pour votre plantation.

La culture en lasagne est souvent utilisée au potager, afin de garantir une belle production de légumes et de fruits, notamment pour les pommes de terre ! On recommande également ce principe pour les massifs fleuris et ornementaux.

Comment faire une butte de culture en lasagne ?

1. La première étape n'est pas obligatoire, mais elle est conseillée si vous partez d'une pelouse. Il s'agit de disposer du carton sur toute la superficie de la culture en lasagne. Ainsi, les adventices ne viendront pas perturber vos jeunes plants.

2. C'est le moment de placer la première couche de déchets bruns : feuilles mortes, journaux, litière pour chat, paille...

3. Recouvrez-la d'une couche de déchets verts : résidus de tonte, "mauvaises herbes" (dont les orties), déchets de fruits et légumes...

4. Réitérez l'opération autant de fois que vous avez de déchets, il faut atteindre environ 20 cm de haut avec toutes les couches.

5. Ajoutez ensuite 10 cm de compost. Si vous n'en avez pas assez, le compost est vendu en jardinerie ou en déchetterie à moindre coût.

6. Ensuite, c'est le moment de planter. On ne sème pas dans un jardin en lasagne. Les jeunes plants ainsi installés sur cette généreuse couche de matières organiques vont avoir tout le nécessaire pour bien pousser. Pensez à bien former une cuvette autour de chaque plantation.

7. La dernière étape est l'arrosage ! Il faut réellement détremper le substrat. Faites alors un apport en eau copieux au pied de chaque plante, de manière à ce que le fond du substrat soit mouillé.

Et ensuite ?

Vous devez ensuite arroser régulièrement, puis vos plantes vont pousser. Les déchets organiques vont se décomposer petit à petit. Vous pouvez continuer sur cette lancée et créer une autre butte de culture par-dessus. Si au contraire, votre sol vous paraît suffisamment enrichi, vous pouvez commencer à planter de manière traditionnelle.

Quelle est la différence entre une butte de permaculture et une butte de culture en lasagne ?

Le principe est le même : accumuler des matières organiques pour enrichir le sol. En revanche, le procédé diffère légèrement. Il y a plusieurs recettes de buttes permaculturelles. Bien souvent, des branches et des rondins de bois sont utilisés. Ce n'est pas le cas de la culture en lasagne qui se concentre sur des petits déchets organiques. C'est pourquoi la butte de permaculture est plus haute et plus bombée que celle en lasagnes.

Potager